S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

#UnBonJuif : la décision de la cour d’appel de Paris radiant Twitter

UEJF vs Twitter, suite du feuilleton

Exclusif PC INpact : La cour d’appel de Paris a radié hier l’appel formé par Twitter contre l’ordonnance de référé prise à son encontre en janvier dernier suite aux poursuites engagées par l’Union des étudiants juifs de France (UEJF). Voyant ses demandes écartées, l'entreprise américaine devra également verser 1 500 euros à l'association, au titre des frais de justice. PC INpact publie aujourd’hui cette décision dans son intégralité. Une analyse plus détaillée suivra.

Publiée le 13/06/2013 à 08:29

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 119 commentaires

Avatar de Industriality INpactien
Industriality Le jeudi 13 juin 2013 à 08:42:16
Inscrit le vendredi 22 juillet 11 - 1120 commentaires
J'attends la synthèse, mais je ne comprends pas pourquoi Twitter a été jugé "coupable" dans cette affaire ce ne sont pas eux les rédacteurs des tweets...

Tout ça a pour effet d'encore faire passer les juifs pour des victimes, oripeau dont ils ont apparemment bien du mal à se débarasser.

Avatar de Stargateur INpactien
Stargateur Le jeudi 13 juin 2013 à 08:45:21
Inscrit le mardi 5 mars 13 - 1156 commentaires
twitter est sur la paille !
Avatar de Mamamia INpactien
Mamamia Le jeudi 13 juin 2013 à 08:45:31
Inscrit le mardi 15 mars 05 - 460 commentaires
Purée c'est vraiment imbuvable leurs trucs, ils devraient apprendre la concision ...
Avatar de Stargateur INpactien
Stargateur Le jeudi 13 juin 2013 à 08:47:03
Inscrit le mardi 5 mars 13 - 1156 commentaires
Purée c'est vraiment imbuvable leurs trucs, ils devraient apprendre la concision ...

faut juste lire la fin ^^
PAR CES MOTIFS :
Prononçons la radiation de l'appel formé par la société TWITTER à l'encontre de
l'ordonnance rendue par le juge des référés du tribunal de grande instance de
Paris le 24 janvier 2013, appel distribué à la chambre 2 du Pôle 1 ;
Condamnons la société TWITTER à verser à l'UNION DES ETUDIANTS JUIFS
DE FRANCE la somme de 1.500 euros sur le fondement de l'article 700 du code
de procédure civile ;
Rejetons la demande de la société TWITTER présentée sur le fondement de
l'article 700 du code de procédure civile ;
Condamnons la société TWITTER aux entiers dépens de l'instance.
ORDONNANCE rendue par mise à disposition au greffe de la Cour, les parties en
ayant été préalablement avisées dans les conditions prévues au deuxième alinéa
de l’article 450 du code de procédure civile.
Avatar de knos INpactien
knos Le jeudi 13 juin 2013 à 08:47:37
Inscrit le mercredi 22 juillet 09 - 3344 commentaires
J'attends la synthèse, mais je ne comprends pas pourquoi Twitter a été jugé "coupable" dans cette affaire ce ne sont pas eux les rédacteurs des tweets...

Tout ça a pour effet d'encore faire passer les juifs pour des victimes, oripeau dont ils ont apparemment bien du mal à se débarasser.



Je crois qu'il sont coupable de ne pas avoir obéi a une injonction du tribunal d'effacer les tweet non?
Par contre je ne comprend pas pourquoi c'est cette association qui touche 1500€...

Il y a 119 commentaires

;