Skype autorisera prochainement les vidéoconférences jusqu'à dix personnes

Comme Hangouts en somme 11
image dediée
Crédits : Erik Khalitov/iStock
Applications

Microsoft a annoncé hier une importante évolution en approche pour Skype. Dans les semaines qui viennent, les applications pour Android, iOS et Windows 10 Mobile autoriseront ainsi les vidéoconférences jusqu’à dix personnes.

La vidéoconférence est une fonctionnalité proposée par Skype depuis dix ans. C’est cet anniversaire que l’éditeur, racheté par Microsoft, a décidé d’honorer en procédant à une annonce importante : prochainement, les utilisateurs des versions mobiles pour Android, iOS et Windows 10 Mobile pourront participer à des vidéoconférences jusqu’à dix personnes.

Pour fêter les dix ans de la vidéoconférence dans Skype

Le virage est important, car si la fonctionnalité est présente depuis un moment dans les moutures pour Windows et OS X, les applications mobiles restaient largement en arrière. Elles gèrent bien la vidéoconférence d’une personne à une autre depuis six ans et les appels audio multiples, mais les échanges vidéo de groupes restaient hors de portée. Et pourtant, Microsoft avait tout intérêt à accélérer dans ce domaine, puisque Google propose une telle fonctionnalité dans Hangouts depuis un bon moment déjà.

Selon l’éditeur, 750 millions d’utilisateurs se servent de Skype sur les trois plateformes mobiles principales. Depuis dix ans que la vidéoconférence sur Skype est possible, le service aurait cumulé le chiffre colossal de deux millions de milliards de minutes de communications, soit plus de 30 000 milliards d’heures.

L’arrivée de la vidéoconférence à plusieurs arrivera donc d’ici quelques semaines, Microsoft indiquant qu’un maximum de dix personnes pourra rejoindre une communication. L’éditeur laisse la possibilité de s’enregistrer dès à présent pour tester la fonctionnalité avant le reste du monde. Il suffit de donner une adresse email, le nom du compte Skype (et pas l’adresse du compte Microsoft, étrange), ainsi que le pays et la plateforme mobile visée. Un message indique alors que les instructions seront données par la suite.

Une fonction existante et latente ?

De là on peut se demander comment Microsoft compte activer cette fonctionnalité chez les testeurs. Sur iOS par exemple, la distribution de versions bêtas est interdite sur l’App Store. Il faut passer par le programme TestFlight, qui n’autorise qu’un maximum de 2 000 participants. Sur Android et Windows 10 Mobile, la question ne se pose pas, les préversions y étant autorisées. On peut donc imaginer que la fonctionnalité est déjà en place mais « latente », attendant simplement un signal pour l’autoriser.

Il se pourrait d’ailleurs que ce soit exactement le même schéma pour l’arrivée générale de la fonctionnalité. Après tout, le billet de blog de l’éditeur parle bien de cette capacité, mais pas de l’arrivée de mises à jour.

Outlook pour iOS permet une intégration de Skype pour les réunions

Notez que l’application mobile Outlook pour iOS vient d’être mise à jour de son côté et qu’elle contient une nouveauté justement liée à la solution VoIP. L’intégration de Skype permet ainsi de faire basculer une réunion en appel Skype. Pour cela, il faut activer le commutateur lorsque l’on crée ou modifie un évènement dans le calendrier. Il n’existe pas de réglage global pour l’intégralité des évènements. Par ailleurs, un nouveau réglage en haut à droite du calendrier permet d’afficher une nouvelle vue sur trois jours. La version Android n’a pas encore reçu ces améliorations.

Publiée le 13/01/2016 à 11:30
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...