S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Bilan du mobile en France : le prépayé et l'engagement s'effondrent

Et les MVNO n'abandonnent pas

En attendant les résultats de SFR, Free et Bouygues Telecom, l'ARCEP a publié un premier bilan du secteur mobile pour le deuxième trimestre 2013. Et sans surprise, les abonnements continuent de croître à vitesse grand V, au contraire du prépayé qui ne cesse de s'écrouler, tout comme l'engagement. Le taux de pénétration a pour la première fois dépassé les 100 % dans quatre nouvelles régions françaises.

ARCEP mobile Q2 2013

Les abonnés progressent, mais le prépayé s'effondre

Porté par les nombreuses offres à moins de 20 euros par mois, le marché mobile français continue de progresser rapidement. Le pays compte ainsi 74,779 millions de lignes mobiles, soit un taux de pénétration moyen de 114,1 %. Les abonnements représentent aujourd'hui 77,7 % des clients, soit 58,140 millions de lignes, tandis que les clients prépayés ne sont plus que 16,639 millions. Concernant ces derniers, ils ont régressé de 681 000 clients en trois mois, et surtout de 1,748 million en un an, preuve de la chute réelle du prépayé en France. Quant aux abonnements, ils ont progressé de 1,781 million en trois mois, et de plus de 6 millions en un an. Une croissance phénoménale, liée en grande partie aux offres entre 0 et 5 euros.

 

Si l'on regarde de près les taux de pénétration du mobile en France, quatre nouvelles régions ont donc pour la première fois dépassé la barre des 100 % : l'Aquitaine (101,9 %), le Languedoc Roussillon (101,5 %), la Lorraine (100,7 %) et la région Midi-Pyrénées (100,7 %). Elles rejoignent l'Alsace, la Corse, le Nord-Pas-De-Calais, la région PACA, le Rhône-Alpes, la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, la Réunion et bien sûr l'Île-de-France, qui a atteint un nouveau record avec un taux de pénétration de 175,2 %. Les prochaines régions qui dépasseront les 100 % seront certainement la Haute-Normandie, la Champagne-Ardenne et le Centre.

 

ARCEP mobile Q2 2013

 

Du côté des SMS, l'ARCEP annonce que 47,563 milliards de messages ont été envoyés lors du deuxième trimestre, soit plus de 2,2 milliards de moins par rapport au premier trimestre. Il faut toutefois noter qu'il s'agissait là d'un trimestre record, avec un nombre stratosphérique de 237 SMS envoyés par personne en moyenne. Ce nombre est descendu à 222 ce trimestre, ce qui reste malgré tout très élevé.

Les MVNO résistent

Concernant les opérateurs virtuels (MVNO) en Métropole, ils ont retrouvé quelques couleurs lors de ce trimestre avec une croissance de 151 000 clients, pour atteindre 7,862 millions de clients, un record. Si la croissance est faible, elle est au moins présente, ce qui prouve que ces opérateurs résistent à la concurrence de Free Mobile, B&You, RED et Sosh. Leur part de marché reste ainsi stable (10,9 %), en partie grâce au marché du prépayé, où les MVNO captent 44 % des ventes brutes. Du côté des abonnements par contre, ce taux tombe à 10,4 %, soit son meilleur résultat en un an.

 

ARCEP mobile Q2 2013

Les Français de plus en plus libres

Enfin, l'une des statistiques les plus intéressantes à analyser depuis l'arrivée de Free Mobile est sans contestation celle des abonnés libres d'engagement. Passés d'environ 20 % des abonnés au 31 décembre 2011 à 36 % au 31 mars 2013, ces abonnés représentent désormais 39 % des abonnés en métropole. Un taux évidemment record, dans la droite ligne de ces 18 derniers mois, c'est-à-dire avec une croissance mensuelle d'un point. Si cela continue à ce rythme, 50 % des abonnés français en métropole seront donc libres d'engagement en mai 2014. Aujourd'hui, ils sont 22,3 millions de clients dans ce cas, contre 9,5 millions fin 2011.

 

ARCEP mobile Q2 2013

 

 

Il faudra cependant suivre de près la future politique de Free Mobile, qui songe sérieusement à se lancer dans les offres avec engagement afin de proposer de bons appareils à bas prix, comme il a déjà pu le faire via son offre par l'intermédiaire de Vente Privée.

Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 02/08/2013 à 16:28

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 20 commentaires

Avatar de sirius35 INpactien
sirius35 Le vendredi 2 août 2013 à 16:37:50
Inscrit le vendredi 11 juin 04 - 1240 commentaires
qui songe sérieusement à se lancer dans les offres avec engagement


il me semblait que la condition de venue de FM était justement d'être sans engagement....
Avatar de Skeeder INpactien
Skeeder Le vendredi 2 août 2013 à 16:38:34
Inscrit le vendredi 18 mai 07 - 2585 commentaires
Les effets des messageries OTT commencent à se faire sentir sur les SMS.
Avatar de Fantassin INpactien
Fantassin Le vendredi 2 août 2013 à 17:00:28
Inscrit le lundi 5 novembre 07 - 4085 commentaires
Le marché sature. Le prépayé et l'engagement ont encore une chance auprès des chiens et des morts, ce qui représente une immense opportunité d'avenir pour les fournisseurs. Mais les markéteux devront se surpasser, une fois de plus.
Avatar de coket INpactien
coket Le vendredi 2 août 2013 à 17:00:43
Inscrit le lundi 5 novembre 07 - 1950 commentaires
Un peu HS...


Qui êtes vous vraiment?

Edité par Coket le vendredi 2 août 2013 à 17:01
Avatar de luxian INpactien
luxian Le vendredi 2 août 2013 à 17:10:22
Inscrit le lundi 7 janvier 13 - 1568 commentaires
Entre un numéro prépayé a 10 euros la carte pour 10 minutes de communications et un forfait à 2 euros, il n'y a pas photos !

Les marketeux du prépaid n'ont pas encore compris qu'il fallait s'adapter car Free ne perds pas son temps à faire du prépaid.

... en attendant, ils rackettent les étrangers qui ont besoin de passer un coup de fil rapide dans les grandes villes et achètent n'importent quelle carte en kioske sans faire attention au prix exhorbitant : voilà l'avenir du prépaid, un marché de 100.000 clients à tout casser par an ...... qui fera 30 % du CA global

Edité par luxian le vendredi 2 août 2013 à 17:10

Il y a 20 commentaires

;