[MàJ] Podcast Addict est de retour sur le Play Store

Podcast sexuellement explicite 66
image dediée
Applications

Mise à jour : L'application est désormais de retour. Dans une série de tweets, Xavier Guillemane explique que le visuel d'un podcast serait en cause. Une manière de l'inciter à pratiquer lui-même une censure des contenus au sein des « Top » de son application, sous peine de voir Google appliquer un couperet de manière immédiate. De quoi relancer le débat sur la réaction des GAFA dans de pareils cas, comme si l'on coupait l'accès à YouTube dès qu'un contenu misait sur la nudité pour attirer le chaland. 

L'application Podcast Addict, qui compte plus de quatre millions de téléchargement, a été retirée ce midi du Play Store de Google. Son développeur peine à comprendre la raison avancée par le groupe, avec qui il est entré en contact en quête d'une solution.

Et pouf, retiré du Play Store. Ce midi, Xavier Guillemane, le développeur du lecteur de podcasts Podcast Addict, a appris que son application était retirée de la boutique de Google. La raison : une « violation du règlement sur les contenus sexuellement explicites », qu'il ne s'explique pas.

« J'ai juste reçu un email sans avertissement. L'application est vierge de tout podcast par défaut. Je ne gère absolument pas le contenu. Je maintiens une base de données de liens de podcasts ou l'application va les chercher via iTunes. Il y a des filtres et je vérifie régulièrement qu'il n'y ait rien de particulier dans le top » nous affirme Xavier Guillemane.

Pour le moment, il demande à ses utilisateurs de soutenir son produit sur Twitter et l'aider à revenir sur la boutique de Google.

Impossible de récupérer l'application pour le moment

L'application est la référence de l'écoute de podcasts sur Android, un marché désormais visé par Play Musique, avec quatre millions de téléchargements (dont 80 % à l'étranger). Depuis ce midi, il n'a plus accès à son logiciel et ne peut pas le modifier. Pire, s'il souhaite la remettre en ligne, il doit créer une nouvelle fiche et changer de nom. En somme, perdre le bénéfice de quatre ans de développement. « Je perds le classement, les quatre millions de téléchargement, je repars à zéro ! » s'insurge-t-il.

En dehors du fait qu'il n'a pas de contrôle sur le contenu et qu'il vérifie bien ce qu'il affiche, Xavier Guillemane estime bien respecter les règles de Google. Il a ainsi bien tenu compte des indications d'âge sur la fiche de téléchargement, mises en place il y a quelques mois, et a indiqué qu'il s'agissait d'un logiciel type navigateur, qui ne maîtrise pas le contenu consultable. Las, rien n'y a fait. 

Google contacté, sans réponse précise pour l'instant

Surtout, Podcast Addict est le projet à plein temps de son développeur depuis un an. Sa suppression est d'autant plus sérieuse. Il a rapidement contacté Google, qui n'a pas pu lui fournir de réponse précise pour le moment. Contactée par nos soins, la société n'a pas encore donné suite à nos sollicitations.

Podcast Addict avait déjà eu des soucis début 2014, pour un tout autre sujet. À l'époque, il avait averti à propos de publicités invisibles quand leur chargement était trop long. Le problème avait été réglé rapidement et la situation rapidement normalisée. Cette fois, il espère être rapidement fixé, au moins dans quelques jours, et récupérer l'accès à son application.

Publiée le 15/01/2016 à 15:34 Mise à jour le 16/01/2016 à 13:00
Guénaël Pépin

Journaliste jamais sans sa fibre, spécialiste du marché des télécoms, dénicheurs d'initiatives et de replays innovants.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...