Spotify passe au cloud de Google et signe un accord avec Volvo

La tête dans les nuages 7
image dediée
Streaming

Spotify passe sur la Google Cloud Platform, alors qu'il était en partie auto-hébergé. Le service suédois annonce également un contrat avec Volvo pour une intégration directe dans les voitures. Dans le même temps, les applications Android et iOS ajoutent le support des podcasts et des vidéos dans certains pays.

Il y a du mouvement chez Spotify. Le service de streaming suédois a annoncé hier le déménagement de son infrastructure. Exit le mélange de services, l'infrastructure de Spotify passe chez Google Cloud Platform. Le changement est important pour l'entreprise, qui s'appuyait sur plusieurs fournisseurs, dont Amazon Web Services. La société nous indique que Spotify en reste client en parallèle.

Spotify explique que, jusqu'ici, il était plus pratique et rentable d'opérer leurs propres centres de données. Les coûts étaient plus bas que les offres cloud et la maîtrise bien meilleure. « Récemment, la balance a basculé. Les services de stockage, de traitement et de réseaux disponibles chez les fournisseurs de cloud sont d'aussi bonne qualité, aussi performants et aussi peu chers que ce qu'offre l'approche traditionnelle » détaille la société, qui estime que Google est en avance sur ces plans. La transition devrait prendre du temps, annonce-t-elle, même si aucun calendrier précis n'a été donné.

Spotify intégré à des véhicules Volvo

Une autre nouveauté a été présentée au Mobile World Congress de Barcelone. Volvo a annoncé que Spotify sera directement intégré dans certains futurs modèles, sans besoin de passer par un smartphone pour l'utiliser. L'application intégrée au tableau de bord sera compatible avec Spotify Connect, le service dédié à la synchronisation de la lecture entre clients et au contrôle de systèmes audio tiers (voir notre analyse).

Le constructeur suédois affirme être le premier à intégrer Spotify directement dans son véhicule, même si plusieurs autres proposaient déjà une compatibilité avec les applications mobiles. Pour cela, il exploite le système Sensus Connect conçu par le constructeur. Selon la documentation de Spotify, cette fonction sera tout de même réservée à ses clients Premium. Elle doit arriver au printemps dans les Volvo S90 et V90 et XC90.

Les podcasts et vidéos arrivent sur mobile

Côté mobile, le service a ajouté du contenu à ses applications. Via une mise à jour de ses applications Android et iOS datée de la semaine dernière, Spotify introduit les vidéos et podcasts en déplacement. Via le menu Émissions dans l'onglet Parcourir, les utilisateurs de plusieurs pays peuvent donc accéder à des contenus au-delà de la musique. Pour le moment, cette nouveauté est réservée à l'Allemagne, aux États-Unis, au Royaume-Uni et à la Suède.

Si elle arrive maintenant sur mobile, sous une forme limitée, cette diversification n'est pas nouvelle. Elle a d'abord été annoncée dans les mêmes pays en mai 2015, quelques jours après que Deezer ait déclaré l'arrivée des podcasts sur son propre service. Elles devaient accompagner « Now », une page d'accueil personnalisée en fonction de la situation. Gageons que ces fonctions dépassent rapidement les frontières, si les droits sur ces contenus le leur permettent.

Publiée le 24/02/2016 à 11:50
Guénaël Pépin

Journaliste jamais sans sa fibre, spécialiste du marché des télécoms, dénicheurs d'initiatives et de replays innovants.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...