Pokémon : deux nouvelles versions Moon et Sun sur 3DS cet automne

Objectif Lune 28
image dediée
Jeux video

La célébration du vingtième anniversaire de la franchise Pokémon semble porter chance à Niantic. L'ancienne filiale de Google vient de lever 5 millions de dollars pour l'aider à financer le développement de Pokémon Go, tandis qu'un bref « Pokémon Direct » vient de confirmer le lancement de deux nouvelles versions du jeu sur 3DS pour l'automne.

Nintendo nous avait habitué à voir régulièrement de longues conférences Nintendo Direct afin de faire le point sur les titres devant sortir dans les prochains mois sur ses consoles. Une édition spéciale consacrée aux vingt ans de la franchise Pokémon a été diffusée aujourd'hui et son contenu, bien que mince, devrait ravir les amateurs de la franchise.

Sous le soleil, exactement

Sur les six minutes de présentation, on retiendra seulement l'officialisation de Pokémon Moon et de Pokemon Sun, tous deux attendus pour l'automne prochain sur Nintendo 3DS. Comme d'habitude, les deux titres permettront aux joueurs de capturer différents pokémons et de s'échanger des bestioles avec ses amis, ou le reste du monde.

Seule particularité de cette version : la possibilité d'importer via la Banque Pokémon des créatures capturées sur les versions Bleues, Rouge et Jaune du jeu, récemment rééditées sur 3DS, via la console virtuelle. Une version française est bien évidemment au programme ainsi qu'une version chinoise (simplifié et traditionnel), pour la première fois. Preuve que Nintendo compte bien profiter de la levée de l'embargo sur les consoles dans l'empire du milieu. Pour le reste, il faudra faire preuve d'encore un peu de patience avant d'en savoir davantage. 

Niantic touche le jackpot

Paralellement, Niantic, l'ancienne filiale de Google à qui l'on doit Ingress, vient de boucler un nouveau tour de table qui lui permet d'ajouter 5 millions de dollars aux 20 millions déjà obtenus en octobre dernier auprès de Google, Nintendo et The Pokémon Company. 

Parmi les nouveaux investisseurs de l'entreprise, on retrouve notamment le groupe nippon Fuji Television ou David Jones, l'ancien PDG de Havas. Ces fonds, Niantic pourra les injecter dans le développement de Pokémon Go, sa version de Pokémon adaptée aux terminaux mobiles et misant sur la réalité augmentée pour séduire. Si de nombreux détails du projet ont déjà été dévoilés, sa date de sortie reste quant à elle toujours inconnue.

Publiée le 26/02/2016 à 16:51
Kevin Hottot

Journaliste spécialisé dans l'univers du jeu vidéo. Passionné par le Dogecoin, le financement participatif. Ne se déplace jamais sans son poney.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...