Barack Obama promet 4 milliards pour l’apprentissage du code à l’école

Si avec ça, il casse pas la Barack... 58
image dediée
Crédits : The White House
Loi

Barack Obama a annoncé il y a quelques jours le lancement d’un plan « Informatique pour tous » qui devrait conduire les jeunes Américains à bénéficier d’un éveil au code durant toute leur scolarité. Plus de quatre milliards de dollars ont été promis, sur trois ans, par le président des États-Unis.

« Nous devons nous assurer que nos enfants sont prêts pour les emplois du futur – autrement dit qu’ils ne soient pas simplement capables de travailler sur des ordinateurs, mais qu’ils puissent renforcer notre économie de l’innovation en développant des compétences en analyse et en programmation informatique. » C’est par ces quelques mots que Barack Obama a justifié, dimanche 30 janvier, le lancement de son plan « Computer science for all » ou « Informatique pour tous » (ce qui rappellera des souvenirs à certains...).

Le président américain, dont le mandat arrivera à échéance dans moins d’un an, veut que chaque jeune se voit offrir, de l’école primaire au lycée, de véritables cours d’informatique qui ne soient pas limités à de la bureautique et à l’utilisation de certains logiciels phares. Si la programmation informatique est déjà enseignée dans certains établissements scolaires, la situation se révèle très hétérogène sur l'ensemble du territoire selon Barack Obama. Ce plan est donc censé conduire toutes les écoles à sensibiliser les jeunes à l’apprentissage du code.

Pour cela, la Maison Blanche va demander au Parlement d’accorder quatre milliards de dollars (sur trois ans) aux différents États américains, plus cent millions de dollars pour les districts. La répartition exacte de cette enveloppe – entre acquisition de matériel et formation des enseignants – demeure cependant extrêmement floue. Le plan de Barack Obama pourrait d’ailleurs être amené à évoluer, puisqu’il devra affronter ses adversaires républicains au Congrès.

Force est en tout cas de constater que les « plans numériques » en matière d’éducation ont la cote auprès des responsables politiques, même si certains détracteurs y voient l’influence des lobbys de l’informatique... Alors que les élèves britanniques bénéficient d’un éveil au code dès l’âge de quatre ansles nouveaux programmes français (applicables à la rentrée 2016) devraient prévoir une initiation progressive à la programmation à partir du CE1, ainsi que l’introduction d’un cours d’informatique de la 5ème à la 3ème. Cette réforme s’articule avec le « plan numérique » à un milliard d’euros de François Hollande, en vertu duquel chaque élève de 5ème disposera à partir de la rentrée prochaine d'une tablette ou d'un ordinateur portable.

Publiée le 03/02/2016 à 10:16
Xavier Berne

Journaliste, spécialisé dans les thématiques juridiques et politiques.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...