MWC 2016 : le monde de la mobilité au carrefour de ses révolutions

Qui trouvera sa place pour les dix prochaines années ? 9
image dediée
Nouvelle Techno MWC

Le MWC de Barcelone ouvre ses portes demain. Comme souvent, les premières annonces commencent à tomber, et le rythme devrait rapidement s'accélérer. Mais au-delà des nouveaux smartphones, le secteur de la mobilité fait face à de nombreuses révolutions possibles.

Le Mobile World Congress (MWC) de Barcelone est un salon intéressant par de nombreux aspects. Il est organisé par la GSM Association, qui regroupe plus de 800 opérateurs dans le monde et participe notamment à la mise en place de normes dans le secteur, comme la VoLTE qui commence à débarquer dans nos contrées.

Européen par nature, il est né dès 1987 et a longtemps eu lieu en France, à Cannes. Il y a 10 ans, en 2006, il s'est déplacé à Barcelone en Espagne et n'en a pas bougé depuis. Ce salon a grandi avec un marché qui touche désormais le monde entier ou presque, alors que l'on compte désormais plus de cartes SIM en circulation que d'habitants sur la planète.

Une tendance qui ne risque pas de freiner avec la montée en puissance de l'internet des objets, des réseaux bas débit, l'arrivée de la 5G et la dématérialisation des cartes SIM.

Un salon Européen en pleine croissance, la French Tech en force

En 2008, 55 000 visiteurs étaient annoncés, contre plus de 94 000 l'année dernière, avec près de 2200 exposants. Cette année, et comme au CES, une grosse délégation française est attendue : 189 entreprises dont 130 regroupées au sein du pavillon France organisé par Business France.

La présence de la French Tech sera aussi organisée au sein d'un évènement qui se déroule en marge du MWC par la GSMA : 4YFN (4 Years From Now), qui se veut le lieu pensé pour les startups du salon. Comme d'autres, la GSMA a bien compris que l'innovation ne pouvait pas passer que par des acteurs bien installés et a mis en place cet évènement en 2014.

Plus accessible, il est aussi l'occasion de nombreuses conférences, hackatons et autres « battles ». Pour cette troisième édition, plusieurs sociétés françaises y seront comme Digifood, Weenect, 3D Sound Labs Wezzoo, Mapwize, Greenspector, Kiwi Box et Seawag.

French Tech 4YFN

Vous reprendrez bien un peu d'eSport ?

Mais un autre évènement se tient en marge du MWC cette année : l'ESL Expo. Même si eSport et mobilité ne sont pas vraiment fortement liés, on commence à voir certaines marques s'y mettre. Parfois en tant que simple sponsor, parfois avec des produits comme les tablettes SHIELD de NVIDIA sous Android, qui permettent de jouer et de diffuser une partie en streaming, même en 4G (sous réserve d'une très bonne couverture).

Mais il s'agit là d'un simple partenariat entre l'ESL et la GSMA, pour un évènement qui se tient du 19 au 21 février. Il n'y a donc pas vraiment à craindre d'inflation un peu folle comme nous l'avons vu au CES de Las Vegas (voir notre analyse).

MWC 2016 eSport ESL

On apprécie d'ailleurs la bonne tenue du salon sur ce point, tant au niveau de sa taille qui reste contenue, que des exposants qui ne semblent pas se multiplier comme des petits pains à longueur de tendances.

Intel a bien annoncé qu'il parlerait de drônes, mais aucun hall n'est dédié à ce secteur, pas plus qu'à la réalité virtuelle qui aura pourtant toute sa place chez de nombreuses marques. Ici, il est plutôt question de penser les réseaux mobiles de demain et les usages qui vont avec. 

Derrière les dizaines de smartphones et tablettes quelles innovations ?

Les constructeurs viennent pour montrer leurs derniers smartphones et tablettes, et nombre de nos confrères pour commencer à les prendre en main quelques minutes afin de livrer leurs premières impressions à longueur de pages. Reste à voir ce qu'ils auront de réellement innovant hormis l'habituelle montée en gamme et en puissance.

Car on attend surtout de voir enfin des appareils avec une meilleure autonomie, plus modulaires mais surtout bien plus étonnants qu'à l'accoutumée. Et pourquoi pas commencer à réellement profiter de technologies que l'on nous vend à longueur de salon depuis des années comme des appareils réellement flexibles ?

