Activision chercherait à racheter MLG pour 46 millions de dollars

Money money money 9
image dediée
Société

Activision Blizzard viendrait de mettre un pied de plus dans le monde du sport électronique. Peu après la création de sa division dédiée à l'e-sport, l'éditeur serait en passe de croquer MLG, l'un des spécialistes du secteur, pour un peu moins de 50 millions de dollars.

Depuis le début de 2015, Activision Blizzard semble vouloir mettre les bouchées doubles afin de se faire une place au soleil dans le petit monde du sport électronique. Certaines de ses franchises phares (notamment Hearthstone et Call of Duty) sont souvent représentées dans les grands tournois, mais d'autres peinent encore à trouver leur public ou l'ont tout simplement vu partir ailleurs, comme dans le cas de Starcraft II

Des efforts continus depuis un an

Début 2015, Activision s'était par exemple associée à la Major League Gaming (MLG) pour l'organisation d'un tournoi avec 1 million de dollars à la clé sur Call of Duty : Advanced Warfare. Un montant significatif, mais encore loin de ceux proposés par les ténors de l'e-sport avec par exemple, 2,1 millions de dollars proposés sur League of Legends en octobre 2014, 2,6 millions de dollars en jeu sur Smite ou même des 10,9 millions de dollars sur DOTA 2.

L'éditeur a poursuivi ses efforts tout au long de l'année avec la formation en octobre d'une nouvelle division dédiée au sport électronique. À sa tête, on retrouve Steve Bornstein, ancien PDG d'ESPN, mais surtout Mike Sepso, président et co-fondateur de MLG, la société derrière la Major League Gaming. Une annonce qui n'est survenue que quelques semaines après la confirmation de la tenue d'un tournoi à 3 millions de dollars sur Call of Duty : Black Ops III, avec un format de compétition se rapprochant de celui utilisé sur League of Legends ou Starcraft II, avec pour partenaire... ESL, le concurrent européen de MLG.

Et c'est pas fini

Activision Blizzard ne compte visiblement pas s'arrêter en si bon chemin si l'on se fie aux documents que s'est procuré le site Esports Observer. Dans une lettre envoyée par MLG à ses actionnaires le 22 décembre dernier, il est expliqué qu'Activision va se porter acquéreur de « certains des actifs de MLG », ce qui comprend notamment ses comptes bancaires, mais aussi de « la quasi-totalité de ses dettes », pour un montant total de 46 millions de dollars. 

La manœuvre aurait été validée par la plupart des gros actionnaires de l'entreprise, principalement des fonds d'investissements, dont l'un est justement géré par Mike Sepso, qui occupe aujourd'hui le poste de vice-président chargé de l'e-sport chez Activision Blizzard. 

Il reste maintenant à voir si l'éditeur confirmera la transaction dans les semaines à venir, mais surtout si ce rachat aura une influence sur les tournois organisés par MLG sur d'autres titres n'apparaissant pas au catalogue d'Activision. La société s'occupe notamment du Counter-Strike : Global Offensive Major Championship, ou du Halo World Championship.

Publiée le 04/01/2016 à 16:04
Kevin Hottot

Journaliste spécialisé dans l'univers du jeu vidéo. Passionné par le Dogecoin, le financement participatif. Ne se déplace jamais sans son poney.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €


chargement
Chargement des commentaires...