Cryptsy menacé de fermeture un an après le vol de 13 000 bitcoins

Mt.Gox 2.0 38
image dediée
Crédits : merznatalia/iStock/ThinkStock
Crypto-monnaie

Le protocole Bitcoin a beau être robuste, les plateformes d'échanges de crypto-monnaies ne le sont pas toujours autant. Cryptsy, un des principaux acteurs de ce marché est en effet sur le point de déposer le bilan, plus d'un an après le vol de 13 000 bitcoins dans ses caisses.

Depuis la chute de Mt.Gox, qui était la principale plateforme d'échange de crypto-monnaies fin 2013, de nombreux autres acteurs ont pris le relais. Parmi elles, Cryptsy avait su tirer son épingle du jeu en proposant une place d'échange où il est possible d'effectuer des transactions entre près d'une centaine de crypto-monnaies, avec pour certaines comme bitcoin et litecoin des options pour les échanger contre des monnaies classiques.

Une fermeture surprise

Le 14 janvier dernier, Cryptsy a annoncé à ses utilisateurs le gel complet des transactions sur le site, ainsi que le gel des retraits pour l'ensemble des utilisateurs. Dans un billet sur le blog de l'entreprise, son fondateur explique la situation : fin juillet 2014, à la faveur d'une porte dérobée le développeur d'une petite crypto-monnaie serait parvenu à récupérer une bonne partie des actifs de Cryptsy.

Ceux-ci étaient soi-disant stockés dans un « cold wallet » dont la clé privée, celle permettant d'effectuer les retraits, doit par définition n'avoir aucun lien avec un réseau extérieur. Il peut s'agir par exemple d'un simple morceau de papier, d'un périphérique de stockage stocké dans un coffre-fort ou d'un fichier chiffré sur une machine dépourvue de connexion internet.

Un préjudice de plus de 6 millions de dollars.

Au total, le pirate a mis la main sur environ 13 000 bitcoins et 300 000 litecoins. Soit un total de 6,5 millions de dollars, selon le cours affiché pour chacune de ces crypto-monnaies par Cryptsy au moment de l'annonce. La logique voudrait que la plateforme ait informé ses utilisateurs de ce vol, cela n'a pas été le cas.

Pour justifier cette erreur, le fondateur du site explique qu'à cette époque « Cryptsy rapportait plus d'argent qu'elle n'en dépensait, et nous avions toujours des réserves de ces crypto-monnaies en main. Nous avons alors pris la décision d'utiliser ces profits pour remplir à nouveau nos portefeuilles. Cela a marché pendant un temps, mais quand nos bénéfices se sont réduits nous avons limité nos dépenses. Ce jusqu'à la parution d'un article sur Coinfire qui contenait de nombreuses fausses accusations, et les choses ont commencé à s'effondrer. L'article a tout simplement causé un pic de retraits, et comme nous n'avions pas assez de réserves, les problèmes ont commencé », peut-on lire sur le blog de la société.

L'article de Coinfire, depuis rebaptisé 99bitcoins, faisait référence à une « enquête fédérale » autour de Cryptsy. Au total, il manquerait environ 10 000 bitcoins à l'entreprise pour remettre l'entreprise à flots, soit 4,3 millions de dollars au cours du bitcoin le 14 janvier. Trois options sont évoquées pour tenter de résoudre la crise. La première est bien évidemment la mise en faillite de la société, la deuxième l'arrivée d'un repreneur qui serait prêt à reboucher un trou de plus de 4 millions de dollars, et la dernière : remettre la main sur les fonds volés, qui sommeillent sur la même adresse Bitcoin depuis leur disparition.

Dans tous les cas, cette annonce repose la question d'un besoin de régulation, ou tout du moins de transparence dans de pareils cas. Car outre la problématique de la sécurité c'est surtout la communication de Cryptsy et de ses dirigeants qui est en cause. Ces derniers devraient d'ailleurs avoir à répondre de leur « stratégie », les utilisateurs de la plateforme ayant sans doute vocation à porter cette affaire devant les tribunaux. 

Le bitcoin chute dans le sillage de Cryptsy

Celle-ci a d'ailleurs des retentissements bien au-delà des frontières de la plateforme et touchent l'ensemble de l'écosystème Bitcoin. Le cours de la crypto-monnaie a en effet brutalement chuté : un bitcoin s'échangeait récemment autour de 440 dollars, aujourd'hui, le cours se situe plutôt autour de 375 dollars, soit une baisse d'environ 15 %.

Cette baisse survient toutefois après plusieurs mois d'embellie puisque le cours du bitcoin est passé de 230 dollars en octobre, à un peu plus de 460 dollars début décembre. La chute reste donc douloureuse, mais les habitués du bitcoin ont connu bien pire lors de la fermeture de Mt.Gox.

Bitcoin cours Janvier Coindesk
Crédits : Coindesk
Publiée le 18/01/2016 à 10:20
Kevin Hottot

Journaliste spécialisé dans l'univers du jeu vidéo. Passionné par le Dogecoin, le financement participatif. Ne se déplace jamais sans son poney.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...