S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité
Cooler Master 550 Silencio : un boîtier silencieux

Cooler Master 550 Silencio : un boîtier silencieux

Julien Arrachart le 20 février 2012
Pour analyser les performances du Silencio 550 de Cooler Master, nous l'avons opposé au Shinobi de BitFénix. Cependant, ces deux modèles ne ciblent pas le même domaine. Le Silencio 550 qui comme son nom l'indique est pensé pour les utilisateurs souhaitant une configuration silencieuse. Alors, pour ne pas le rendre bruyant, le constructeur a opté pour deux ventilateurs d'un diamètre de 120 mm fonctionnant à 800 tpm. Il sera donc surtout INtéressant de découvrir ses performances sur le refroidissement.

Voici les caractéristiques du système de refroidissement des deux boîtiers :

Cooler Master Silencio 550
  • 2 x 120 mm ou 1 x 140 mm en façade (un 120 mm à 800 tpm, d'origine)
  • 1 x 80/92120 mm à l'arrière (un 120 mm à 800 tpm, d'origine)

BitFénix Shinobi
  • 2 x 120 mm en façade (un 120 mm d'origine)
  • 2 x 120/140 mm sur le sommet
  • 1 x 92/120 mm sur l'arrière (un 120 mm d'origine)
  • 1 x 120 mm sur la partie basse
  • 1 x 120 mm sur la porte latérale (emplacement présent uniquement sur la version « Window »).
Ci-dessous, les résultats lorsque tous les ventilateurs sont actifs

Graphique Cooler Master Silencio 550

Dans un premier temps, nous avons mesuré la nuisance sonore des boîtiers, lorsque la configuration est au repos. Le bruit relevé pour le Silencio 550 est de 33 dB(A), contre 36.4 dB(A) pour le BitFénix. Une différence qui s'explique par la faible vitesse de rotation des ventilateurs, ainsi que par la présence des plaques de mousse acoustique.

Graphique Cooler Master Silencio 550

Graphique Cooler Master Silencio 550

En pleine charge (processeur et carte graphique), les composants chauffent nettement plus à l'intérieur du Silencio 550. On notera un écart de 20°C environ sur le processeur, ce qui est assez important, mais cela n'a aucun impact sur la stabilité de la configuration. Deux raisons à cette hausse des températures : la première, c'est que la ventilation est moins rapide par rapport à celle du Shinobi. Quant à la seconde, il est fort probable que la mousse acoustique retienne davantage l'air chaud à l'intérieur du boîtier, surtout que la seule ouverture en extraction est celle du ventilateur de 120 mm à l'arrière. Dans le cas du BitFénix, plusieurs ouvertures sont disponibles, dont une très grande sur le sommet.

Des températures élevées, mais des nuisances sonores plus faibles

Bien que les températures soient élevées, on tient à souligner que le Silencio 550 est toujours le moins bruyant ! Un écart qui sera légèrement audible à l'oreille.

Lors du test sans les ventilateurs (boîtier), la température du processeur sous Fft-z était trop élevée, au point que le logiciel coupé automatiquement le test. Comme nous le verrons plus longuement dans la conclusion, cela n'est pas vraiment un point négatif, compte tenu du domaine ciblé par ce boîtier. Il se destine plutôt pour des configurations moins gourmandes que celle que nous utilisons pour nos tests.