Miracast : Microsoft renouvelle son dongle Wireless Display, plus petit et moins cher

En même temps, c'était pas très compliqué 9
image dediée
Accessoires

Après avoir mis sur le marché une clef Miracast sous la référence Wireless Display sans avoir marqué les esprits, Microsoft tente de faire renaître l'envie avec un nouveau modèle mieux pensé et plus accessible.

Microsoft a mis sur le marché il y a deux ans son dongle Wireless Display. Une manière pour la marque de proposer une solution maison pour effectuer de l'affichage sans fil avec ses produits. Mais voilà, contrairement à Apple ou Google, qui ont misé sur des solutions innovantes et pratiques à utiliser, comme Air Play ou Cast, la firme de Redmond s'est contentée de proposer une énième clef HDMI basée sur Miracast.

Wireless Display : une clef Miracast pas comme les autres

Plus chère et moins pratique que bon nombre de produits déjà vendus par des tiers, elle n'avait alors guère convaincu. Il faut dire que les limitations de Miracast sont nombreuses pour un usage grand public au quotidien, mais elle à l'avantage d'être supporté nativement par Windows.

Ainsi, un tel produit a plus d'intérêt pour un adepte de présentations en mobilité, la connexion directe entre l'adaptateur et la machine en Wi-Fi, sans avoir à configurer de réseau local, étant un plus indéniable.

Une nouvelle mouture plus intéressante

Quoi qu'il en soit, Microsoft revient avec une nouvelle version de son produit. Rien de révolutionnaire au programme néanmoins puisqu'il est simplement question d'une version plus compacte, avec une meilleure latence. Le câble d'alimentation semble par contre toujours intégré et non amovible. Son tarif a aussi été revu à la baisse : 49,95 dollars.

Cela semble néanmoins toujours assez cher face à d'autres modèles, ou à une clef Chromecast à 39 euros par exemple. Reste à voir ce qu'il en est dans la pratique, en espérant que les soucis pour la lecture des contenus protégés finiront par être réglés (rien n'empêchant un tel produit de fonctionner avec HDCP).

Pour le moment, la disponibilité est annoncée pour le premier mars, aux États-Unis et au Canada. Rien n'a été confirmé pour le marché français.

Publiée le 20/02/2016 à 16:00
David Legrand

Directeur des rédactions et responsable des L@bs de Nancy. Geek de l'extrême spécialisé dans l'analyse des produits high-tech, les réseaux sociaux et les trios d'écrans. Adepte du libre.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...