La réserve parlementaire 2015 des députés disponible en Open Data

Chômage technique pour Regards Citoyens 12
image dediée
Loi

Pour la deuxième année consécutive, l’Assemblée nationale a diffusé hier le détail d’attribution de la réserve parlementaire des députés (d’un montant total de 81,2 millions d’euros) en Open Data. Ces informations sont ainsi accessibles à tous, dans un format facilitant leur réexploitation.

Le temps de l’opacité semble bel et bien révolu. Celui des PDF aussi. Le Palais Bourbon, qui a ouvert l’année dernière sa propre plateforme d’Open Data, permet désormais à chaque internaute d’aller vérifier quelles sommes ont été allouées en 2015 par les députés au titre de leur réserve parlementaire. Cette enveloppe, d’un montant moyen de 120 000 euros par élu, sert officiellement à soutenir « des investissements de proximité décidés par des collectivités locales et des activités menées par des associations ». Selon ses détracteurs, il s’agit plutôt d’une forme de cadeau électoral déguisé...

Pour ceux qui voudraient en avoir le cœur net en se penchant sur ces chiffres, l’Assemblée nationale propose tout d’abord un tableau permettant d’effectuer des recherches par bénéficiaire, député (ou groupe parlementaire) et département. Cela sert notamment à avoir une vision rapide de combien a versé son député, et surtout à qui... En quelques clics, on peut ainsi voir que Jean-Jacques Urvoas a alloué entre autres 5 000 euros l’année dernière à l’association Jurisart pour l’organisation d’un colloque – pour éviter que les étudiants de la fac de droit de Rouen ne deviennent des « exégètes amateurs » ?

urvoas réserve parlementaire
Crédits : Assemblée nationale

Deux fichiers, CSV et JSON, ont d’autre part été mis en ligne pour ceux qui voudraient réutiliser ces précieuses données (sans avoir à tout retranscrire dans un tableur, comme avait été contrainte de le faire l'association Regards Citoyens) : réaliser des graphiques, repérer des points suspects grâce à des fonctions automatiques, développer une application pour smartphone... Étant donné que les détails de la réserve parlementaire 2013 et 2014 sont également disponibles en Open Data, on imagine que certains vont désormais vouloir effectuer des comparaisons entre toutes ces informations. Ils ne pourront toutefois pas aller plus loin dans le temps, la transparence étant encore un mouvement bien jeune au sein des assemblées...

Au Sénat, seuls les détails de la réserve parlementaire 2014 sont proposés en Open Data, et ce depuis juin 2015.

Publiée le 01/03/2016 à 10:40
Xavier Berne

Journaliste, spécialisé dans les thématiques juridiques et politiques.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...