Zynga termine 2015 dans le rouge

Bazinga ! 15
image dediée
Finances

Zynga a présenté la semaine dernière ses résultats pour le quatrième trimestre 2015. L'ancien ténor des jeux sociaux poursuit son lent déclin et a, comme prévu, terminé l'année 2015 avec de lourdes pertes.

Les annonces de résultats trimestriels se suivent et se ressemblent du côté de Zynga. L'éditeur qui avait rencontré un grand succès il y a quelques années avec sa franchise Farmville n'a désormais plus le lustre d'antan. À chaque trimestre ou presque, l'entreprise affiche de nouvelles pertes, et sa situation ne semble pas aller en s'améliorant.

On prend les mêmes et on recommence

Mark Pincus, PDG de Zynga, résume assez justement les 12 derniers mois ainsi : « nous avons faits de bons progrès concernant notre transition vers le mobile, mais à cause du manque de lancement de nouveaux jeux, nous avons observé un déclin de notre audience ».

Zynga Q4 15Zynga Q4 15

Sur le plan des revenus, Zynga semble connaître une accalmie au milieu de sa descente aux enfers. L'éditeur a réalisé un chiffre d'affaires de 185,8 millions de dollars, contre 195,7 millions trois mois plus tôt et 192,5 millions l'an passé à la même période. Un léger recul est donc toujours observable, mais bien moins violent que les années précédentes. Il est par contre encore question de 46,9 millions de dollars de pertes nettes, un niveau équivalent à celui observé fin 2014.

Zynga s'en est toutefois mieux tiré en 2015, avec un chiffre d'affaires de 764,7 millions de dollars, contre 690,4 millions sur l'ensemble de 2014. L'éditeur a également réussi a diviser ses pertes par deux, elles passent ainsi de 225,9 millions de dollars, à 117,2 millions. Un niveau qui n'est certes pas très glorieux, mais qui a le mérite de s'améliorer avec le temps.

L'audience recule, encore et encore

Si la société dirigée par Mark Pincus veut redresser durablement la barre, elle doit avant tout s'occuper d'un problème épineux, celui de l'audience de ses jeux. Elle ne cesse de se réduire, trimestre après trimestre et rien ne semble calmer l'hémorragie. L'an dernier, Zynga totalisait 24 millions d'utilisateurs quotidiens uniques et 98 millions d'utilisateurs mensuels uniques, aujourd'hui il n'est plus question que de respectivement 18 et 68 millions de joueurs, soit des baisses de 25 et 31 % en 12 mois.

Zynga Q4 15Zynga Q4 15 

La conséquence directe de cet appauvrissement de l'audience est que le nombre de joueurs payant pour profiter des titres de Zynga se réduit comme peau de chagrin. Ils n'étaient déjà plus qu'un million au quatrième trimestre 2014, sur les trois derniers mois leur nombre gravite plutôt autour de 800 000, ce qui n'est pas vraiment bon signe. Seule bonne nouvelle, le taux de conversion entre joueurs gratuits et ceux payants reste autour de 1,7 %.

Quoi qu'il en soit, l'éditeur ne semble pas penser que la situation se retournera d'ici le prochain trimestre. La direction prévoit en effet un chiffre d'affaires en baisse, compris entre 160 et 175 millions de dollars, accompagné par des pertes nettes de 30 à 40 millions de dollars et un EBITDA négatif.

En bourse, lors de la séance qui suivit l'annonce de ces résultats, l'action de Zynga a décroché de 15 %, atteignant son plus bas niveau historique. L'éditeur est aujourd'hui valorisé à 1,7 milliard de dollars et a vu sa valeur divisée par 5 depuis son introduction en bourse fin 2011.

Publiée le 16/02/2016 à 14:51
Kevin Hottot

Journaliste spécialisé dans l'univers du jeu vidéo. Passionné par le Dogecoin, le financement participatif. Ne se déplace jamais sans son poney.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...