Revenus des opérateurs en baisse, THD et facture mobile en hausse au 3e trimestre

Sur le mobile, 150 000 To de données consommées 10
image dediée
Crédits : Nastco/iStock/ThinkStock
Finances

Au troisième trimestre 2015, les revenus des opérateurs sont toujours en baisse, tandis que la facture des clients est de nouveau en hausse. Dans le même temps, les clients très haut débit fixe (plus de 30 Mb/s en téléchargement) et les cartes SIM 3G/4G sont toujours plus nombreux.

La semaine dernière, l'ARCEP a mis en ligne son observatoire des marchés des communications électroniques en France pour le troisième trimestre 2015. L'occasion d'avoir une vision globale du marché des télécoms (fixe et mobile) à un instant précis, mais aussi de suivre ses évolutions dans le temps.

Revenus des opérateurs en baisse, facture des clients mobiles en hausse

Le régulateur note tout d'abord que « la baisse du revenu [des opérateurs] se poursuit, mais n’est que de 2,2% en un an au troisième comme au deuxième trimestre 2015 après trois trimestres autour de 3% et deux années entre 5 et 8% ». Dans le détail, l'ARCEP précise que le recul du revenu des services mobiles est inférieur à celui des trimestres précédents (66 millions d'euros HT de moins contre 191 millions il y a un an), contrairement à celui des services fixes qui est en hausse (-102 millions d'euros HT, contre 37 millions un an auparavant).

ARCEP T3 2015 revenus

Du côté de la facture des clients, le prix mensuel des forfaits voix et données est en baisse sur le fixe avec une moyenne à 32,1 euros HT, contre 32,4 euros HT au deuxième trimestre 2015. Elle est par contre en hausse sur le mobile pour le second trimestre consécutif puisque la moyenne passe de 16,2 euros HT au premier trimestre 2015 à 16,6 euros HT au deuxième et 16,8 euros HT au troisième.

Dans le même temps, les appels depuis un fixe sont toujours en baisse avec 19 154 millions de minutes sur le troisième trimestre, tandis que ceux depuis un mobile continuent de grimper par rapport au troisième trimestre 2014 avec 37 004 millions de minutes.

La consommation de data est évidemment en hausse avec 1 219 Mo au troisième trimestre, contre 1 116 Mo trois mois plus tôt. « Les modes de consommation évoluent au profit des services de données sur réseaux mobiles : depuis cinq trimestres, le trafic double pratiquement par rapport à l’année précédente (environ 150 000 téraoctets au troisième trimestre 2015) » précise le gendarme des télécoms.

Sans surprise, les cartes SIM actives sur des réseaux 3G et 4G sont elles aussi en augmentation avec respectivement 65 % et 26 % de part de marché.

ARCEP T3 2015 revenusARCEP T3 2015 revenus

Des clients toujours plus nombreux en THD

Dans le détail, le régulateur indique que le nombre d'abonnements en haut débit (xDSL principalement) est en baisse de 2 % sur un an avec 22,694 millions de clients. Dans le même temps, le très haut débit (30 Mb/s minimum en téléchargement) est en nette augmentation avec 3,882 millions de lignes, soit 55,4 % de plus.

Sur le THD, la plus grosse croissance provient des lignes avec un débit compris entre 30 et 100 Mb/s (ce qui comprend donc les lignes VDSL2 à plus de 30 Mb/s) avec 76,7 % de plus sur un an, suivis par les lignes à plus de 100 Mb/s (33,3 % de plus) et enfin le FTTH qui grimpe de 56,5 %. Au total, la France comptait 26,575 millions de lignes haut et très haut débit au troisième trimestre 2015, soit 3,6 % de plus.

ARCEP T3 2015 revenus

Publiée le 12/01/2016 à 10:30
Sébastien Gavois

Journaliste, jamais bien loin d'une connexion internet. Spécialiste du stockage sous toutes ses formes et du décryptage de PDF des opérateurs de téléphonie mobile.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...