S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Avec Coder, Google transforme le Raspberry Pi en un serveur web

« Savoir coder, c'est comme avoir un super-pouvoir »

Google vient de présenter Coder, un projet open source qui permet de transformer un Raspberry Pi en serveur web, mais pas seulement. En effet, via son interface en ligne, vous pourrez également apprendre à créer des pages en utilisant différents langages : HTML, CSS, JavaScript et Node Files.

Google Coder Raspberry Pi

 

Le Raspberry Pi est un micro-ordinateur vendu en France pour moins de 40 euros (modèle B), mais qui ne manque pas de ressources. En effet, plusieurs distributions Linux dédiées sont de la partie et il dispose depuis peu de sa propre caméra, vendue 25 euros. Certains n'hésitent d'ailleurs pas à l'envoyer en l'air dans le Tardis, tandis que d'autres développent des tas d'applications. Vous pouvez d'ailleurs trouver plusieurs tutoriels complets sur notre forum.

 

Cette fois-ci, c'est un autre acteur de poids qui se penche sur le cas du Raspberry Pi : Google. Le géant du web vient de mettre en ligne son projet Coder, un système open source permettant de transformer ce mini-ordinateur en un serveur web. Notez que cela était déjà possible auparavant, mais il s'agit ici d'un système spécialement pensé pour et donc plus facile d'accès.

 

Pour en profiter, il suffit de télécharger Coder, de copier les fichiers sur une carte SD (4 Go minimum), puis de l'insérer dans le lecteur du Raspberry Pi. Allumez-le, reliez-le à votre réseau (le modèle B est donc préférable) et, après quelques secondes d'attente il suffit de se connecter à l'adresse suivante pour accéder à l'interface de Coder : « coder.local » :

 

Google Coder Raspberry PiGoogle Coder Raspberry PiGoogle Coder Raspberry Pi

 

De là, vous pouvez commencer à écrire des lignes de codes afin de créer votre propre site. Google précise que plusieurs langages sont supportés : HTML, CSS, Javascript ainsi que Node Files, mais sans plus de précisions sur les versions. Vous pouvez également ajouter des photos ou des vidéos. De plus, en cliquant sur l'œil en haut à droite, cela sépare l'écran en deux avec, d'un côté les lignes de codes et de l'autre le résultat.

 

Google conserve donc l'esprit de base du Raspberry Pi qui est de faciliter l'apprentissage de ce qui touche à l'informatique. Comme toujours, si vous avez l'occasion de tester cela par vous-même, n'hésitez pas à nous faire part de vos retours via les commentaires. 

 

Quoi qu'il en soit, pour télécharger Coder, c'est par ici que ça se passe et les sources sont disponibles sur ce dépôt GitHub. Notez que des « forks » sont d'ores et déjà disponibles afin de lancer Coder sur Ubuntu et OS X sans avoir besoin d'un Raspberry Pi, en voici un exemple par ici.

 

Pour finir, voici une vidéo de présentation :

 

Sébastien Gavois

Journaliste, jamais bien loin d'une connexion internet. Spécialiste du stockage sous toutes ses formes et du décryptage de PDF des opérateurs de téléphonie mobile.

Google+

Publiée le 13/09/2013 à 18:13

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 80 commentaires

Avatar de Superambre INpactien
Superambre Le vendredi 13 septembre 2013 à 18:15:50
Inscrit le lundi 17 septembre 07 - 1661 commentaires
est ce qu'il laisse une backdoor d'ouverte reliée direct à la NSA ou pas ?

ps : l'exemple de l’œil on pouvais pas faire pire

Edité par Superambre le vendredi 13 septembre 2013 à 18:16
Avatar de PPN INpactien
PPN Le vendredi 13 septembre 2013 à 18:18:52
Inscrit le vendredi 19 avril 13 - 74 commentaires
est ce qu'il laisse une backdoor d'ouverte reliée direct à la NSA ou pas ?

ps : l'exemple de l’œil on pouvais pas faire pire


C'était aussi ma 1ere pensée immédiate.
J'avoue vendredi 18h passée....
Avatar de lol.2.dol INpactien
lol.2.dol Le vendredi 13 septembre 2013 à 18:23:47
Inscrit le mercredi 27 décembre 06 - 2962 commentaires
est ce qu'il laisse une backdoor d'ouverte reliée direct à la NSA ou pas ?

ps : l'exemple de l’œil on pouvais pas faire pire

Le projet est open-source, t'as qu'à aller voir.


Sinon, c'est une très bonne nouvelle ce projet, si ça peut permettre à des gens de s'intéresser à la programmation c'est très bien! Très bien pour faire de la programmation basique en collège par exemple!

Edité par lol.2.dol le vendredi 13 septembre 2013 à 18:24
Avatar de ano_635329228086939646 INpactien
ano_635329228086939646 Le vendredi 13 septembre 2013 à 18:27:13
Inscrit le samedi 18 août 12 - 2971 commentaires
est ce qu'il laisse une backdoor d'ouverte reliée direct à la NSA ou pas ?

ps : l'exemple de l’œil on pouvais pas faire pire


Avatar de olafkewl INpactien
olafkewl Le vendredi 13 septembre 2013 à 18:42:42
Inscrit le samedi 15 août 09 - 23 commentaires
sans vouloir troller, le titre m'a fait un peu de la peine...

"Avec Apache / nginx / lighttpd...." n'importe qui a transformé le Raspi en serveur web ;-)

Il y a 80 commentaires

;