S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

[PCi Labs] G750 : à la découverte du transportable pour joueurs d'ASUS

Et quelques détails sur le N550

En début de semaine, nous avons eu l'occasion de rencontrer le G750 d'ASUS, un transportable pour joueurs de 17,3 pouces issu de la gamme Republic of Gamers (RoG) de la marque. L'occasion pour nous de vous donner notre premier avis sur la bête, d'analyser les changements qui y ont été apportés mais aussi les différentes options qui seront proposées dans la pratique.

Lors du Computex, ASUS dévoilait le RoG G750, un transportable pour joueurs qui vient prendre la relève de l'actuel G75VW (voir notre PCi Labs). Cette fois, ils ne seront pas accompagnés de petits frères de 14 et 15,6 pouces, il faudra donc se contenter de ce seul modèle de 17,3 pouces. Ceux qui appréciaient d’avoir un portable pour jouer en faisant quelques compromis de poids devront aller chercher leur bonheur chez d’autres comme avec le MSI GE40 ou encore l'Alienware 14.

 

ASUS G750 ASUS G750

Un châssis qui évolue peu, mais qui se montre simple et efficace

Si de prime abord le châssis ne change pas, le constructeur taiwanais a procédé à quelques modifications cosmétiques. Il se base ainsi toujours sur le design de l’avion furtif F22, mais il est par contre un peu plus fin, notamment à l’arrière. En effet, les deux ouïes d'extraction d'air chaud qui étaient la partie plus épaisse de la machine ne le sont plus et ajoutent un côté un peu plus anguleux.

 

Extérieurement, il est toujours gris  et la coque qui protège l’écran est recouverte de « Soft Touch ». Par rapport à la précédente génération, une petite différence apparait du côté du logo qui est désormais rétroéclairé, ce qui reste relativement sobre. Tout autour du clavier, nous avons le droit aussi une plaque d'aluminium noire alors qu'auparavant nous avions le droit à un repose-poignet composé de plastique épais. On a tendance à préférer  cette nouvelle mouture, même si on lui reprochera sa tendance à marquer suite aux traces de doigts.

 

ASUS G750ASUS G750 

 

Du côté de la configuration interne, on retrouve un Core i7 4700QM d’Intel (Haswell) qui sera secondé par 4, 8, 16 ou… 32 Go de DDR3. On se demande l’utilité d’autant de mémoire vive si ce n’est que c’est un élément peu cher et que cela permet de rempllir les quatre emplacements disponibles. Autre possibilité : exploiter cette capacité pour constituer un Ramdrive. Malheureusement, l'application maison n'est pas fournie, alors qu'elle est proposée avec quasiment tous les autres produits RoG du moment. Dommage.

 

Sur ces quatre emplacements, deux sont facilement accessibles via une trappe située en dessous de la machine et deux autres se situent sous le clavier, ce qui ne sera cette fois pas très pratique :

 

 ASUS G750ASUS G750

 

La partie stockage dispose quant à elle de deux baies dans lesquelles on pourra retrouver un SSD, un à deux HDD ou encore un modèle hybride (Momentus XT de chez Seagate) selon les modèles. Contrairement à MSI qui a fait le choix du mSATA sur son GT70 (voir notre PCi Labs), ASUS opte ici pour du 2,5" uniquement, quitte à utiliser plus d'espace. Un choix que certains pourront préférer puisqu'il est plus courant de trouver des modèles dans ce format.

 

Notez à ce propos que les deux baies de stockage sont accessibles via le même emplacement que la mémoire et qu’une simple vis vous permet d’accéder à la trappe. Simple et efficace donc.

La technologie Optimus ? Inconnue au bataillon

Fait toujours aussi étonnant, mais c’était déjà le cas sur les G75, ces G750 n'exploitent pas la technologie Optimus de NVIDIA (voir ce dossier). Nous avons eu beau installer les derniers pilotes de la branche 320, l’option qui permet d'utiliser l'IGP à la place de la carte graphique n’est disponible nulle part. Si l’on peut comprendre qu’un portable pour joueurs n’a pas besoin d’être très autonome on ne peut que regretter le choix d’ASUS qui pouvait ici permettre de grappiller quelques watts. Cela peut s'expliquer par la volonté de pouvoir proposer une machine 3D Vision avec un écran à 120 Hz.

