Facebook permet à ses utilisateurs de tester ses versions bêta

Let's debug ! 8

Facebook vient d'annoncer qu'il mettait en place un programme de test concernant son application Android. Ainsi, ceux qui le veulent peuvent s'inscrire et utiliser une version spéciale qui sera mise à jour plus souvent, avec des fonctionnalités en cours de finalisation.

Alors qu'Android gagne de plus en plus en popularité, la diversité des smartphones qui constitue l'écosystème, sans parler de la fragmentation dans les versions de l'OS, pose souci. Les développeurs doivent en effet prendre en compte une multitude de cas alors que du côté d'iOS, seuls quelques modèles d'iPhone, d'iPad et d'iPod existent. Consciente de ce problème, l'équipe de Facebook a décidé de lancer un nouveau programme.

Facebook Beta

Android : un environnement ouvert, ce qui n'est pas sans poser quelques soucis 

Celui-ci lui permettra de proposer une version bêta à tous les utilisateurs qui auront décidé de l'utiliser. Elle permettra aux développeurs de repérer d'éventuels problèmes tant au niveau de l'ergonomie que du fonctionnement, avant une mise en production sur la version stable de l'application. Une initiative qui est plutôt appréciable, et qui permettra aux « early adopters » de trouver leur bonheur.

Actuellement, le cycle de mise à jour de Facebook est de quatre semaines. Une pratique qui est entrée en vigueur l'année dernière. Pendant ce délai, ce sont les employés qui servent de testeurs, et peuvent donner leur avis sur les fonctionnalités en cours de développement. Mais pour les raisons évoquées précédemment, un panel plus étendu était nécessaire.

Ainsi, en début d'année, ce sont les constructeurs partenaires de Facebook tels que Qualcomm, HTC, Ericsson, Sony, Huawei ou MediaTek qui ont eu la possibilité d'avoir accès en avance à certaines fonctionnalités (dont le désastreux Facebook Home ?). Le but était ici de permettre une optimisation vis-à-vis du matériel pour des points comme le rendu graphique, la gestion du réseau, etc. Une première ouverture à des utilisateurs d'Android a ensuite été mise en place via la fonctionnalité de mise à jour intégrée à l'application Facebook.

Google IO 2013

Désormais, un développeur Android dispose de plusieurs canaux de déploiement

Utiliser l'ouverture d'Android pour lutter contre ses effets néfastes

Mais lors de la Google I/O, le géant de la recherche a annoncé l'arrivée d'une nouvelle possibilité pour les développeurs : créer un canal bêta pour une poignée d'utilisateurs. Cela était déjà possible via le Chrome Web Store par exemple, mais pas encore pour les applications Android. Pour y participer, rien de plus simple :

  • Rendez-vous sur cette page
  • Rejoignez le groupe avec votre compte Google
  • Rendez-vous sur cette page
  • Cliquez sur « Devenir un testeur »
  • Cliquez sur « Télécharger Facebook depuis le Google Play Store »

Une fois ceci effectué soit vous téléchargez l'application Facebook, soit vous installez une mise à jour qui vous sera proposée. Il est en effet impossible d'utiliser à la fois la version stable et la bêta, ce que regreterrons sans doute certains. Si jamais vous changiez d'avis, il vous suffit de vous rendre par ici de d'indiquer que vous souhaitez quitter le test, puis de réinstaller l'application. 

Quoi qu'il en soit, une mise à jour devrait être proposée tous les mois environ. Facebook demande à ses testeurs de continuer à utiliser cette version bêta comme d'habitude, mais d'utiliser ce groupe Facebook pour remonter l'ensemble des soucis rencontrés. Bien entendu, vous devez vous attendre à avoir une application moins stable et parfois moins performante que la moyenne.

Publiée le 28/06/2013 à 11:50
David Legrand

Rédacteur en chef adjoint et responsable des L@bs de Nancy. Geek de l'extrême spécialisé dans l'analyse des produits high-tech, les réseaux sociaux et les trios d'écrans. Adepte du libre.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...