S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Recrutements, contrats, femmes, absentéisme, tout sur l'effectif d'Iliad/Free

Manque les salaires

Le groupe Iliad, qui détient Free et Free Mobile, a dévoilé cette semaine son document de référence pour l'année 2012. Ce document, dédié à l'Autorité des Marchés Financiers, donne énormément de détails sur la société. Une partie décrit notamment comment se compose l'effectif d'Iliad, du pourcentage de CDI au nombre de femmes, en passant par l'âge moyen des employés et même leur taux d'absentéisme.

Iliad Free

Des recrutements 100 % en France en 2012 

Comme nous l'indiquions le 21 mars dernier, l'effectif d'Iliad a transformé la société de PME à très grande entreprise en à peine quelques années. Le groupe comptait ainsi 223 employés en 2001, pour 6506 au 31 décembre 2012 et probablement plus de 7000 d'ici la fin de l'année.

 

Parmi ses 6506 salariés, Iliad précise que 4648 sont en France et 1858 à l'étranger, au Maroc plus précisément, la société y détenant un centre d'appel (il ne s'agit donc pas d'un sous-traitant). Étonnamment, si l'effectif français a explosé en 2012, avec une hausse de 1063 employés, celui à l'étranger a légèrement régressé (-212), contrairement à 2011. Résultat, la part de l'effectif à l'étranger est passée de 36,6 % à 28,5 % en seulement un an.

98 % de CDI

Sans surprise, Free précise que la très grande majorité de ses employés est dédiée à la relation client. Ils sont ainsi 5400, soit près de 84 % de l'effectif, à travailler en ce sens. Les 16 % restants travaillent dans la technique, le développement, le marketing, l'administratif, etc.

 

Du côté des contrats, comme à son habitude, Iliad préfère les CDI. Ainsi, sur les 851 personnes recrutées en 2012, seules 2 % d'entre elles se sont vues proposer un CDD. 98 % des nouveaux employés ont donc signé un CDI. Iliad en profite d'ailleurs pour tacler ses concurrents SFR et Bouygues Telecom sur le sujet des licenciements : « En 2012, il n’y a pas eu de licenciement à caractère économique au sein du Groupe. Les licenciements réalisés correspondent à des motifs personnels qu’ils soient disciplinaires ou non. À ce jour, aucun plan de réduction d’effectif n’a été mis en place. Le taux de départ mensuel, hors fin de période d’essai, se situe en moyenne autour de 0,6 % au niveau des centres d’appels. »

 

Iliad Free

31 % de femmes

Concernant les femmes au sein de l'entreprise, elles sont désormais 2035, soit 31,2 % de l'effectif. Un pourcentage qui est de 27 % en France et de 41,6 % à l'étranger, il faut le souligner. Iliad précise que ces deux dernières années (2011 et 2012), les femmes ont représenté 38 % des recrutements, permettant ainsi au groupe de se féminiser un peu plus.

 

Au sujet de l'âge moyen de l'effectif, il est relativement jeune puisque quatre employés sur cinq ont moins de 35 ans, ce qui n'est guère étonnant dès lors que la relation client est plutôt un poste tenu par des jeunes. Le graphique ci-dessous montre ainsi que près de 2300 employés ont entre 25 et 30 ans, et plus de 1500 ont entre 30 et 35 ans. Notez par ailleurs que Xavier Niel va sur ses 46 ans. Il n'est donc pas l'employé le plus âgé d'Iliad, certains ayant déjà entre 60 et 65 ans.

 

Iliad age moyen

 

Les milliers de recrutements de ces trois dernières années (2500 recrues) ont eu pour conséquence de réduire le taux d'ancienneté moyen des employés. « L’ancienneté moyenne chez les cadres s’établit à 4 ans alors qu’elle se situe autour de 2 ans chez les non cadres. »

L'absentéisme en hausse

Selon Iliad, le taux d'absentéisme a atteint les 6,35 % l'an passé, principalement du fait de la santé (4,93 %) et de départs anticipés (1,05 %). Cela représente tout de même près de trois semaines de travail par an de perdues en moyenne pour l'entreprise et pour tous les salariés. Les cadres ont toutefois un niveau d'absence très faible de 1,5 %.

