S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

[MàJ] PayPal a cédé et rendu les fonds bloqués à l'équipe de Yatagarasu

« Customer First » qu'ils disaient

Mise à jour :  PayPal vient de céder et a débloqué l'intégralité des 118 000 dollars récoltés via IndieGoGo afin que les créateurs de Yatagarasu Attack on Cataclysm puissent poursuivre leurs travaux.

Si le financement participatif ne connait pas la crise, PayPal ne l'entend pas de cette oreille et impose parfois des restrictions totalement arbitraires. Les développeurs de Yatagarasu Attack on Cataclysm en font notamment les frais puisque la plateforme de paiement refuse catégoriquement de leur verser plus de 50 % de la somme récoltée pendant la campagne de crowdfunding, tant que le projet n'aura pas été mené à bien.

Yatagarasu Attack

 

Fin juin, trois anciens développeurs de chez SNK, ayant travaillé sur la série King of Fighters se sont lancé un nouveau défi en essayant de créer leur propre jeu de combat. Celui-ci s'appelle Yatagarasu Attack on Cataclysm, et pour mener sa conception à bien, les trois hommes avaient besoin de lever 68 000 dollars grâce à une campagne de financement participatif. 

 

Cette campagne fut un succès. L'équipe du jeu est parvenue à collecter 118 243 dollars sur la plateforme IndieGoGo, ce qui leur a permis de proposer trois améliorations au jeu, comme l'ajout d'une chanson supplémentaire, une refonte des huit personnages existants, et l'ajout d'un héros supplémentaire. Rien ne laissait donc présager le moindre problème pendant le développement du titre. 

PayPal gardait 50 % des fonds en otage...

C'était sans compter sur PayPal, l'intermédiaire choisi pour collecter les fonds de la campagne Indiegogo. En effet, la filiale d'eBay refusait de verser l'intégralité des sommes prévues pour le développement de Yatagarasu Attack on Cataclysm, tant que son développement n'est pas terminé. Une annonce qui n'a pas manqué de faire réagir le fondateur de Nyu Media, l'éditeur chargé de la distribution du titre. 

 

« Un email de PayPal nous informe qu'ils ont "réservé" les fonds pour notre financement, mais qu'ils ne libèreront au maximum que 50 % de la somme avant que Yatagarasu AoC ne soit lancé et le reste lorsqu'ils auront pu vérifier les copies de factures de paiement. De plus, ils ne proposent aucune ouverture au dialogue, affirmant que nous devrions les contacter peu avant la date de lancement au début de l'année prochaine pour arranger la levée des fonds », affirme le responsable.

 

« Nous apprécions l'ironie comme tout un chacun, mais PayPal refusant d'apporter des fonds levés légitimement pour concevoir un jeu, tant que celui-ci n'est pas terminé va bien au-delà du ridicule, d'autant que cela peut nuire au développement du titre. En plus de la blessure, s'ajoute l'insulte puisque non seulement Nyu Media et l'équipe de développement de Yatagarasu AoC ont un historique très solide, mais nous avons aussi déjà fourni à PayPal des documents montrant les "bona fides" de Nyu Media, des développeurs et de la campagne », tempête le fondateur de Nyu Media.

... mais finira par céder

Après avoir lancé un appel à ses fans afin de faire plier la plateforme de financement, Nyu Media semble finalement avoir obtenu gain de cause, si l'on en croit ce communiqué adressé par PayPal à nos confrères de VG247 « Nous avons contacté Nyu Media et le problème est résolu. Nous voulons réaffirmer notre soutien à ces campagnes qui sont une nouvelle partie enthousiasmante de notre activité. Nous travaillons avec des leaders de cette industrie comme IndieGoGo et nous adaptons nos processus et notre politique afin de mieux servir les entreprises innovantes qui font confiance à PayPal et aux campagnes de financement participatif pour faire grandir leur activité », peut-on lire sur ce communiqué. La plateforme de paiement invoque par la suite la nécessité d'effectuer des vérifications sur la provenance des fonds et leur licéité pour justifier ce blocage. 

Sur IndieGoGo, l'équipe de Yatagarasu Attack on Cataclysm se réjouit bien évidemment de cet épilogue et confirme avoir reçu un email de  l'« Office of Executive Escalations » chez PayPal, leur informant que l'intégralité du solde de leur compte était dorénavant disponible sans limitations.

Kevin Hottot

Journaliste spécialisé dans l'univers du jeu vidéo. Passionné par le Dogecoin, le financement participatif. Ne se déplace jamais sans son poney.

Google+

Publiée le 10/09/2013 à 09:58 | Mise à jour le 11/09/2013 à 10:10

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 128 commentaires

Avatar de snoopy1492 INpactien
snoopy1492 Le mardi 10 septembre 2013 à 10:13:57
Inscrit le dimanche 4 février 07 - 949 commentaires
Mais Paypal se base sur quoi pour bloquer les fonds?...

J'ai besoin d'une explication là...
Avatar de okeN INpactien
okeN Le mardi 10 septembre 2013 à 10:17:14
Inscrit le mardi 15 février 05 - 2305 commentaires
Mais Paypal se base sur quoi pour bloquer les fonds?...

J'ai besoin d'une explication là...

Le sens du vent...
Ils suspectent une utilisation frauduleuse des fonds ( et veulent éviter des demandes de remboursement en masse si le projet tombe à l'eau ).
Avatar de atomusk Modérateur
atomusk Le mardi 10 septembre 2013 à 10:18:18
Inscrit le mardi 20 juillet 04 - 22821 commentaires
Oui pour le coup, le crowdfunding n'étant pas une "vente" à proprement parler, (mais pas non plus un "don" ), j'ai du mal à voir sur quelle base légale ils se permettent de faire ça ...

C'est pas comme si ils s'engageaient à rembourser les utilisateurs si ça ne se fini pas ... même le fait de donner 50% est déjà un peu ridicule ...
Avatar de Esod INpactien
Esod Le mardi 10 septembre 2013 à 10:18:39
Inscrit le jeudi 8 septembre 05 - 937 commentaires
C'est complètement n'importe quoi Après l'affaire Wikileaks, une raison de plus de pas utiliser Paypal
Avatar de romainsromain INpactien
romainsromain Le mardi 10 septembre 2013 à 10:19:37
Inscrit le mardi 4 décembre 12 - 1059 commentaires
En gros ils se prennent pour une police privée ? Sympa chez paypal ...

En même temps venant des ricains : amazon, Papypal, Google, Apple, Microsoft, ... même combat !

Il y a 128 commentaires

;