Disco de Parrot : une aile volante inspirée de l'eBee de SenseFly et du Beboop 2

Cet hybride sera-t-il l'élu ? 19
image dediée
Crédits : Sébastien Gavois
Nouvelle Techno CES

Au CES de Las Vegas, on pouvait croiser des drones dans tous les coins ou presque. Ils se ressemblent plus ou moins, mais certains se démarquent comme le français Parrot qui se la joue Disco avec son aile volante. Un produit grand public issu du rachat de SenseFly.

Parrot a décidé de jouer la carte de la surprise au CES de Las Vegas en présentant un drone d'un genre un peu particulier : le sobrement baptisé Disco. Au premier du coup d'œil, il marque les esprits avec sa forme d'aile volante, son imposante envergure et son unique hélice placée à l'arrière.

Drone Disco : une aile volante dérivée de l'eBee de SenseFly...

Mais à y regarder d'un peu plus près, on y retrouve une certaine similitude avec un autre modèle, également exposé sur le stand de la marque : l'eBee. Ce dernier est produit par la société SenseFly, une filiale de Parrot depuis maintenant plus de trois ans. Elle est principalement destinée aux professionnels qui souhaitent faire de la cartographie, notamment dans le domaine de l'agriculture.

Comme avec l'eBee, le fabricant nous explique que son Disco est des plus simple à piloter et que le décollage n'a absolument rien de compliqué : il suffit de lancer le drone en l'air pour qu'il prenne un peu d'altitude avant de se mettre à tourner en rond et d'attendre ses ordres. De même un mode d'atterrissage automatique est de la partie et il revient automatiquement à son point de départ en cas de perte du signal, sans évitement d'obstacle pour le moment.

Afin de se maintenir en l'air dans de bonnes conditions, le drone intègre de nombreux capteurs : accéléromètre, baromètre et même une sonde Pitot pour mesurer la vitesse du vent, une information importante pour une aile volante. 

Drone eBee SenseFly ParrotDrone Disco Parrot
Le drone eBee de SenseFly et le drone Disco de Parrot

... avec la caméra du Beboop 2

Vous pouvez évidemment piloter le Disco via l'application maison, Skycontroller, ou bien via une télécommande de modèle réduit traditionnelle. Le Disco est équipé d'une caméra frontale de 14 Mpixels capable d'enregistrer des vidéos en 1080p, qui est exactement la même que celle du Beboop 2. On peut également voler en immersion via un casque de réalité virtuelle.

Le Disco est ainsi un savant mélange entre l'eBee et le Beboop 2, tout en étant orienté vers le grand public. Les sensations devraient être au rendez-vous puisqu'il est question d'une vitesse de près de 80 km/h de vitesse maximum et d'une autonomie en vol de près de 45 minutes (90 km/h et 50 minutes pour l'eBee), ce qui est relativement élevé pour ce genre de produit. Le Disco devrait arriver dans le courant de l'année, mais aucun prix n'a été dévoilé pour le moment.

Publiée le 23/01/2016 à 15:30
Sébastien Gavois

Journaliste, jamais bien loin d'une connexion internet. Spécialiste du stockage sous toutes ses formes et du décryptage de PDF des opérateurs de téléphonie mobile.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...