Snapchat fermera demain sa boutique Lens Store

Déjà ? Déjà. 13
image dediée
Applications

L’arrivée des Lens dans Snapchat n’était pas passée inaperçue : pour 99 centimes l’unité, l’utilisateur pouvait ajouter un filtre et disposer d’effets divers. L’éditeur va cependant fermer sa boutique, sans dire quand ces filtres reviendront.

La boutique ne sera pas restée finalement longtemps. Ouverte en novembre, elle permettait aux utilisateurs de Snapchat d’ajouter de nombreux effets sur leurs clichés ou sur de courtes vidéos. C’est ainsi que l’on avait vu débarquer à foison de multiples photos de personnes aux yeux dilatés et en train de vomir des arc-en-ciel.

Une vie d'à peine deux mois

Pour Snapchat, il s’agissait surtout évidemment de monétiser un peu son service. Chaque Lens était facturé 99 centimes par l'éditeur. Les utilisateurs n’avaient qu’à en acheter plusieurs chacun pour générer rapidement un afflux massif de dollars dans les caisses de l’entreprise. Mais soit parce que cette dernière veut passer à autre chose, soit parce que le soufflé est déjà retombé, la boutique va fermer demain.

Le Lens Store n’aura donc vécu qu’environ deux mois. Snapchat n’indique pas précisément le pourquoi de cette fermeture mais ajoute néanmoins que tous les utilisateurs y ayant réalisé des achats pourront toujours y accéder plus tard. Précision importante en cas de changement de téléphone par exemple. La société a cependant précisé à TechCrunch qu’elle préfère actuellement se recentrer sur d’autres activités, notamment la publicité et les « contenus amusants ».

Snapchat veut se recentrer sur la publicité 

On peut se demander en fait si le modèle retenu pour la boutique était vraiment rentable à long terme. TechCrunch estime que la cible même de l’application pose problème, puisque Snapchat est surtout orienté vers les jeunes utilisateurs. L’entreprise a indiqué par ailleurs qu’elle vendait chaque jour pour plusieurs dizaines de milliers de dollars en filtres. Cependant, beaucoup d’entre eux nécessitent de payer une licence car elles exploitent des univers connus.

Il n’est en fait pas impossible que les Lens reviennent plus tard, peut-être sous la forme d’une formule sponsorisée. Des filtres « amusants » qui seraient autant des fonctionnalités supplémentaires que des publicités, surtout dans un format qu’il serait difficile de bloquer.

Quoi qu’il en soit, les utilisateurs qui comptaient s’acheter un ou deux filtres n’ont plus que jusqu’à demain pour le faire. Il n’y a pour l’instant pas de garantie que des fonctionnalités reviendront sous la même forme.

Publiée le 07/01/2016 à 17:07
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...