Stockage objet : OVHcloud se paie le français OpenIO

Mariage dans les nuages 24
En bref
image dediée
Société
David Legrand

En pleine mutation ces dernières années, OVHcloud passe à l'offensive. Allant au-delà de l'approche par partenariats européens vantée jusqu'à maintenant, l'hébergeur passe aux rachats d'acteurs pour renforcer son offre.

Petit coup de tonnerre dans le domaine de l'hébergement et du stockage objet, OVHcloud vient d'annoncer l’acquisition de OpenIO. L'entreprise « se donne pour ambition de créer la meilleure offre de Stockage Objet du marché ».

Il faut dire qu'en la matière, la concurrence est nombreuse. On pense bien entendu à S3 d'Amazon, mais également à Scaleway en France, d'acteurs proposant des tarifs encore plus agressifs comme BackBlaze et Wasabi. Sans parler des solutions open source que chacun peut intégrer telles que MinIO. 

En rachetant OpenIO, OVHcloud intègre l'un des spécialistes du secteur, à la solution efficace et open source, comptant déjà quelques prestigieux clients. Le Français s'était notamment fait remarquer avec son « Tbps Challenge » organisé en partenariat avec Criteo il y a quelques mois, grimpant à 1,372 Tb/s sur 350 serveurs de production.

« L’intégralité des effectifs de OpenIO viendront compléter les équipes OVHcloud, à Roubaix, Paris, mais aussi à l’international » précise le communiqué. « En plus de ses performances record, la technologie développée par OpenIO offre une évolutivité infinie, qui n'implique pas la reconstruction des données lors de l'ajout de ressources à la plateforme. L’association de la richesse fonctionnelle et la performance de la technologie OpenIO à l’expertise industrielle et d’infrastructure cloud d’OVHcloud se veut prometteuse », notamment en termes de performances/prix. 

Avec cette annonce, OVHcloud semble changer de positionnement sur un point : il faut parfois aller au-delà des partenariats, ce qui était pourtant l'approche vantée jusqu'à lors par Octave Klaba. Mais le raté de Blade et son Shadow ont sans doute rappelé à l'équipe que les valeurs ne suffisent pas à pérenniser une relation.

Elles restent néanmoins mises en avant comme un élément fondateur de cette acquisition : « La complémentarité de OpenIO et OVHcloud s’articule aussi autour d’un système de valeurs communes : réversibilité, transparence, souveraineté sont au cœur de l’ADN de ces entreprises désormais réunies en une seule et même équipe [...] Les deux entreprises partagent également une culture technologique analogue, engagée en faveur de l’open source, partageant les mêmes méthodes de développement et surtout une même passion pour les projets d’innovations ».

Sur ce point, Laurent Denel, fondateur d’OpenIO, se veut d'ailleurs rassurant : « l’ensemble des technologies utilisées pour construire nos solutions Object Storage sont et continueront d’être open sourcées, c’est une valeur commune essentielle à OVHcloud et OpenIO Plus encore, elle sera étendue et enrichie par nos talents combinés ».

Le montant de la transaction n'a pas été révélé.


chargement
Chargement des commentaires...