Foursquare change de PDG après une douloureuse levée de fonds

#Soldes : -50 % sur une start-up has-been ! 10
image dediée
Finances

Foursquare n'est plus aussi populaire que par le passé, et cela vient probablement de coûter sa place de PDG à Dennis Crowley, le fondateur de l'entreprise. Celui-ci a dû s'effacer pour permettre le bouclage d'une levée de fonds valorisant l'entreprise à la moitié de sa valeur estimée en 2013.

Foursquare n'a plus la côte auprès des investisseurs. Le service comptait en août dernier 60 millions d'utilisateurs enregistrés et 50 millions d'utilisateurs actifs (dont une partie n'est pas inscrite) une paille par rapport aux centaines de millions d'utilisateurs que dénombrent Twitter ou Facebook.

Une valorisation en chute libre

En perte de vitesse, Foursquare a tenté en avril dernier de chercher de nouveaux revenus en lançant un service de publicité géolocalisée, espérant ainsi attirer de nouveaux annonceurs. Le résultat de cette opération n'est pas connu, mais en décembre, la société a annoncé qu'elle se lançait dans une nouvelle levée de fonds, et qu'elle s'attendait à devoir fortement réduire sa valorisation. Selon CNBC, il était ainsi question d'une capitalisation de 250 millions de dollars avec 20 à 40 millions de dollars à la clé, contre 650 millions de dollars lors d'un tour de table réalisé en 2013.

La bonne nouvelle, c'est que Foursquare est finalement parvenu à lever 45 millions de dollars, avec une valorisation « d'approximativement la moitié des 650 millions évoqués en 2013 », selon le Wall Street Journal. Selon les sources de nos confrères, d'autres start-ups devraient se lancer dans des « down-rounds » cette année, c'est-à-dire des tours de table durant lesquels leur valorisation est significativement revue à la baisse.

Le PDG recule d'un cran

De son côté, Foursquare n'a pas donné de détails sur l'opération, précisant seulement que l'entreprise aurait pu lever encore plus d'argent dans ces conditions. Elle compte mettre à profit cette somme pour embaucher une trentaine d'ingénieurs et de commerciaux, afin de mener ses projets à bien. 

« Tout le monde pensait que nous allions devenir l'entreprise qui dépasserait Facebook, ce qui était complètement fou », explique Dennis Crowley, le fondateur de Foursquare, qui vient de laisser son fauteuil de PDG vacant, suite à cette levée de fonds, pour prendre le poste de directeur général. Son siège reviendra à Jeff Glueck, l'actuel directeur exécutif de l'entreprise, mais il devra le partager avec Steven Rosenblatt, le directeur financier de la société.

Officiellement, Dennis Crowley explique que ce changement a lieu parce qu'il « connait [ses] forces » et qu'il s'estime plus compétent pour ce qui est de lancer un projet depuis zéro. « Je crois qu'il est important pour Foursquare d'être piloté par des dirigeants qui ont de l'expérience dans des entreprises en cours de croissance », ajoute-t-il devant nos confrères du Wall Street Journal.

Publiée le 15/01/2016 à 10:50
Kevin Hottot

Journaliste spécialisé dans l'univers du jeu vidéo. Passionné par le Dogecoin, le financement participatif. Ne se déplace jamais sans son poney.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...