Gmail et WhatsApp franchissent la barre du milliard d'utilisateurs actifs

Les progressions n'ont par contre pas été les mêmes 26
image dediée
Crédits : Maxiphoto/iStock
Applications

En moins de 24 heures, Gmail puis WhatsApp ont indiqué avoir désormais un milliard d’utilisateurs actifs. Mais au-delà de ce palier important, on remarquera bien sûr que l’un progresse plus vite que l’autre, porté par des usages plus immédiats.

Lorsque WhatsApp a annoncé la fin de l’abonnement à 99 centimes par an, certains s’étonnaient que l’éditeur n’en profite pas pour déclarer avoir dépassé le milliard d’utilisateurs actifs. Le tournant était attendu de pied ferme, non seulement parce que l’étape était évidemment symbolique, mais surtout parce que la solution de messagerie avait déjà franchi la barre des 900 millions d’utilisateurs quatre mois auparavant.

WhatsApp : 100 millions d'utilisateurs en plus en quatre mois

Dans un nouveau billet de blog, WhatsApp déclare donc cette fois que le chiffre du milliard a été atteint. Le score a été enregistré sur le mois de janvier et seuls ont été comptés les utilisateurs considérés comme actifs, c’est-à-dire s’étant connecté au moins une fois dans le mois. Chez WhatsApp, l’heure est largement à l’autocongratulation : « Nous sommes fiers d'avoir franchi cette étape, et nous sommes admiratifs devant les usages extraordinaires que vous avez fait de WhatsApp ». L’éditeur indique cependant que le travail est loin d’être terminé : « Mais à présent, on se remet au travail, car il nous reste six milliards de personnes à connecter sur WhatsApp et un long chemin à parcourir ».

On rappellera que WhatsApp a été racheté par Facebook pour la bagatelle de 19 milliards de dollars au total, mais que le fonctionnement de l’entreprise reste indépendant. Derrière WhatsApp cavale Facebook Messenger, qui a dépassé pour sa part les 800 millions d’utilisateurs il y a quelques mois. Mais maintenant que le milliard a été atteint, on aimerait que WhatsApp profite de sa fortune pour améliorer certains points. Pourquoi ne pas imaginer par exemple une utilisation sur plusieurs appareils (l’application reste scotchée à un seul smartphone) et, soyons fous, des clients pour ordinateurs, comme le font déjà Telegram, Viber ou encore Line ?

Une croissance plus lente pour Gmail

Parallèlement à l’annonce de WhatsApp, Gmail a franchi également le cap du milliard d’utilisateurs actifs. Là encore, on parle de personnes ayant utilisé le service au moins une fois au cours du dernier mois. La progression est cependant plus lente que pour WhatsApp, Google ayant annoncé les 900 millions d’utilisateurs en mai dernier. En juin 2012, le service cumulait 425 millions d’utilisateurs actifs.

On peut d’ailleurs s’étonner que Gmail n’ait pas franchi ce cap avant. On peut y avoir une démonstration du changement des habitudes pour communiquer, car les messageries instantanées et les réseaux sociaux progressent beaucoup plus rapidement. Facebook possédait ainsi presque 1,4 milliard d’utilisateurs il y a déjà plus d’un an. Le rythme plus lent pourrait également venir d’une concurrence plus importante, notamment du côté de Microsoft, puisque les comptes Outlook.com sont de plus en plus utilisés dans les services et produits de l’éditeur, notamment Windows 10.

Publiée le 03/02/2016 à 08:30
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...