Ultra HD Premium : une certification pour assurer un certain niveau de qualité

Et bientôt du Premium+ ? 70
image dediée
Home Cinéma CES

L'Ultra HD Alliance vient d'annoncer une certification afin de favoriser l'émergence d'une expérience 4K impliquant un minimum de qualité : l'Ultra HD Premium. Télévisions, supports physiques et diffuseurs de contenus devront se plier à certaines obligations pour obtenir le droit d'afficher le logo.

Alors que le 4K est (enfin) en train de prendre son envol, l'Ultra HD Alliance a décidé de s'intéresser un peu plus à la question de la qualité d'image et non plus seulement au nombre de pixels. Elle vient ainsi de dévoiler des détails et un logo sur une nouvelle certification « Ultra HD Premium ». 

L'objectif avoué est de permettre aux clients d'« identifier les appareils, contenus et services capables de délivrer une expérience premium », un peu comme à l'époque du HD Ready et du Full HD mais de manière plus complète. On appréciera d'ailleurs que les services en ligne ne soient pas cette fois mis de côté.

Dans la pratique, il s'agira surtout de trouver une nouvelle raison de vous faire passer à une gamme supérieure alors que la montée en définition commence à montrer ses limites.

Des obligations sur la partie vidéo, des recommandations pour l'audio

Proposer ou afficher une image de 3840 x 2160 pixels ne sera donc pas suffisant pour bénéficier de cette certification. Il faudra proposer un traitement des couleurs sur 10 bits avec un espace colorimétrique étendu (REC.2020) et proposer un support du HDR (High Dynamic Range).

Les téléviseurs certifiés doivent aussi respecter une certaine fourchette pour ce qui est des taux de contraste. Deux possibilités sont autorisées pour être certifié Ultra HD Premium : une luminosité de plus de 1000 nits avec des niveaux de noirs de moins de 0,05 nit, ou bien 450 et 0,0005 nits respectivement.

Il est également question de certaines recommandations afin de proposer une « meilleure immersion audio », mais sans plus de précisions pour le moment. Dans tous les cas, certains regretteront surement que l'Ultra HD Alliance ne soit pas allé plus loin, en imposant ici aussi des obligations par exemple.

Ultra HD Premium
Crédits : Sébastien Gavois (licence: CC by SA 3.0)

Toutes les TV SUHD 2016 de Samsung sont Ultra HD Premium

Quoi qu'il en soit, Samsung était le premier à réagir en annonçant quelques minutes seulement après le début de la conférence que l'ensemble de ses télévisions 2016 de la série SUHD avait obtenu la certification Ultra HD Premium. Elles seront donc toutes livrées avec le logo qui vient d'être dévoilé. D'autres fabricants devraient faire de même au cours des prochains jours.

Il faudra voir ce qu'il en sera pour les premiers disques Ultra HD Blu-ray ainsi que les lecteurs qui devraient arriver rapidement sur le marché. Pour profiter d'un contenu « Premium » dans de bonnes conditions, il faudra bien évidemment disposer d'une télévision certifiée, mais aussi d'un support et d'un moyen de diffusion compatible.

De quoi faire grimper la facture et le panier moyen, alors que les TV 4K Ultra HD sont d'ores et déjà disponibles à des tarifs relativement abordables. Le but étant ici de proposer une manière simple de distinguer des modèles avec des caractéristiques spécifiques et de disposer de contenu adapté avec une chaîne complète. 

Quand les studios vantent les avantages de l'Ultra HD Premium

Afin d'évoquer cette nouvelle certification et vanter les mérites de l'Ultra HD au passage, quatre intervenants étaient invités à prendre place sur scène : Ron Sanders de Warner Bros, Mike Dunn de la Twenty Century Fox, Man Jit Singh de Sony Pictures Entertainment et enfin Michaek Bonner d'Universal Studio.

Quatre personnes de quatre sociétés différentes, mais qui n'ont finalement parlé que d'une seule voix ou presque durant la session de questions/réponses. Ils étaient en effet tous d'accord pour expliquer que l'avantage de cette certification vient de l'ensemble des critères qu'elle impose et pas d'un en particulier. Ron Sanders ajoute que cela permet même d'avoir une immersion « meilleure que la 3D ».

Comme ses confrères, il reconnait néanmoins qu'il faut travailler sur un point : expliquer davantage au grand public ce qu'est la 4K, le HDR et autres fonctionnalités du genre. Il faudra surtout voir si tout ce petit monde jouera le jeu et si l'Ultra HD Premium fera vraiment une différence dans la pratique. Les premiers tests indépendants seront à regarder de près. 

Ultra HD Premium
Crédits : Sébastien Gavois (licence: CC by SA 3.0)
Publiée le 05/01/2016 à 17:30
Sébastien Gavois

Journaliste, jamais bien loin d'une connexion internet. Spécialiste du stockage sous toutes ses formes et du décryptage de PDF des opérateurs de téléphonie mobile.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...