Google : Chrome 48 est bien plus rapide sur iOS, l'extension Data Saver sort de bêta

Un score multiplié par 10 pour JavaScript 3
image dediée
Applications

Après l'arrivée de Chrome 48 pour les ordinateurs, Google met à jour son navigateur pour iOS, avec d'importants changements à la clé pour la stabilité et les performances. Dans le même temps, l'extension Saver Data sort de bêta.

Historiquement, les navigateurs tiers sur iOS ne pouvaient pas proposer les mêmes performances que Safari à cause de certaines limitations imposées par Apple. Néanmoins, depuis iOS 8 la société de Cupertino propose une nouvelle API WKWebView, qui vient avantageusement remplacer UIWebView. Après plus d'un an de travail pour s'affranchir de « quelques limitations techniques importantes », Chrome 48 change d'API et exploite donc WKWebView.

Chrome sur iOS plante moins, tout en étant plus rapide

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que Google annonce des changements très importants. Du côté de la stabilité tout d'abord, « le taux de plantage a été réduit de 70 % » selon le géant du Net. Il ajoute également que le score du test HTML5 passe de 391 à 409 points, tandis que le score JavaScript sous Octane (un outil développé par Google) explose littéralement : de 1583 sur un iPhone 6s, il passe à 17471 (soit 11 fois plus), contre 433 à 3323 (7,6 fois plus) sur un iPad de 4e génération. De manière générale, le défilement d'une page devrait être « plus doux », et l'application serait bien plus réactive.

D'autres modifications ont également été apportées, notamment avec une page Nouvel Onglet retravaillée afin de vous permettre d'accéder rapidement à davantage de sites que vous consultez régulièrement. Enfin, Chrome 48 est compatible avec l'outil de recherche Spotlight d'Apple.

De son côté, l'application pour Android a également été mise à jour hier, mais les notes de version n'indiquent qu'une « correction de bugs et amélioration de la rapidité des performances ».

Chrome 48

L'extension Économiseur de données sort de bêta

Dans un registre différent, Google a également mis en ligne une nouvelle mouture de son extension Data Saver, dont la première publication remonte au mois de mars 2015. Elle porte le numéro de version 2.0.1 et n'est plus estampillée bêta. C'est apparemment la seule modification apportée.

Google précise que la compression des données utilisée par cette extension est la même que celle proposée par son navigateur pour Android. À ce sujet, la société de Mountain View revendique pas moins de 100 To de données économisées par an, une paille.

Publiée le 28/01/2016 à 08:30
Sébastien Gavois

Journaliste, jamais bien loin d'une connexion internet. Spécialiste du stockage sous toutes ses formes et du décryptage de PDF des opérateurs de téléphonie mobile.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...