Date antérieure à mai 1970 : certains appareils iOS se bloquent, Apple promet un correctif

Seul Doctor Who peut les sauver 51
image dediée
Crédits : BBC
OS

Les appareils iOS équipés d'un SoC 64 bits sont victimes d’un bug qui peut mener à leur blocage. Il suffit pour cela de changer manuellement la date pour la basculer avant mai 1970. Apple a reconnu le problème et indique qu’un correctif est en préparation.

Si vous possédez un iPhone ou n’importe quel autre appareil iOS muni d’un SoC 64 bits, sachez que vous pouvez le bloquer complètement. Tout ce qu’il faut faire, c’est de changer sa date. Pour cela, rendez-vous dans Réglages, puis Général et enfin dans Date et Heure. Désactivez le réglage automatique puis remontez pendant un bon moment jusqu’à une date située avant mai 1970.

De quoi donner de méchantes idées à certains petits malins sur Twitter, qui s'imaginaient déjà en train de bloquer des dizaines d'appareils. Comment ? En redirigeant le trafic NTP vers un serveur spécifique renvoyant la mauvaise date sur un réseau Wi-Fi public par exemple :

Quand la date tend vers zéro

Tant que l’appareil ne sera pas redémarré, le problème ne se manifestera pas. Après un reboot, les choses changent : iOS reste bloqué sur le logo de la pomme. Il n’y a aucune manipulation possible pour se sortir de ce guêpier, puisque même le « hard reset » ne donne rien. Tout ce que l’on peut faire, c’est attendre que la batterie se soit vidée complètement.

Le problème est donc sérieux, mais pas handicapant au point de rendre inutilisable l’appareil, d’autant qu’il ne viendrait sans doute à personne l’idée de passer plusieurs minutes à remonter la date pour en mettre une aussi ancienne. Les tricheurs de Candy Crush peuvent donc se rassurer.

La question est donc : pourquoi ce bug ? On ne le sait pas avec certitude. La date du 1er janvier 1970 est le premier jour à partir duquel l’horloge Unix compte les secondes. Cette valeur est codée dans un nombre 32 bits et permet donc de continuer le décompte jusqu’en 2038. Le bug étant spécifique aux SoC 64 bits chez Apple (iPhone 5s, iPad Air, iPad Mini, iPod Touch de 6e génération et modèles ultérieurs), on peut imaginer qu’iOS ne gère pas correctement cette valeur quand elle s’approche de zéro.

Apple reconnaît le souci et annonce une mise à jour

Dans une note publiée aujourd’hui même sur la section support de son site, Apple indique avoir eu vent du problème. La société confirme son existence et le fait qu’une date sélectionnée en mai 1970 ou avant bloquera l’appareil. Elle indique cependant qu’un correctif est en cours de développement, et il faut donc s’attendre à ce qu’une mise à jour mineure soit proposée prochainement. À moins que la firme n’attende l’arrivée d’iOS 9.3, dont on peut actuellement tester la bêta 3.

En attendant, le bug en lui-même n’est pas à craindre. Tout juste pourrait-il donner lieu à de très mauvaises plaisanteries et des heures d’immobilisation de l’appareil. Le souci sera d’ailleurs plus grave sur un iPad dont les grandes batteries mettront nettement plus de temps à se décharger.

Mais cette histoire de blocage intervient peu de temps après la polémique autour de l’erreur 53 sur les iPhone, alors même qu’un recours collectif est en cours aux États-Unis. Ajoutons les deux rappels récents (un pour certains blocs chargeurs, l’autre pour des câbles USB-C) et certains trouveront sans doute que l’actualité Apple est actuellement un peu trop plombée par des problèmes ces temps-ci.

Publiée le 15/02/2016 à 16:00
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...