Le VDSL2 devrait arriver en France dès cet automne

Non, le 1er avril est passé depuis longtemps 132

L'ARCEP vient à l'instant d'annoncer que le comité d'experts chargé depuis deux ans de s'occuper de ce dossier a rendu un avis favorable pour l'introduction du VDSL2 en France. Déployée dans les zones non couvertes par la fibre optique, la technologie devrait être proposée par tous les FAI français à l'automne prochain sauf contretemps.

ARCEP VDSL2

Pour la Dordogne et la Gironde, le changement c'est maintenant

Bien moins coûteux à mettre en place que la fibre optique, le VDSL2 a pour avantage de proposer des débits pouvant s'approcher des 100 Mb/s. Néanmoins, ces débits élevés ne sont possibles que pour les personnes proches du NRA (moins de 1 km). Résultat, selon l'ARCEP, le VDSL2 ne profitera réellement à environ 2 millions de lignes sur tout le territoire.

L'Autorité de régulation des télécoms précise qu'Orange débute dès maintenant ce qu'il appelle une « pré-généralisation du VDSL2 » en Dordogne et en Gironde. Des tests seront ainsi réalisés ces prochaines semaines par Orange mais aussi les autres FAI français, notamment afin de vérifier le « processus des offres de gros dans le cadre de l'utilisation du VDSL2 : commandes, livraison et identification des difficultés ».

Quid de SFR ?

Si le calendrier se passe parfaitement, tous les opérateurs français devraient au final pouvoir proposer du VDSL2 cet automne, tout du moins les opérateurs qui disposeront du matériel adéquat. En effet, les dernières box de Free, Bouygues et Orange sont bien compatibles avec le VDSL2. Et OVH n'a jamais caché qu'il était plus que prêt à passer à cette technologie, n'attendant que le top départ du comité d'experts. Il espère d'ailleurs proposer des débits de 100/20 Mb/s pour les mieux placés.

Pour SFR la situation est différente. La Neufbox Evolution n'est pas compatible VDSL2. De ce point de vue, nous pourrions donc penser que l'opérateur au carré rouge risque de prendre du temps. Mais c'est oublier qu'il réalise des tests depuis l'an dernier et donc qu'une box compatible existe bien, au moins en interne. Qui plus est, en juin 2012, SFR assurait qu'il comptait bien proposer le VDSL2 en complément de la fibre optique.

ARCEP VDSL2

Seules les lignes directement reliées du NRA aux abonnés pourront jouir du VDSL2.

La différence entre la théorie et la réalité

Le comité d'experts, composé notamment par les FAI eux-mêmes, tient tout de même à mettre en garde les futurs utilisateurs : les débits de 100 Mb/s en VDSL2 sont théoriques. Dans la réalité, les abonnés les plus proches pourraient ainsi plutôt se retrouver avec du 50 Mb/s en téléchargement. Mais quand on sait que les premières lignes concernées seront des lignes parfois mal loties, avec des débits ADSL bien inférieurs à ceux que l'on retrouve en ville, ces 50 Mb/s représenteront une très forte augmentation des débits.

OVH, qui a déjà réagi suite à la publication de l'ARCEP, publie notamment son avis quant aux perturbations de lignes que pourrait causer le VDSL2 : « Les tests sont maintenant terminés. Les résultats nous ont permis de conclure que le VDSL2 n’était nuisible ni pour lui-même, ni pour le parc ADSL existant, et le Comité expert cuivre peut désormais donner ses conditions d’utilisation sur le cuivre français ».

 
L'opérateur précise qu'il pourra proposer le VDSL2 dans la région bordelaise pendant la phase de pré-généralisation, ce territoire étant déjà dégroupé par OVH. Ce dernier rajoute qu'une disponibilité de la technologie sur le territoire en septembre 2013 est tout à fait possible. « L’ensemble de nos abonnés ADSL éligibles au VDSL2 seront automatiquement basculés sur cette technologie dès son lancement partout en France. Un e-mail les avertira de ce changement » conclut OVH.

Publiée le 26/04/2013 à 20:13 - Source : ARCEP
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...