 

Iliad

 

Ce taux d'absentéisme est-il élevé ? La moyenne nationale est de 3,84 % pour l'année 2011. Celle de Free est donc largement supérieure. Néanmoins, le secteur du service après-vente pousse parfois les employés à quitter plus régulièrement leur travail pour des raisons de santé. L'an passé, Bastamag expliquait ainsi que l'absentéisme était une échappatoire au stress. Les employés dans les hotlines restent de toute façon peu longtemps à leur poste.

 

Du côté de la formation, 503 380 heures ont été données en 2012, contre 490 642 en 2011. Une augmentation très limitée donc au regard des nombreux recrutements de l'an passé. Néanmoins, en France, ces heures de formation se sont fortement accrues (+64 %). A contrario, à l'étranger, Free a donné 38 % d'heures de moins qu'en 2011. En moyenne, 71h de formation ont ainsi été données en France pour chaque employé en 2012, contre 92h à l'étranger. Pour la France, ce nombre d'heures était de 49 en 2010 et 64 en 2011.

Des C3 pour moins polluer

Enfin, même si cette donnée n'est pas directement liée à l'effectif, sachez que le groupe Iliad détient 1274 véhicules, en hausse de 17 % en un an. « Aujourd’hui, 43 % de la flotte automobile du Groupe est composée de Citroën C3. Ce modèle consomme en moyenne 3,7 l/100 km et émet moins de 99 g de CO2/km. » Le groupe précise que son niveau moyen d’émission est de 108 g de CO2/km par véhicule. Et ce niveau moyen devrait se réduire cette année puisque Iliad envisage l'acquisition de voitures électriques.

 

Et toujours dans le cadre de l'écologie, Iliad fait remarquer que sa filiale Online a recyclé ou revalorisé l'an passé 85 tonnes de cartons, 55 tonnes de plastiques, 18 tonnes de déchets électroniques et 15 tonnes de matières premières (cuivre, etc.). Par ailleurs, concernant les Freebox retournées à Free, elles sont « reconditionnées dans des usines de Freebox en France ou en Europe avant d’être réattribuées à d’autres abonnés ».

Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 10/04/2013 à 17:00

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 57 commentaires

Avatar de RaYz INpactien
RaYz Le mercredi 10 avril 2013 à 17:04:16
Inscrit le mercredi 28 mars 07 - 3209 commentaires
98 % de CDI, recrutements 100 % en France

ça va pas plaire aux trolls habituels
Avatar de MasterDav INpactien
MasterDav Le mercredi 10 avril 2013 à 17:09:46
Inscrit le vendredi 2 juin 06 - 869 commentaires
Vu que la majorité des employés sont des hotliners, et vu comment ils sont traités, le taux d'absentéisme est tout à fait logique.
Sans parler de la mentalité des centres d'appels sud-méditérranéens qui sont les rois du je m'en foutisme, en interne j'entends. Quoique le respect des clients est tout aussi moindre à l'étranger, problème de culture.
Faut voir aussi comment les mecs étaient embauchés, hélés dans le souk "tu sais te servir d'un pc ? tu veux du travail ? 1 journée de formation et on t'y mets !"
Quant aux CDI en hotline, je me gausse...

Edité par MasterDav le mercredi 10 avril 2013 à 17:10
Avatar de megadub INpactien
megadub Le mercredi 10 avril 2013 à 17:10:18
Inscrit le vendredi 11 février 11 - 603 commentaires
Pas un mot sur la parité des salaires hommes/femmes
Avatar de TexMex INpactienne
TexMex Le mercredi 10 avril 2013 à 17:10:22
Inscrite le samedi 6 janvier 07 - 1337 commentaires
Ce serait plus drôle d'avoir les témoignages de ceux qui passent des entretiens chez Free. Enfin... drôle...
Avatar de killer63 INpactien
killer63 Le mercredi 10 avril 2013 à 17:14:06
Inscrit le jeudi 11 décembre 08 - 1387 commentaires
une boite jeune, des effectifs jeunes, innovation à fond la caisse, recrutements en clients et en salariés très forts, bref une croissance énorme depuis 10 ans

on comprend pourquoi cette boite dérange

Il y a 57 commentaires

;