 

ASUS G750 pilotes logicielsASUS G750 pilotes logiciels

La GeForce GTX770M sans Optimus, il faudra donc passer par les utilitaires d'ASUS 

 

Certes il sera possible de reproduire un comportement du même genre en bidouillant dans les outils proposés par ASUS, mais ce ne sera pas aussi simple.

 

Cela confirme d'ailleurs le discours de NVIDIA qui nous avait indiqué lors du lancement des GeForce GTX 700M (voir notre dossier) que 90 % des portables pour joueurs étaient Optimus. On se situe ici dans les 10 % restant, reste à voir si les modèles d'ASUS ne représentent que 10 % des références mises sur le marché ou 10 % des ventes... 

Thunderbolt est enfin là, mais attention à bien lire la fiche technique

ASUS G750ASUS G750

 

Quoi qu’il en soit, la connectique du G750 est toujours assez riche. En effet, sur le côté gauche on retrouve une paire de ports USB 3.0, un lecteur de cartes 3-en-1 et un lecteur optique. Le côté droit de la machine dispose d’une paire de sorties casque et S/PDIF, de deux prises USB 3.0 (dont une qui permet la recharge rapide des périphériques), d'un port réseau Gigabit (Killer d’Atheros / Qualcomm) ainsi que d'un trio de sorties VGA, HDMI 1.4 et miniDP. 

 

Sachez que le constructeur propose des déclinaisons exploitant la technologie Thunderbolt d'Intel. Par contre, aucune distinction ne permettra de l’identifier simplement via la référence. Un simple autocollant sera apposé si la connectique d’Intel est embarquée. Il faudra donc bien lire les petites lignes de la fiche technique pour ceux qui commandent en ligne.

 

 ASUS G750

 

Pour ce qui est de la connectivité, ASUS s'appuie sur deux puces réseau. La première propose du Wi-Fi 802.11n alors que la seconde, qui vient de chez Broadcom, passe à la norme 802.11ac. On aurait préféré que le constructeur n'embarque que cette dernière, mais il semblerait que Qualcomm / Atheros et ses puces Killer offrent de meilleures latences par rapport aux autres puces Wi-Fi ou encore un système de QoS plus qui est plus intéressant pour les joueurs. Les jeux seront prioritaires sur toutes les autres tâches afin d'éviter des latences.

Un bloc d'alimentation plus compact, une batterie plus grosse

D’autres petites améliorations sont de la partie, certaines visibles comme le bloc d’alimentation dont la taille a été particulièrement réduite, tout en offrant une puissance suffisante. En effet, il délivre 19,5 V pour 9,23 A, soit 180 W. La batterie dispose quant à elle d'une capacité plus importante qu'auparavant puisque l'on passe de 74 Wh (G75) à 88 Wh (G750).

 

ASUS G750ASUS G750

 

Autre élément qui a été retouché : la partie audio. On dispose en effet ici d’un système 2.1 avec un caisson de basse sous la machine alors que le constructeur nous a indiqué que la sortie casque était désormais amplifiée et que les pilotes permettaient de retravailler l’amplitude à loisirs. Reste à savoir si les joueurs utiliseront ou pas ce genre d'options. 

Choisissez le modèle qui vous convient : JW, JX ou JH

Au final au niveau commercial, trois déclinaisons seront proposées et il suffit de déchiffrer les deux lettres qui se situent à la fin de la référence pour connaitre ce qui change (la carte graphique uniquement). Voici ce que cela donne en pratique : 

  • G750JW : GeForce GTX 765M - 2 Go GDDR5 (disponible)
  • G750JX : GeForce GTX 770M - 3 Go GDDR5 (disponible)
  • G750JH : GeForce GTX 780M - 4 Go GDDR5 (prévu pour septembre)

Comme vous pouvez le voir, pour la première fois ASUS exploite le haut de gamme de chez NVIDIA. En effet, historiquement le constructeur se contentait du premier modèle GTX uniquement, voire de la déclinaison juste au-dessus, mais ne proposait jamais le fer de lance. La précédente génération, le G75 était ainsi au mieux équipé d'une GeForce GTX 670M.

 

Bien évidemment, ASUS multiplie les configurations comme des petits pains en jouant sur d'autres composants comme la mémoire ou le stockage. Une nouvelle fois, nous allons avoir le droit à une myriade de modèles comme nous avons déjà pu le voir. Côté tarif, le modèle le plus entrée de gamme est annoncé à 1199 € alors que la plus grosse configuration sera disponible en septembre et sera proposée à 2099 €.

