S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité
Core i7 920 : LE processeur à avoir ?

Core i7 920 : LE processeur à avoir ?

David Legrand le 03 novembre 2008
Après avoir analysé en détail l'architecture Nehalem, qui est au coeur des nouveaux processeurs Core i7 d'Intel, nous avons décidé de tester le plus abordable d'entre eux : l'i7 920. Nous reviendrons plus tard  sur  l'i7 965, qui nous a aussi été livré, mais qui est un modèle qui existe plus pour l'image et le marketing que pour l'utilisateur réel.

Core i7 Nehalem DossierTest du Core i7 : Une carte mère de référence plutôt attractive

Cadencé à 2.66 GHz, il dispose d'une fréquence de base identique aux deux autres modèles 940 et 965, de 133 MHz, et d'un coefficient qui peut varier de 12x au repos à 20x en utilisation normale et 22x avec le Dynamic Speed Technology, ou mode Turbo, d'activé. Son lien QPI, lui, est de 4.8 GT/s, contre 6.4 GT/s pour le modèle Extrême.

Pour ce faire, Intel nous a envoyé une plate-forme plutôt complète, composée d'une carte mère SmackOver, ou DX58SO, à base de X58, au layout plutôt efficace (jugez vous-mêmes) et au BIOS assez complet, comme nous le verrons plus loin, bien qu'il mette un temps incompréhensible à passer à l'étape de démarrage du système d'exploitation, comme tous les modèles du constructeur...

Core i7 Nehalem Dossier Core i7 Nehalem Dossier Core i7 Nehalem Dossier Core i7 Nehalem Dossier

Celle-ci exploite bien entendu le nouveau socket LGA1366 d'Intel, qui a été introduit par le fondeur afin de remplacer son vieillissant LGA775 datant du Pentium 4 qui n'était clairement pas adapté à un processeur avec contrôleur mémoire intégré et lien QPI. Un second socket devrait être introduit en milieu d'année prochaine, le LGA1160 (ou LGA1156), qui sera utilisé pour les processeurs Core i7 plus abordables.

Core i7 : le LGA1366 pour le haut de gamme, mais un autre socket pour la machine de « Mr Tout le monde »

IDF Intel Day 2 RoadmapCes deux sockets devraient alors cohabiter pour au moins une ou deux générations, Intel ayant décidé  de scinder son marché en deux plates-formes incompatibles entre elles : celle des cartes mères chères qui exploite les processeurs chers et celle des cartes mères abordables permettant d'utiliser les processeurs abordables. Comme s'il était actuellement impossible d'utiliser un Pentium E sur une carte mère X48.

Une approche diamétralement opposée à celle d'AMD qui, bien qu'il change souvent de socket ces derniers temps assure une compatibilité entre les différents modèles. Reste à savoir ce que cela donnera dans les faits pour les deux fondeurs et à quelle approche les consommateurs seront les plus sensibles.

Core i7 Nehalem Dossier Core i7 Nehalem Dossier

En attendant, le socket LGA1366, comme le processeur Core i7, est un peu plus imposant que son prédécesseur. Il nécessitera donc un système de refroidissement au montage différent de ce qu'il se faisait jusqu'à lors. Malheureusement, Intel a gardé le même système de fixation que sur les ventirad des Core 2... qui, disont le, nous irrite profondément.

Une fois de plus on regrettera qu'un système comme celui d'AMD n'ait pas été adapté, plus simple et pourtant efficace... dommage.

Un kit de test qui pense à la performance, mais aussi à ceux qui n'ont pas gagné au Loto

D'ailleurs, pour ce qui est du refroidissement, on peut reconnaître qu'Intel n'a pas cherché à favoriser son processeur à outrance puisque le fondeur s'est contenté de fournir un simple modèle de référence. Il en est de même pour la mémoire puisque nous avons eu droit à un simple kit de 3 Go de DDR-3 à 1066 MHz CAS 7 de chez Qimonda, qui se caractérise surtout par son respect de la norme du JEDEC. Intel souhaite donc sûrement plus montrer ici son attachement au respect de la norme qu'à la performance à tout prix.
Core i7 Nehalem Dossier
Nous avons aussi eu droit à un ventirad plutôt massif signé ThermalRight qu'il nous a été conseillé d'utiliser avec le 965 Extrême. De son côté, Noctua nous a livré le kit de fixation pour ses ventirads qui sera distribué gratuitement à ses clients sous peu.

Autre élément orienté performance qui nous a été livré par Intel : un disque dur SSD X25-M de 80 Go. Comme les autres éléments du genre, ils ne seront pas utilisés dans notre test du jour qui est avant tout pensé pour l'utilisateur " normal " qui n'achète pas systématiquement un disque dur à plus de 600 €, de la mémoire à 300 € et une alimentation à 150 € après avoir dépensé plus de 600 € dans sa plate-forme.