S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Zynga dans le vert ce trimestre, mais cela ne va pas durer

Les perspectives sont sombres pour l'éditeur

Zynga continue de souffrir, les résultats publiés par la firme pour le premier trimestre 2013 sont très mitigés. Certes l'éditeur est encore bénéficiaire pour l'instant, mais son chiffre d'affaires s'écroule et devrait continuer de chuter au second trimestre, et des pertes sont mêmes d'ores et déjà attendues.

the ville zynga

 

Les trimestres se suivent et ne se ressemblent pas chez Zynga, et le premier de cette année est loin d'être le meilleur que l'éditeur de jeux sociaux ait connu. En effet, la plupart de ses constantes vitales sont en chute libre, mais malgré tout la firme parvient à afficher un maigre bénéfice net de 4,1 millions de dollars, contre une perte de 48,6 millions trois mois plus tôt et de 85,4 millions l'an passé.

Des constantes vitales en chute libre

Si l'entreprise est rentable ce trimestre, sa situation demeure inquiétante, car tous les autres indicateurs sont au rouge vif, à commencer par son chiffre d'affaires qui plonge à 264 millions de dollars, contre 311 millions fin 2012. Le nombre d'utilisateurs actifs par mois dégringole de 298 millions à seulement 253 millions, tandis que le nombre d'utilisateurs uniques passe de 167 millions lors du trimestre précédent à 150 millions aujourd'hui.

 

Il faut également noter que les clients restants de Zynga sont de moins en moins dépensiers. En moyenne l'an passé, ils dépensaient 5,5 cents chacun, un chiffre qui est aujourd'hui tombé à 4,9 cents. Il est à noter que seul 1,7 % des joueurs dépensent de l'argent dans les titres de Zynga. Seule éclaircie au tableau, l'éditeur est riche, et dispose de 1,67 milliard de dollars de liquidités, de quoi lui permettre une transition sans trop de douleur.

Des prévisions sombres pour le prochain trimestre, d'autres jeux seront abandonnés

L'éditeur a également publié ses prévisions pour le prochain trimestre. En un mot, elles sont mauvaises. Zynga s'attend à un chiffre d'affaires compris entre 225 et 235 millions de dollars, et affichera une perte nette de 27 à 37 millions de dollars, effaçant d'un coup les maigres bénéfices accumulés ces trois derniers mois.

 

La firme a également annoncé que quatre jeux allaient bientôt disparaitre de son catalogue, à savoir The Ville, Empires & Allies, Dream Zoo et Zynga City, afin de limiter les coûts. Quatre noms que certains seront ravis de ne plus voir dans leurs barres de notifications sur Facebook...

Kevin Hottot

Journaliste spécialisé dans l'univers du jeu vidéo. Passionné par le Dogecoin, le financement participatif. Ne se déplace jamais sans son poney.

Google+

Publiée le 25/04/2013 à 10:10

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 9 commentaires

Avatar de Mapics INpactien
Mapics Le jeudi 25 avril 2013 à 10:20:02
Inscrit le lundi 7 avril 03 - 499 commentaires
La crise est aussi dans les jeux, de plus avec Zinga ont tourne vite en rond avec des jeux bien souvent identique.
Avatar de Nnexxus INpactien
Nnexxus Le jeudi 25 avril 2013 à 10:26:06
Inscrit le dimanche 19 juin 05 - 805 commentaires
On ne va pas les pleurer... chaque fois qu'on parle de "jeux" en désignant leurs... trucs.... ça blesse mon petit coeur de joueur.
Avatar de 5h31k INpactien
5h31k Le jeudi 25 avril 2013 à 10:45:51
Inscrit le mardi 4 décembre 12 - 459 commentaires
Ce qui est surtout dommage ce sont les futurs problèmes de leurs employés.
Avatar de Eagle1 INpactien
Eagle1 Le jeudi 25 avril 2013 à 11:19:14
Inscrit le dimanche 24 octobre 04 - 2969 commentaires
Zynga, ou comment faire disparaitre 7 BUSD.
Avatar de Winderly INpactien
Winderly Le jeudi 25 avril 2013 à 12:04:08
Inscrit le vendredi 19 mai 06 - 8367 commentaires
J'espère qu'une fois coulés (ce qui risque probablement d'arriver) quelqu'un faisant ou pouvant faire des jeux prendra leur place.

Car comme l'a déjà dit :
On ne va pas les pleurer... chaque fois qu'on parle de "jeux" en désignant leurs... trucs.... ça blesse mon petit coeur de joueur.

Il y a 9 commentaires

;