Quoi qu'il en soit, dès cette après-midi, vous mangerez donc du LG G5, du Samsung Galaxy S7 (Edge) et du Huawei P9 (entre autres) à n'en plus finir. SONY attendra pour sa part demain matin. Certains se contentent plutôt d'un communiqué de presse publié en amont ou pendant le salon et d'assurer la présentation sur leurs stands, alors que d'autres attendront la dernière minute pour organiser leur évènement, comme Xiaomi avec son Mi 5. 

Voici d'ailleurs un petit compte-rendu des conférences à venir et des liens à suivre pour ceux qui veulent vivre le salon depuis chez eux dans les jours qui viennent :

  • Sony : lundi, 8h30
  • Intel : lundi, 16h
  • Oppo : mardi, 10h
  • Xiaomi : mercredi, 9h
  • Jolla : mercredi, 10h

Le monde du libre continue de se chercher sur mobile

On attend aussi de voir comment Ubuntu va tenter de profiter de l'abandon de Firefox OS sur le marché des smartphones et de la mauvaise position de Jolla pour remporter la bataille du système d'exploitation libre pour smartphone. Avec l'annonce de nombreux produits ces derniers temps, ou encore d'images pour des appareils SONY et One Plus, ce pourrait être l'une des bonnes surprises de cette année. 

Jolla ne devrait d'ailleurs pas se laisser abattre puisque la société organisera une conférence de presse en marge du salon en partenariat avec l'indien Intex. Des démonstrations sont d'ailleurs annoncées sur son smartphone AQUA Fish, mais aussi le Fairphone 2. D'autres partenariats devraient aussi être annoncés. 

Jolla MWC 2016

Orange, Intel ou Nokia : quelques surprises à espérer

D'autres acteurs plus discrets seront aussi à surveiller, comme Orange. L'opérateur français profite en effet souvent du salon pour exposer quelques nouveautés, même si cette année le plus gros devrait être réservé au Show Hello du 16 mars prochain, qui sera sans doute l'occasion de découvrir nouvelles Livebox et autres innovations.

Intel de son côté semble vouloir continuer à parler d'objets connectés à tout va, mais aussi venir à Barcelone pour jouer ses cartes dans le domaine de la 5G et autres solutions de communication.  Brian Krzanich est ainsi annoncé sur scène avec des dirigeants d'Ericsson et AT&T alors que Doug Davis viendra nous parler de ce dont il a la charge : l'internet des objets. 

Nokia promet aussi de faire parler de lui et annonce une petite révolution. Nouveau produit grand public, annonce majeure dans le domaine des réseaux ? Pour le moment, le mystère reste entier.

Paiement mobile : révolution à venir... ou pas ?

Chacun devrait aussi tenter de se mettre en avant à travers quelques idées un peu folles afin de marquer l'ère de l'internet des objets de leur patte, entre deux annonces de nouvelle génération de montres connectées.

Autre grosse tendance attendue, mais concrète : celle de la voiture connectée. Comme à Las Vegas on devrait ainsi voir les constructeurs exposer leurs dernières nouveautés afin de montrer comment la voiture peut devenir plus intelligente et plus autonome grâce aux nouvelles technologies.

Le paiement mobile devrait aussi être une fois de plus une grosse tendance de cette année même si ce secteur a encore tout à prouver. D'Apple Pay à Samsung Pay en passant par les solutions de PayPal ou Orange (Cash), tous continuent de vouloir une part de l'énorme gâteau qui touche les consommateurs au quotidien.

Samsung Pay

Mais il semble pour le moment encore intéresser peu ces derniers, qui voient souvent la carte bancaire ou même leurs quelques billets comme la meilleure manière d'acheter des produits au quotidien, sans avoir à dépendre d'un smartphone dont la sécurité peut laisser à désirer, que l'on peut oublier ou ne pas avoir rechargé et qui n'est, au final et avant tout, qu'un outil de communication.

Bref, il y a aura de quoi faire au-delà des simples smartphones, nous allons donc passer une semaine sur place afin de tenter de dénicher les nouveautés les plus croustillantes afin de vous les faire partager. Comme toujours, n'hésitez pas à nous dire ce que vous attendez de ce MWC 2016 au sein de nos commentaires et à nous poser vos questions.

Publiée le 21/02/2016 à 12:00
David Legrand

Directeur des rédactions et responsable des L@bs de Nancy. Geek de l'extrême spécialisé dans l'analyse des produits high-tech, les réseaux sociaux et les trios d'écrans. Adepte du libre.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...