Android : le Next Lock Screen de Microsoft compatible avec les capteurs d'empreintes

Push me and then just touch me 21
image dediée
Applications MWC

Microsoft enrichit régulièrement son Next Lock Screen pour Android. La nouvelle mouture 2.6 apporte une fonctionnalité assez attendue : la prise en charge des capteurs d’empreintes digitales pour déverrouiller le smartphone.

Certains finissent par se demander si les produits Microsoft ne sont pas meilleurs sur les autres plateformes que les siennes. Le Next Lock Screen par exemple est un écran de verrouillage pour Android publié par la firme il y a un moment, et qui est depuis continuellement mis à jour. Globalement très apprécié, il lui manque surtout dans l’Hexagone la traduction française, un point qui peut en rebuter plus d’un.

La nouvelle mouture 2.6 du NLS ne répare pas ce manque, mais apporte une fonctionnalité attendue depuis un certain temps : la prise en charge des capteurs d’empreintes digitales. Le fonctionnement est tel qu’on l’imagine et il n’existe pas de liste des modèles de smartphones compatibles. Dès lors qu’un capteur est disponible, la fonction s’applique : le doigt peut déverrouiller l’écran sans passer par un code PIN ou un modèle.

Le Next Lock Screen dispose également de fonctions de launcher Android et fait le lien avec certaines capacités. La nouvelle mouture apporte par exemple une gestion plus intelligente des contacts en analysant sur le temps ceux avec qui l’utilisateur communique le plus souvent, pour les mettre en avant.

La géolocalisation peut également être davantage utilisée, par exemple en déterminant si l’écran doit réclamer une protection selon qu’on est à la maison ou au travail. Le NLS peut également changer de fond d’écran en fonction de l’endroit où on se trouve. Enfin, Microsoft annonce avoir corrigé des bugs, mais ne dit ni combien, ni surtout lesquels.

Publiée le 23/02/2016 à 16:40
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...