du 17 juillet 2020
Date

Choisir une autre édition

La plateforme de streaming rebondit sur une enquête du Wall Street Journal « sur les usages de Google en matière de référencement des plateformes vidéo » :

« Les journalistes du Wall Street Journal ont pu constater une inégalité de référencement entre Dailymotion et YouTube. En mars dernier, les deux plateformes hébergeaient simultanément la même vidéo. Bien que la vidéo sur Dailymotion ait généré plus d’1,3 million de vues quand celle sur YouTube n’en générait que 66, la seconde apparaissait les deux tiers du temps en première position dans le carrousel de résultats sur Google ».

Guillaume Clément, directeur de l’exploitation chez Dailymotion, affirme avoir constaté « que les vidéos disponibles en premier sur Dailymotion sont moins bien référencées sur Google que les mêmes contenus publiés plusieurs jours plus tard sur YouTube ».

Pour lui, cela pose « des questions sur la capacité des plateformes vidéo concurrentes à croître et à se développer à armes égales face à la surévaluation de YouTube » dans Google.

Dailymotion se plaint que ses vidéos « sont moins bien référencées sur Google » que celles de YouTube
chargement Chargement des commentaires...