Le compte FB de la Voix du Nord censuré pour une photo de mammographie

Couvrez ce sein que je ne saurais voir 83

Connu pour sa censure puritaine, le réseau social Facebook a encore frappé en bloquant le compte de notre confrère la Voix du Nord. Sa faute ? Publier une photo de mammographie en guise d'illustration d'un article sur le sujet.

La Voix du Nord Facebook

Le compte Facebook de la Voix du Nord n'est plus accessible depuis cette nuit.

Une aréole mammaire de trop

Le quotidien la Voix du Nord, spécialisé dans l'actualité du Nord-Pas-De-Calais, ne peut plus publier sur son compte Facebook. Il faut dire que le compte n'est tout simplement plus accessible, que ce soit pour ses administrateurs ou les 160 000 fans du groupe.

Fermé par Facebook, le compte a eu le tort de relayer une page du quotidien portant sur une discussion entre une gynécologue et les lecteurs de notre confrère. Le débat portait sur les cancers féminins, et notamment ceux de l'utérus et du sein. La photo d'illustration sur le réseau social n'a toutefois pas vraiment plu à ce dernier.

« Les algorithmes de Facebook ont détecté une aréole mammaire sur cette publication. Donc c'est le blâme pendant 24h, sans appel pour l'instant puisqu'il est à peu près aussi simple de joindre Facebook France que le souverain pontife » explique la Voix du Nord sur son site web.

Oui pour le bébé au sein de sa mère, non à la mammographie

Notre confrère rappelle toutefois que cette censure est réglementaire selon les standards de Facebook. On peut ainsi y lire le passage suivant au sujet des interdits bloqués sur le réseau social :

Facebook interdit la publication de contenus pornographiques et de matériaux de nature sexuelle lorsqu’un mineur est impliqué. Nous imposons également des limites à l’affichage de certaines parties du corps. Nous respectons le droit de publier des contenus de nature personnelle, qu’il s’agisse de photos d’une sculpture telle que le David de Michel-Ange ou de photos avec un enfant au sein de sa mère.

Le cas d'une mammographie est semble-t-il inclus dans cet interdit.

On se souviendra qu'en 2008, alors que le réseau était bien moins populaire qu'aujourd'hui, une photo d'allaitement avait été censurée. Facebook avait à l'époque expliqué « des photos montrant un sein pleinement exposé - défini comme montrant le téton ou l'aréole - vont à l'encontre de nos règles et peuvent être retirées ». Plus récemment, au début de l'année 2013, les Femen, connues pour leur façon de manifester seins nus, ont vu leur page Facebook fermée.

Il est toutefois bon de rappeler que Facebook n'est certainement pas le seul à imposer une telle censure. Mais dès lors qu'il est le réseau social le plus important du globe, les affaires de ce type se multiplient à son encontre. Mais Apple, notamment sur l'App Store, ou encore Google, Amazon et PayPal, en ont fait de même dans le passé, que ce soit vis-à-vis de la nudité ou d'autres sujets tout aussi contestables. Quitte à créer des polémiques tant les censures sont ridicules.

Publiée le 27/11/2013 à 17:49
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...