Time Inc rachète Viant (mais pas pour Myspace)

Oui, myspace.com fonctionne encore ! 15
image dediée
Crédits : Zoonar RF/iStock/ThinStock
Finances

Au détour d'un rachat, on apprend que le réseau social Myspace change une nouvelle fois de main. Il appartient désormais à Time Inc, un éditeur de presse qui en profite pour mettre la main sur une base de données de 1,2 milliard d’utilisateurs.

En marge de ses résultats trimestriels, Time Inc, une société de presse américaine qui édite notamment TIME Magazine,  People et Fortune, annonce le rachat du groupe Viant. Time Inc explique qu'avec cette acquisition, il sera en mesure de cibler plus efficacement les consommateurs et ainsi augmenter ses revenus. Le montant de la transaction n'est pas connu.

Sur son site, Viant se vante effectivement de s’intéresser davantage « aux personnes plutôt qu’aux cookies » et de proposer, via sa solution Viant Advertising Cloud, « une base de données de plus de 1,2 milliard d’utilisateurs, soit l’une des bases de données les plus importantes dans le monde », un argument qui a visiblement tapé dans l’oeil de Time Inc. Les deux groupes expliquent que ce rapprochement permettra à Time Inc de mieux cibler et d'avoir plus de retour d'informations sur ses campagnes marketings.

Mais Viant est également le propriétaire de Myspace (par l’intermédiaire de Specific Media qui lui appartient également), un réseau social qui avait le vent en poupe dans les années 2000, avant d’être dépassé par Facebook. Pour rappel, Myspace a été racheté par Specific Media en 2011 pour 35 millions de dollars à News Corp, alors que ce dernier avait déboursé 580 millions pour l’acquérir en 2005, sans réussir à vraiment le relancer.

Dans tous les cas, Myspace n’est pas évoqué directement dans les communiqués de presse évoquant ces rachats, que ce soit chez Time Inc, ou même chez Viant. La fin d'une époque.

Publiée le 13/02/2016 à 14:00
Sébastien Gavois

Journaliste, jamais bien loin d'une connexion internet. Spécialiste du stockage sous toutes ses formes et du décryptage de PDF des opérateurs de téléphonie mobile.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...