Windows 8 plus adopté en France que dans le reste de l'Europe

OS pour tous 92

Selon les derniers chiffres de l'institut bordelais AT Internet, Windows 8 serait à l'origine d'environ 5 % du trafic Internet en France, toutes plateformes confondues (ordinateurs et mobiles). Un taux supérieur à tous les autres grands pays européens, et à l'Europe en général*, où seul 4 % du trafic provient du nouveau système d'exploitation de Microsoft.

AT Internet OS mai 2013

En novembre dernier, soit un mois après sa sortie officielle, Windows 8 était à l'origine de 0,8 % des visites Internet en Europe. Six mois plus tard, ce taux a donc atteint 4 % en moyenne. Comme le graphique ci-dessus le montre parfaitement, les bonds les plus importants ont eu lieu en décembre et janvier (+0,7 point), alors qu'en mars et mai, les progressions sont moins marquées (+0,4 point).

La France plus constante 

Fait plus étonnant : la France domine désormais les grands pays européens, et en particulier l'Allemagne et le Royaume-Uni, alors que ces derniers étaient pourtant supérieurs à l'Hexagone l'an passé et en début d'année. Avec un taux de 5 %, Windows 8 en France tire donc son épingle du jeu, devant l'Allemagne (4,8 %), le Royaume-Uni (4,4 %) ou encore l'Espagne (2,9 %).

AT Internet OS mai 2013

Dès lors que Windows 8 est avant tout un système qui doit son succès aux ventes de PC, ces données tendraient à démontrer que lesdites ventes ont été catastrophiques en Espagne ces derniers mois. A contrario, si en Allemagne et au Royaume-Uni, ces ventes ont été supérieures à celles de France dans un premier temps, le pays de Molière a su garder un bon rythme de croisière, ce qui n'a pas été le cas des autres pays, le Royaume-Uni accusant le coup en février et l'Allemagne en faisant de même en avril.

Rappelons toutefois que selon une récente étude de Gartner, le marché français des PC a accusé une chute historique de 25,3 % au premier trimestre 2013. Un recul supérieur à celui de l'Allemagne (-20 %) et du Royaume-Uni (-15,8 %), et bien sûr supérieur à la moyenne de l'Europe de l'Ouest (-20,5 %). Toutefois, malgré le faible nombre de machines écoulées en France, Windows 8 a probablement eu une part importante. 

Microsoft perd de son influence, Apple et Android bondissent

Autre information importante, du fait de l'explosion des mobinautes (smartphones et tablettes), Microsoft ne cesse de perdre du terrain dans les grands pays européens. D'après les données d'AT Internet, les différents systèmes d'exploitation de la firme de Redmond représentaient par exemple en mai 2012 près de 81 % des visites Internet en France, contre 83,5 % en Allemagne, 81,6 % en Espagne et 71,1 % outre-Manche. Un an plus tard, la famille Windows a perdu de nombreuses plumes, avec 75,9 % des visites en France (-5 points), 78,1 % outre-Rhin (-5,4 points), 72,8 % en Espagne (-8,8 points) et 63 % au Royaume-Uni (-8,1 points).

La régression de Microsoft en France est donc moins forte que dans ces trois autres pays européens. Toutefois, la perte d'influence est nette. La faute bien évidemment à Mac OS X, iOS et Android, qui représentent à eux trois 22,1 % des visites en France, 20,3 % en Allemagne, 25,4 % en Espagne et surtout 35,1 % au Royaume-Uni (dont 29,5 % juste pour Apple). Dans les détails, les progressions les plus étonnantes que l'on peut remarquer parmi les OS sont celle d'Android en Espagne (+6,2 points) et celle d'iOS version iPad au Royaume-Uni (+5,1 points).

Selon AT Internet, l'iPad à lui seul représente désormais 6,1 % des visites web en Europe pour le mois de mai. En moyenne, Apple, tous OS confondus, représente déjà 17,1 % des visites européennes (+3 points en un an). Android, pour sa part, capte 5 % des visites du continent, contre 2,2 % un an plus tôt. Enfin, notez que Linux connait un plus grand succès en France et en Espagne (1,5 % des visites) qu'en Allemagne (1,3 %) et surtout qu'au Royaume-Uni (0,9 %). Dans toute l'Europe, Linux stagne à 1 %.

* 23 pays européens ont été étudiés par AT Internet, à savoir : l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, la Bulgarie, le Danemark, l'Espagne, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l'Irlande, l'Italie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République-Tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Slovaquie, la Suède et la Suisse.

Publiée le 13/06/2013 à 15:04
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...