S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité
Pioneer BDC-202 : lecteur Blu-Ray à 200 €

Pioneer BDC-202 : lecteur Blu-Ray à 200 €

David Legrand le 21 septembre 2007
Shuttle SN68G2Dès le déballage de ce BDC-202, on constate son principal défaut qui est à l'origine de son principal atout : il est livré en OEM. Ainsi, pas de câble, pas de boîte, et surtout, pas de logiciel haute définition fourni, ce qui est fort dommage pour un produit estampillé HD.

Un produit uniquement OEM, il faudra se fournir le logiciel de lecture HD

On aurait en effet aimé qu'un Power DVD Ultra ou un WinDVD soit au moins inclut dans un éventuel bundle... dur pour un produit de ce tarif. Cela rend ainsi un peu plus INtéressant des graveurs comme le GWC-H10N de LG qui est livré avec une suite complète de produits Cyberlink, donc Power DVD 7.3 Ultra pour un peu plus de 450  €.

C'est ici la version noire que nous avons testée, la BDC-202BK. Il existe aussi en version beige. Pour la connectique, il utilise le S-ATA 1.5 Gbps ce qui ravira ceux qui aiment avoir un PC avec peu de câbles de connectés.

Il est de format standard, identique à n'importe quel autre lecteur ou graveur DVD du genre soit 148mm x 42.3mm x 185mm. Il pèse un peu moins de 1 Kg et la consommation maximale indiquée par Pioneer est de 22.9 watts. Bien entendu, il fait aussi office de graveur DVD en CLV et Z-CLV jusqu'à 12x pour les DVD±R, 6x pour les DVD±RW, 5x pour les DVD-RAM, 4x pour les DVD±R DL et 24x pour les CD-R / RW.

Shuttle SN68G2 Shuttle SN68G2 Shuttle SN68G2

Il lira officiellement les BD-R simple couche à une vitesse de 5x en CAV soit 22.5 Mo/s, les BD9 en 8x CAV soit 11.08 Mo/s et les doubles couches en 2x CLV soit 9 Mo/s. Son temps d'accès est de 150 ms en DVD et de 250 ms en BD, il dispose d'une mémoire tampon de 4 Mo.

Son installation est identique à celle de n'importe quel lecteur / graveur optique, il vous suffit de l'insérer, de visser et de brancher. Pour notre part, nous l'avons utilisé dans notre Shuttle SN68SG2 testé récemment, équipé d'une Radeon HD 2600XT pour la lecture de vidéos haute définition.

Un Shuttle + BDC-202 = PC de salon HD parfait ?

Blu-Ray H.264 Radeon GeForce Nous ne reviendrons pas sur la lecture de ces formats, puisque, bien entendu il nous a permis de visionner nos films de manière correcte, sans la moindre saccade. Que ceux qui se posent la question de l'HDCP sachent qu'il n'est pas question de support pour un lecteur de ce genre.

En effet, dans un PC, les seuls éléments qui nécessitent la présence d'une telle puce sont la carte graphique ou la carte mère dans le cas de la présence d'une partie graphique intégrée, ainsi que l'écran. Le logiciel de lecture et le pilote doivent aussi être capables de gérer des fichiers protégés.

Blu-Ray H.264 Radeon GeForce Nous avons donc utilisé notre lecteur dans différentes conditions, de l'installation de Windows Vista à la copie de fichiers depuis un Blu-Ray. Nous avons comparé ses performances avec le graveur de chez LG, le GWCH10N, qui utilise, lui, une interface IDE et dont les caractéristiques sont légèrement meilleures.

Passons maintenant aux performances. Pour cela nous avons utilisé nos deux lecteurs avec le DVD de Windows Vista et un BD double couche que nous avions à notre disposition.

Nous avons effectué les relevés DVD avec l'outil intégré au fameux logiciel Everest Ultimate et nous avons effectuée une simple copie pour ce qui concerne le BD.

Voici nos résultats en mode DVD :

250
Pioneer BDC-202 au-dessus et en mauve, LG GBW-H10N en-dessous et en bleu clair

Comme on peut le voir, dans ce mode, c'est le lecteur LG qui s'en sort le mieux. Cela n'est par contre par le cas avec notre Blu-Ray puisque c'est ici le lecteur de chez Pioneer qui s'en sort le mieux avec un taux de transfert moyen de 8.6 Mo/s contre 7.2 Mo/s pour son concurrent à partir d'un BD50. Ainsi, pour copier l'équivalent de 50 Go il faut compter une bonne heure et demie. Pour un BD-R simple couche, le débit est, grosso modo, deux fois plus important. Espérons tout de même que tout cela s'améliorera dans les mois à venir.

Des performances convenables mais le silence n'est pas toujours au rendez-vous

Concernant le silence de la bête, comme bien souvent, ce n'est pas parfait. Lors d'une lecture intensive, comme à l'installation de Windows, il se fera entendre bien que l'on ait connu bien pire dans le genre. Par contre, lors de la lecture de film, qui se fait en 1x, il sera des plus silencieux, et c'est tant mieux. Le modèle de LG offrait une prestation de même niveau sur ce point.

Cela suffira néanmoins à le préférer au lecteur HD-DVD de la XBox 360 qui ne peut pas être éteint par un bouton en façade et qui a la fâcheuse tendance de produire un bruit constant, et de ne pas non plus être un modèle au niveau de la nuisance sonore lors de la copie intensive.
Sommaire