 

Si le constructeur ne donne pas de détail sur ce premier modèle, c'est qu'il n'en est pas spécialement fier. En effet, mettre 4 Go seulement de mémoire est un peu chiche pour un tel mastodonte. Pour le reste, voici trois exemples qui ont été détaillés :

 

ASUS G750 modeles

 

ASUS nous a promis que ses G750 exploiteraient tous une dalle Full HD mate, mais nous connaissons la musique et dès qu’il s’agira de faire un tarif particulièrement attractif pour les fêtes de fin d'année, ce sera l’un des éléments qui sera revu à la baisse…

 

Quoi qu'il en soit si c'est bien une dalle TN qui est exploitée, comme pour la précédente génération, elle subit un traitement permettant d'obtenir des angles de vision plus importants que la moyenne et retarde les effets d'images ternies ou brulées.

 

Le fabricant nous a aussi annoncé que les écrans 3D Vision étaient bel et bien du passé et qu’il n’en proposera plus, cependant on trouve encore au moins une configuration ainsi équipée (G750JX-CV030H). Cela explique au passage l'absence de la technologie Optimus, puisqu'elle est incompatible avec l'affichage en relief.

 

Il ne nous reste maintenant qu'à découvrir les performances, un point sur lequel nous reviendrons assez rapidement.

Vous n’aimez pas le G750 ? La série N550 est là... ou presque

Lors de notre conversation avec le constructeur, nous avons reporté certains de vos échos concernant le design de ces RoG de la série G qui ne fait pas l’unanimité. Malgré les choix de couleurs sobres, certains d'entre vous nous ont fait remarquer… que c’était encore « too much ». Le constructeur nous a dévoilés qu’il disposerait très prochainement de portables de sa série N550 qui seront équipés d’une GeForce GTX 760M :

 

 ASUS N550ASUS N550

 

Pour les avoir pris en main rapidement lors d'un passage éclair chez le constructeur, nous pouvons vous dire qu’ils sont nettement plus sobres et intégralement réalisés en aluminium. Ils seront proposés en 15,6 et 17,3 pouces. Pour le moment, aucun détail de la configuration n’est disponible à ce jour, mais nous reviendrons sur leur cas très prochainement.

Publiée le 26/06/2013 à 16:30

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 22 commentaires

Avatar de John Shaft INpactien
John Shaft Le mercredi 26 juin 2013 à 16:38:23
Inscrit le vendredi 14 janvier 11 - 11260 commentaires
Bizarre qu'il n'y ait pas de versions INtermédiaire avec 16 Go de RAM
Avatar de Desmaz INpactien
Desmaz Le mercredi 26 juin 2013 à 16:47:24
Inscrit le samedi 10 mars 12 - 130 commentaires
Eh ben !
Mon G51JX ce fait vieux, ça commence à ce voir ^^
Avatar de David_L Equipe
David_L Le mercredi 26 juin 2013 à 16:48:57
Inscrit le vendredi 13 septembre 02 - 27135 commentaires
Bizarre qu'il n'y ait pas de versions INtermédiaire avec 16 Go de RAM

On a vérifié et ce sera bien le cas sur certaines déclinaisons, fixed
Avatar de Guygui INpactien
Guygui Le mercredi 26 juin 2013 à 16:55:27
Inscrit le lundi 12 novembre 12 - 1 commentaires
Bizarre qu'il n'y ait pas de versions INtermédiaire avec 16 Go de RAM


Sur matériel.net il y a un portable avec 16Go de ram

http://www.materiel.net/ordinateur-portable/asus-rog-g750jx-t4044h-gtx-770m-16go-haswell-89397.html

Par contre en effet je n'est pas vu sur tout les sites de vente une version comme celle-ci, généralement c'est 8 GO de ram. J'attend de pied ferme ce test pour savoir ce qu'il a dans le ventre :p mon ancien portable est en fin de vie :/ .

Edité par Guygui le mercredi 26 juin 2013 à 16:56
Avatar de John Shaft INpactien
John Shaft Le mercredi 26 juin 2013 à 16:59:54
Inscrit le vendredi 14 janvier 11 - 11260 commentaires

On a vérifié et ce sera bien le cas sur certaines déclinaisons, fixed


Ah ok. Merci de la précision

(Même si au final, je m'en fous, n'étant pas client de ce type de machine )

Il y a 22 commentaires

;