iOS 7 bêta 2 dévoile enfin ses pixels sur les iPad classiques et mini

Des nouveautés lumineuses, aveuglantes diraient certains 87

L’arrivée de la bêta 2 d’iOS 7 est l’occasion de mesurer les avancées d’Apple depuis deux semaines, et surtout de voir comment le système se comporte sur un iPad. Au programme : de meilleures performances, de nombreux bugs corrigés et le tour en images d’une interface étalée sur un écran plus grand.

ios7 ipadios7 ipad

Pas de révolution, mais des améliorations supplémentaires 

L’arrivée d’iOS 7 sur iPad a souffert d'un retard, Apple s'étant d'abord concentré sur la mouture pour iPhone. Maintenant qu’elle est disponible pour les développeurs, l’interface se dévoile et elle ne réserve pas un grand nombre de surprises. D’abord parce qu’il s’agit d’iOS 7 et que les grandes lignes ont déjà été posées par la bêta 1 sur l’iPhone, ensuite parce qu’un émulateur modifié permettait déjà de se faire une bonne idée de ce qui nous attendant sur la tablette.

 

ios7 ipadios7 ipadios 7 ipad

 

On retrouve donc les mêmes éléments que la bêta 1, mais disposés sur une plus grande surface. Ainsi, la grande majorité des interfaces ressemble trait pour trait à ce que l’on avait déjà vu, l’iPad permettant le plus souvent d’afficher une colonne latérale ou des éléments de contrôle supplémentaires. De bons exemples de cette adaptation se trouvent dans les paramètres du système ainsi que dans le centre de contrôle. C’est le cas également pour Safari. Sur l’iPhone, les onglets apparaissent sous la forme d’un Cover Flow vertical, mais l’iPad conserve sa barre d’onglets spécifique, à l’instar d’un navigateur classique.

 

ios7 ipadios7 ipadios7 ipad

Des ajouts assez pratiques 

Globalement, on note une disparition progressive de la transparence. C’est le cas notamment dans les barres de contrôles de certaines applications telles que Safari. Dans d’autres zones, elle est maintenue, comme dans le centre de notifications ainsi que le centre de contrôle. Les icônes, de leur côté, n’ont pas bougé depuis la bêta 1. Cependant, on peut découvrir celle de Photobooth, bien que l’application elle-même n’ait pas changé. Les icônes de contrôles, tels que la fonction Partager ou la position géographique, ont été légèrement revues. 

 

ios7 ipadios7 ipadios7 ipad

 

L’écran de verrouillage a lui aussi subit quelques aménagements. Sur iPad, il commence par ajouter l’icône de l’appareil photo, permettant ainsi d’accéder à la fonctionnalité sans d’abord déverrouiller l’appareil. Notez que pour ce dernier, le mode HDR est disponible pour la première fois sur la tablette. Mais ce sont surtout les contrôles de lecture qui offrent des nouveautés sympathiques. Si l’utilisateur était en train d’écouter un titre dans iTunes, Rdio, Spotify ou encore Deezer, rallumer l’écran affichera une vue complète de ce qui est joué : temps restant, titre, contrôles de lecture, volume sonore ainsi qu’une vue agrandie de la pochette d’album. 

Une touche de féminité dans Siri

Parmi les autres petites améliorations disséminées dans le système, on notera en particulier celles dans Messages. Ainsi, dans le fil des messages, un glissement vers la gauche affichera les heures des messages. En outre, dans la liste des conversations, les contacts qui n’ont pas de photos ont automatiquement une image contenant leurs deux initiales. Enfin, le surnom est affiché quand le contact en possède un.

 

ios7 ipadios7 ipad

 

On notera également des apports pour l’assistant vocal Siri. La réactivité semble avoir été augmentée, mais on remarque surtout l’apparition d’une voix féminine pour la France, une possibilité qui faisait défaut depuis le départ. Le temps de réponse très court et la diction particulièrement agréable de la voix améliorent nettement l’expérience globale. Sur iPhone, l’application Dictaphone signe également son retour. Absente de la bêta 1, son interface est passée à la moulinette du minimalisme.

 

Enfin, signalons une amélioration sensible des performances générales et de la stabilité du système. Sur un iPhone 4S, la première bêta se révélait particulièrement lente, mais la deuxième fluidifie nettement les animations, tant sur ce modèle que sur un iPad mini. Cependant, certaines critiques formulées il y a deux semaines sont toujours valables, notamment pour les icônes dont les couleurs sont souvent violentes, ainsi que pour les pastilles de notifications en rouge vif.

 

Rendez-vous sans doute dans quelques semaines pour la troisième bêta afin de mesurer le chemin parcouru.

Publiée le 25/06/2013 à 12:04
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...