Les ventes en ligne continuent de progresser, Amazon leader incontesté

Merci l'achat 24h/24 et les bons prix 105

La Fédération du e-commerce et de la vente à distance, plus connue sous le nom de Fevad, vient d'indiquer que les ventes des cybermarchands situés en France ont continué de croître au deuxième trimestre, que ce soit en quantité de transactions ou en valeur totale.

promo périphériques pour joueur Pixmania

Le succès des ventes en ligne n'a guère profité à Pixmania ces derniers temps.

Toujours plus de dépenses

Le succès des achats en ligne semble sans fin. Selon la Fevad, le deuxième trimestre de cette année a ainsi été excellent, avec des dépenses totales de 12,2 milliards d'euros, en hausse de 16 %, contre une croissance de 14 % au premier trimestre. À titre de comparaison, il y a trois ans, ces dépenses dépassaient à peine les 7 milliards d'euros, preuve du bond réalisé.

Mieux encore, le nombre de transactions a crû de 20 %, ce qui démontre une activité forte, même si cela signifie aussi que le panier moyen n'augmente pas fortement, même s'il a atteint les 87 euros « et remonte après 24 mois consécutifs de baisse ». Ce panier moyen était de 85 euros lors du premier trimestre, et de 93 euros début 2010.


La fédération précise qu'en moyenne, 5,5 achats en ligne ont été réalisés par les Français lors de ce trimestre, pour tout de même une dépense moyenne de 476 euros, soit 23 euros de plus que lors du deuxième trimestre 2012.

Toujours plus de cyberacheteurs

Lors de ce trimestre, 32,6 millions de clients différents en ligne ont été comptabilisés. Cela signe une légère hausse de 3 % en un an, contre une croissance de 5 % lors du trimestre précédent. La Fevad ne le précise pas cette fois, mais il y a trois mois, elle annonçait que la progression était principalement tirée par les internautes de plus de 65 ans, qui étaient 27 % de plus à s'adonner à l'achat en ligne.

En trois ans, la croissance du nombre de cyberacheteurs est par contre prodigieuse, puisque début 2010, seuls 25 millions de personnes avaient été comptabilisées. Trois ans plus tôt encore, en 2007 donc, ce nombre n'était que de 20 millions. En six ans, le marché français a donc gagné près de 13 millions de clients uniques supplémentaires. Et si l'on remonte à 2005, ces cyberacheteurs n'étaient même que 12,5 millions, preuve de l'explosion du marché.

Toujours plus de boutiques en ligne

Avec la croissance du nombre de cyberacheteurs, se joint celle du nombre de boutiques en ligne. Certes, les très grandes enseignes captent la majorité des acheteurs (voir ci-dessous), mais cela n'empêche pas certains d'ouvrir de nouvelles boutiques, même si certaines ont une faible importance.

Résultat, la Fevad a compté 17 % de marchands supplémentaires, portant son total à 128 000. Cela représente une hausse de 5000 boutiques en seulement trois mois, soit plus de 55 nouveaux cybermarchands par jour. La fédération estime qu'à la fin de l'année, la France devrait compter 135 000 boutiques en ligne. C'est plus du double du nombre de boutiques qui existaient il y a trois ans.

Amazon, numéro un incontesté

Top 15 cybermarchands Q2 2013

Aujourd'hui, près de deux internautes français sur trois (62,7 % précisément) ont acheté au moins une fois en ligne lors du deuxième trimestre uniquement sur les quinze grands cybermarchands situés en France. Cela correspond à environ 29,1 millions d'internautes, soit près de 90 % des cyberacheteurs. Un constat qui démontre une forte concentration du marché, même si les petits acteurs arrivent néanmoins à tirer leur épingle du jeu en attirant tout de même un nombre non négligeable d'internautes.

Sans surprise, Amazon France continue sa course en tête, et ceci avec un écart assez large. La société a ainsi attiré à elle seule 14,389 millions de visiteurs uniques lors du deuxième trimestre 2013, soit tout de même près d'un tiers des internautes français. C'est près de 5 millions de visiteurs uniques de plus que CDiscount, et même 6 millions de plus qu'eBay et la Fnac, ses principaux poursuivants. Chaque jour, Amazon a même attiré 1,5 million de visiteurs uniques, loin devant eBay et Vente Privée, les deux seuls autres cybermarchands à dépasser le million de visiteurs par jour.

Enfin, grâce à l'essor des smartphones et des tablettes tactiles, le commerce mobile est lui aussi en forte progression. Et son principal vainqueur est là encore Amazon, avec 2,6 millions de visiteurs uniques par mois, soit tout de même une couverture de 11,8 % des mobinautes. Voyages-SNCF suit, avec 1,571 million de visiteurs uniques, soit 7,1 % des mobinautes. CDiscount et la Fnac sont loin derrière, avec environ 800 000 visiteurs uniques.

Publiée le 24/09/2013 à 16:30
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...