[PCi Labs] DivX 10 et HEVC : 1h38 pour compresser un fichier 4K de 12 minutes

8 minutes en H.264 104

Un peu plus tôt dans la journée, nous avons évoqué la mise en ligne de la nouvelle version de DivX, qui apporte le support du H.265 / HEVC, et donc la promesse de fichiers plus compacts, à qualité équivalente. Avant de nous attarder sur ce point, nous avons décidé de comparer le temps de compression à d'autres solutions, afin de nous rendre compte du matériel nécessaire pour l'exploiter.

Depuis quelque mois, le HEVC commence à faire réellement parler de lui. C'est d'autant plus le cas que la 4K commence à être partout, surtout suite à l'arrivée du HDMI 2.0 et de la première offre de VOD commerciale de Sony. Mais ceux qui attendent sans doute le plus après cette technologie, ce sont les diffuseurs de flux, comme les FAI en France, qui y voient une manière de proposer de la HD à plus de clients, ou plus généralement une meilleure qualité à débit identique.

DivX Conversion

C'est en effet la promesse de ce nouveau standard qui devrait être au centre des stratégies de nombreuses sociétés dans les mois qui viennent. Quoi qu'il en soit, nous nous sommes posé une question simple : outre la question de la qualité, est-ce que cette promesse de révolution se fait sans impact sur les temps d'encodage ? En effet, pouvoir mieux compresser, c'est bien, mais encore faut-il pouvoir le faire dans des délais raisonnables.

1h38 avec un Core i7 4770K pour 12 minutes de film... vivement la version hardware ?

Nous avons donc monté une machine équipée avec un Core i7 4770K d'Intel, sur une carte mère ASUS Z87 Expert, le tout accompagné par 2x 4 Go de mémoire Corsair Vengeance @ 1333 MHz. Nous avons ensuite récupéré un fichier 4K de pas moins de 6,5 Go qui n'est autre que Tears of Steel de la fondation Blender. Celui-ci dure 734 secondes, avec un débit annoncé de 73 244 kb/s et une définition de 3840 x 1714 pixels.

Tears of steel

Nous avons ensuite tenté plusieurs formats de compression sur un format 1080p, via DivX 10. Nous avons ensuite noté deux éléments : la durée de compression, et la taille du fichier final :

  • DivX HD 1080p : 479 secondes - 722 Mo
  • DivX HEVC 1080p : 5880 secondes - 409 Mo

Nous sommes ensuite passés à Handbrake 0.99, l'outil open source, en mode High Profile, en modifiant juste la taille de sortie de l'image pour obtenir du 1080p là aussi :

  • Handbrake 0.99 HighProfile 1080p : 576 secondes - 236 Mo

Comme on peut le voir, DivX produit en HEVC un fichier 43,35 % plus compact, mais en prenant plus de douze fois plus de temps. Il faudra ainsi huit fois le temps du film pour obtenir le fichier final, et donc réellement rechercher la compacité à tout prix. Pour Handbrake, il faudra sans doute ajuster un peu plus les réglages, notamment pour un test de comparaison de qualité, le format du fichier de sortie étant assez léger en l'état, ainsi que sa qualité, malgré un temps de compression assez long.

La question de la qualité : pour le moment, à vous de juger

Mais au final, est-ce que la qualité est au rendez-vous ? Avant de trouver une solution totalement adéquate pour ce genre de comparaison de manière détaillée, voici le résultat obtenu avec nos deux tests sous DivX :

DivX HEVC Comparaison

Comme on peut le voir, la qualité n'est pas franchement équivalente en l'état, tant le flou ressort de manière assez directe. Nous avons néanmoins décidé de vous partager les fichiers obtenus, afin que vous puissiez vous même vous rendre compte du résultat. N'hésitez pas à nous faire part de vos avis au sein de nos commentaires.

Attention, il faut bien entendu disposer de DivX 10 pour lire le fichier HEVC, et de BitTorrent pour télécharger nos fichiers. Cela devrait être assez long dans un premier temps, mais s'améliorer rapidement dans la soirée :

Par David Legrand Publiée le 06/09/2013 à 19:25
Publicité


chargement
Chargement des commentaires...