S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

BoxCryptor 2.0 arrive : le chiffrement dans le « Cloud » simplifié

Et sur une facturation mensuelle

Nous vous avons plusieurs fois parlé de BoxCryptor, un outil assez simple vous permettant de chiffrer de manière individuelle vos fichiers et dossiers sous Windows, fonctionnant avec les systèmes de stockage dans le « Cloud ». Sa prochaine mouture devrait bientôt être disponible et peut déjà être testée. Elle chamboule complètement le fonctionnement et se veut à la fois plus simple et plus complète.

 

Ces dernières années, le stockage dans le « Cloud » s'est largement démocratisé. Tout d'abord avec Dropbox, puis avec SkyDrive, Google Drive, Sugar Sync et tout un tas d'autres services qui proposent de garder vos données au chaud. Mais la problématique de la confidentialité et de la sécurité est importante pour certains utilisateurs qui préfèrent chiffrer leurs données avant de les envoyer à quiconque. EncFS et BoxCryptor répondent à ce besoin comme nous l'avions détaillé dans un dossier.

BoxCryptor 2.0 : une sorte de chamboule-tout

Ce dernier est disponible sous Windows et propose une version gratuite assez complète ainsi qu'une version payante. Il est aussi proposé sur Android et iOS par exemple, et peut alors fonctionner de pair avec de nombreux services. Mais pour continuer à séduire, l'équipe avait besoin de renouveler un peu les choses et prépare une nouvelle mouture 2.0 au fonctionnement radicalement différent.


BoxCryptor 2.0BoxCryptor 2.0BoxCryptor 2.0


Tout d'abord, la notion de disques virtuels multiples n'existe plus : vous n'avez plus qu'un disque BoxCryptor sur votre machine qui contiendra ensuite des répertoires correspondant aux services de stockage qui auront été détectés sur votre machine. Bien entendu, vous pourrez aussi en rajouter ou en créer à la main comme précédemment, et ne le garder que localement si cela vous chante.


Vous aurez alors deux possibilités : gérer vos fichiers directement dans le répertoire en question, ou le faire en passant par le disque BoxCryptor. Dans le second cas, ils seront chiffrés à la volée et apparaitront en vert. Une méthode un peu perturbante pour les habitués de l'ancienne version, qui ne mêlait pas ainsi la navigation des dossiers chiffrés et ceux qui ne le sont pas. Mais au final, on pourra y trouver son compte.

Un compte est nécessaire : arrivée des fonctionnalités de partage

Quoi qu'il en soit, pour utiliser cette nouvelle version, il faudra disposer d'un compte auprès de la société qui devrait ainsi plus facilement pouvoir vérifier les licences de ses utilisateurs. Les données indiquées serviront alors pour la clef de chiffrement de vos données. Attention, en cas de problème le service ne pourra pas vous réinitialiser votre mot de passe ou vous le renvoyer. Vous avez par contre la possibilité de le modifier.


BoxCryptor 2.0BoxCryptor 2.0BoxCryptor 2.0


Mais ce compte ouvre aussi la voie de l'autre nouveauté principale de BoxCryptor 2.0 : l'arrivée de fonctionnalités de partages avec un utilisateur ou un groupe via une adresse e-mail. En effet, sur chaque dossier et fichier chiffré (vert), vous aurez la possibilité de les rendre disponibles à des tiers qui utilisent aussi le service d'un simple clic. Le tout est détaillé au sein de cette vidéo :

 

 

D'autres nouveautés devraient arriver par la suite, comme la création de comptes d'entreprise avec une facturation centralisée et la possibilité d'utiliser une clef commune au sein d'une même société. Pour ce qui est de la licence d'ailleurs, sachez que la mise à jour sera gratuite pour ceux qui auront acheté BoxCryptor après le 21 janvier 2013, et ce pendant 12 mois. Plutôt qu'une facturation unique, il est désormais question d'un service à 3 € par mois. Ceux dont la licence est antérieure au 21 janvier auront pour leur part droit à 50 % de réduction pendant 12 mois.

 

Le tout est bien entendu gratuit pendant la période de test et une version limitée continuera d'être proposée à tous sans frais. Vous trouverez tous les détails et le fichier à télécharger par ici. Une version Android est aussi disponible en « Technical Preview ». Attention néanmoins à ne pas utiliser ces versions préliminaires avec des données importantes. 

 

BoxCryptor 2.0 devrait être lancé à la mi-mai, et le support de la version 1.0 continuera alors pendant une période de 12 mois. Comme toujours, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques au sein des commentaires.

Publiée le 10/04/2013 à 17:50

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 12 commentaires

Avatar de choukky INpactien
choukky Le mercredi 10 avril 2013 à 22:22:15
Inscrit le vendredi 18 janvier 13 - 731 commentaires
Chiffrer ses données avec un logiciel propriétaire pour les déposer sur un serveur tout autant "propriétaire" me laisse perplexe...
Avatar de Jarodd INpactien
Jarodd Le mercredi 10 avril 2013 à 22:22:46
Inscrit le mardi 26 octobre 04 - 20237 commentaires
Est-ce que quelqu'un l'a utilisé sur Linux ? Pas de version native, mais on peut l'utiliser avec EncFS, je suis curieux de savoir ce que ça donne.
Avatar de Droup INpactien
Droup Le mercredi 10 avril 2013 à 23:02:21
Inscrit le jeudi 7 mai 09 - 136 commentaires
@Jarodd : Je l'utilise sur Windows, Android et Linux avec EncFS.
Ca fonctionne comme sous windows : Un nouveau lecteur est créé, et on retrouve tous nos fichiers dedans. Et comme sous Windows, il suffit de copier les fichiers dans ce lecteur, pour qu'ils soient cryptés, envoyé dans le dossier cible, puis automatiquement envoyé chez Dropbox.

J'ai ainsi tous mes fichiers et mes mots de passe (Keepass) toujours disponibles, où que je sois, et cryptés.
Avatar de Brainbug INpactien
Brainbug Le mercredi 10 avril 2013 à 23:05:18
Inscrit le dimanche 19 janvier 03 - 518 commentaires
D'accord et sinon il est ou le logiciel qui sert à crypter le mot de passe du logiciel de cryptage propriétaire pour stocker des données cryptées sur un serveur propriétaire ?

Moi en tout cas, hop je zap boxcryptor.. Font ch**r avec leur app in the cloud..
Avatar de Bylon INpactien
Bylon Le mercredi 10 avril 2013 à 23:25:44
Inscrit le samedi 1 décembre 12 - 460 commentaires
Tout à fait d'accord avec choukky et Brainbug.

Utiliser un logiciel propriétaire non open source pour chiffrer n'est pas très futé !..

Encfs tout seul fonctionne très bien, c'est open source (on peut donc constater ce qu'il fait) et ça ne nécessite que de trouver la bonne commande de montage une fois. Ensuite il suffit de la mettre dans un script et si on ne veut plus utiliser le terminal, un petit lanceur, et le tour est joué.

Pour Win$, vu que M$ a les clés de la backdoor, chiffrer est illusoire... il faut donc commencer en premier à changer d'O.S.

Il y a 12 commentaires

;