Montage vidéo : la bêta d'OpenShot 2.0 propose une très longue liste de nouveautés

Encore un peu de patience pour la disponibilité publique 53
image dediée
Applications

Le logiciel de montage OpenShot, dont la campagne KickStarter avait été un franc succès il y a bientôt trois ans, vient de débarquer dans une importante bêta de sa version 2.0. Les nouveautés sont très nombreuses et devraient rassurer ceux qui commençaient à douter de l’avenir de cette solution.

En avril 2013, une campagne de financement participatif devait réunir 20 000 dollars sur KickStarter. OpenShot se voulait une solution de montage vidéo « universelle », en étant disponible évidemment sous Linux, mais également sous Windows et OS X. la campagne avait finalement réuni plus de 45 000 dollars et les développeurs avaient de grands projets : payer davantage de développeurs, mettre en place de nombreuses fonctionnalités, optimiser les performances, prendre en charge l’accélération matérielle des GPU et ainsi de suite. 

Tout ce travail devait mener OpenShot de la version 1.4 à la 2.0. Seulement voilà, les mois puis les années ont passé, et rien de neuf n’était proposé. La version 2.0 bêta qui vient de sortir est donc un évènement en soi. De plus, il ne s’agit pas d’une petite mouture minimale dans ses apports, lancée pour rassurer les foules : le nombre de nouveautés et d’améliorations est impressionnant pour cette version désormais disponible sur les trois plateformes.

Améliorations techniques et nouvelles fonctionnalités en pagaille

Une très grande partie du travail envisagée en 2013 est désormais réalisée. Le moteur a été optimisé, la consommation en mémoire vive a diminué, les GPU sont pris en charge (quand ils sont reconnus correctement) et le temps de démarrage a été raccourci grâce à un nouveau système de cache. Le portage vers GTK3 a cependant été remplacé par un autre vers Qt 5.

Côté fonctionnalités, la liste est très longue. L’un des plus gros apports pour faciliter la vie des utilisateurs est clairement l’arrivée du menu contextuel dans la frise chronologique. On peut donc y faire directement des clics droits pour effectuer des opérations comme le copier/couper/coller, l’ajout d’animations, d’effets, d’une rotation et ainsi de suite. OpenShot 2.0 introduit également plusieurs outils pour simplifier l’ajout d’éléments dans la « timeline ». Par exemple, l’un permet de découper des vidéos en petits morceaux pour simplifier leur import, tandis qu’un autre permet justement de réaliser les importations de vidéos et d’images par groupement (batch).

Faciliter la vie de l'utilisateur

Outre un très grand nombre de corrections de bugs divers, l’équipe annonce également avoir mis en place les tags, qui vont permettre aux utilisateurs d’inclure certaines informations sur leurs projets pour les retrouver plus facilement, notamment avec de nouveaux filtres, ou directement par leur nom. Ajoutons que le support des SVG pour les titres est enfin de la partie et la gestion des polices particulièrement améliorée sous Windows et sur OS X.

Parmi les autres nouveautés, on citera :

  • La prévisualisation en temps réel du travail effectué
  • Le support des gif animés
  • Un nouveau module d’exportation pour les vidéos
  • Des installeurs complets pour Windows et OS X
  • Un découpage plus facile des vidéos
  • La possibilité d’éditer chaque image séparément

La disponibilité publique devra encore attendre quelques jours

Pour autant, le travail n’est clairement pas terminé. Dans un premier temps, cette bêta est réservée à ceux qui ont participé à la campagne de financement KickStarter. Les autres devront attendre encore un peu. Mais dans les deux cas, l’équipe espère que les retours seront nombreux, car qui dit nouvelles fonctionnalités dit nouveaux bugs, d’autant qu’il s’agit de la première préversion majeure. Par ailleurs, les fichiers de traduction n’ont guère changé. Les fichiers peuvent donc toujours être récupérés (ceux de la version 1.0 restent compatibles), mais ils sont très incomplets : le logiciel s’affichera donc dans un mélange de français et d’anglais.

Il faudra donc attendre encore un peu pour la disponibilité générale de cette version 2.0 bêta, le développeur principal (Jonathan Thomas) parlant d’une distribution pour « très bientôt ». Par ailleurs, aucun plan n’a été donné pour la suite des opérations, sinon que le travail va continuer. Nul doute que les prochains mois seront consacrés aux corrections et optimisations de l’existant. Notez cependant que pour les plus pressés, le code source de la bêta, toujours sous licence GPLv3, peut être récupéré depuis le dépôt Launchpad d’OpenShot. Il est daté d’hier et correspond précisément à la mouture 2.0.4.

Publiée le 12/01/2016 à 11:10
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...