Google rachète Songza et ses listes de lecture musicales

Une liste pour se réveiller heureux ou pour se réveiller avec énergie ? 4
image dediée
Crédits : vaeenma/iStock/Thinkstock
Finances

La société Songza, qui édite des listes de lecture en streaming via son application pour iOS et Android, a annoncé hier son rachat par Google. Une manière pour la firme de se renforcer dans un domaine qui fait désormais l’objet de toutes les attentions.

songza

Les contenus organisés, un rouage désormais essentiel pour fidéliser 

La curation de contenus, qui consiste à choisir certains en fonction de critères particuliers afin de les présenter à des utilisateurs, a le vent en poupe dans le domaine musical. Qu’il s’agisse de Spotify, Deezer ou encore Rdio, tous les services proposent actuellement des listes de lecture, le plus souvent créées par des équipées dédiées et proposées dans une section consacrée aux découvertes musicales.

Cet aspect des services de streaming est devenu essentiel pour une raison très simple : les catalogues grandissent jusqu’à présenter des dizaines de millions de titres musicaux. Le problème est qu’une fois que l’utilisateur a fait le tour des chansons et des artistes qu’il aime, il ne profite pas vraiment de l’immensité du reste de la bibliothèque. Les fonctionnalités relatives à la découverte permettent donc de lui faire connaitre d’autres artistes, souvent présentés comme proches de ceux qu’il aime, ou mis en avant car ses « amis » les écoutent régulièrement.

Les listes de lecture préparées à l’avance sont une autre fonctionnalité qu’on retrouve désormais un peu partout. Elles sont constituées soit à partir des « tops » sur une période donnée, soit à partir de genre musicaux particuliers (pop, jazz, etc.) soit encore par des équipes dédiées pour des ambiances particulières. Dans ce domaine, Songza est une application appréciée : elle fournit des listes sur des thématiques très diverses telles que « Faire la fête », « C’est l’heure d’aller au lit », « Décompresser » ou encore « Avoir confiance en soi ».

songzasongza

Google rachète Songza et ses listes personnalisées 

Mais Songza a confirmé hier une rumeur apparue il y a environ un mois dans un article du New York Post : le rachat par Google. L’information figure désormais sur le site officiel, et si la somme mise sur la table n’a évidemment pas été annoncée, le Post parlait de 15 millions de dollars selon une source, ou d’une somme « nettement plus importante » selon une autre.

Pourquoi un tel rachat ? Sans doute parce que Google souhaite étoffer ses services autour de son offre Play Music All. Songza est une application très appréciée outre-Atlantique et son expertise dans le domaine permettrait d’intégrer des listes de lecture capables de plaire aux utilisateurs, et donc de les fidéliser.

Pour l’instant cependant, on ne sait pas si une telle intégration aura lieu. Sur le site officiel de Songza, la société rachetée indique en effet que l’opération ne changera rien pour l’instant à ses activités. Il se pourrait donc qu’elle reste relativement autonome, à la manière de l’entreprise domotique Nest, rachetée pour 3,2 milliards de dollars, et qui réalise toujours des acquisitions. « Aucun changement immédiat n’est prévu autre que le rendre plus rapide, plus intelligent et encore plus amusant à utiliser » indique ainsi le service musical. Mais des interactions avec les services de Google ne sont pour autant pas à exclure, comme peut le faire Waze avec Maps par exemple.

songza

Il est possible cependant que des changements aient déjà eu lieu dans le cadre du rachat par Google. Depuis un mois environ, les applications pour iOS et Android ne sont en effet plus récupérables ailleurs qu’aux États-Unis et au Canada. On peut d’ailleurs voir sur l’App Store d’Apple des commentaires regrettant ce changement. Dans notre cas, nous avons tenté l’installation de la version Android sur plusieurs appareils : une opération impossible, Google Play nous indiquant à chaque fois la limitation géographique.

Publiée le 02/07/2014 à 12:30
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...