S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Le HTML5 va-t-il révolutionner l'industrie vidéoludique ?

Chez Epic Games, on y croit dur comme fer

Interrogé par nos confrères de Gamasutra, Tim Sweeney, développeur de l'Unreal Engine 4, et Mark Rein, vice-président d'Epic Games, se sont confiés au sujet de leur nouveau moteur de jeu, et de sa compatibilité avec le HTML5. Selon eux, c'est ce dernier point qui fera son succès, non sans bousculer les habitudes des studios.

  GDC Unreal Engine 4

Démonstration de l'Unreal Engine 4 lors de la GDC 2013

Epic Games mise tout sur le HTML5

Mark Rein, le vice-président d'Epic Games et Tim Sweeney, développeur de l'Unreal Engine 4, se sont longuement exprimés au sujet de leur nouveau moteur et tout particulièrement de son support du HTML5 qui devrait permettre de faciliter le portage des jeux. En effet, il suffirait que la plateforme visée dispose d'un navigateur compatible pour que le titre fonctionne.

 

« [Le HTML5] fait évoluer le web en une plateforme. Tout comme Sony et Microsoft ont des plateformes, le web en devient une, et si vous voulez faire et distribuer un jeu, vous pouvez le faire marcher sur plusieurs navigateurs web compatibles et avoir une super expérience. C'est la fin des pilotes, des installations et tous les trucs bizarres liés au développement classique », explique Tim Sweeney.

 

Le grand changement apporté par le HTML5, est selon le développeur sa capacité à être déployé rapidement. « Vous pouvez avoir des graphismes de classe mondiale dans n'importe quel navigateur, pour des jeux, des outils ou quoi que ce soit d'autre. Et ce n'est pas fait avec un langage biscornu comme JavaScript. On fait du C++ pur, le même code que l'on utilise pour d'autres plateformes, et il est seulement compilé en HTML5 et JavaScript pour l'environnement web », affirme le développeur. 

Les constructeurs de consoles vont-ils apprécier ? 

Si les studios pourront très facilement créer des jeux fonctionnant sur toutes les plateformes, que restera t-til aux consoles de jeu ? Les joueurs auront-ils le réflexe d'utiliser le navigateur de leur PlayStation ou de leur Xbox pour jouer, ou se tourneront-ils vers les PC et les tablettes, bien plus adaptées à la navigation sur le web ? Ce changement pourrait aussi être le théâtre d'une nouvelle lutte entre les navigateurs, afin de déterminer lequel est le plus efficace pour lancer des jeux. 

 

Les studios indépendants pourraient aussi y trouver leur compte, puisqu'il leur suffirait que les consoles embarquent un navigateur compatible pour s'affranchir des limites imposées par les stores de chaque console. Tim Sweeney s'en inquiète. « C'est une source de tensions à venir. Il y a une grande compétition entre les différents navigateurs pour les rendre les plus compatibles possible avec les standards, mais quand vous combinez cela avec les propriétaires de plateformes qui veulent prendre leur commission sur les ventes, il y a là un motif économique à vouloir résister à la standardisation ».

 

Sans forcément parler de studios indépendants, les éditeurs devraient aussi pouvoir en profiter pour faciliter les portages de leurs titres, vu qu'il serait possible de toucher un grand nombre de supports avec une seule version du jeu. On se posera seulement la question de la qualité des graphismes qui, dans un tel cas, sera certainement déterminée par la puissance de la machine la moins performante. 

Source : Gamasutra
Kevin Hottot

Journaliste spécialisé dans l'univers du jeu vidéo. Passionné par le Dogecoin, le financement participatif. Ne se déplace jamais sans son poney.

Google+

Publiée le 02/04/2013 à 16:50

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 82 commentaires

Avatar de bombo INpactien
bombo Le mardi 2 avril 2013 à 16:56:39
Inscrit le vendredi 13 mai 11 - 661 commentaires
ah bon ? on peut compiler du C++ en HTML5 et javascript ?
Avatar de zefling INpactien
zefling Le mardi 2 avril 2013 à 16:56:39
Inscrit le mercredi 30 juin 04 - 12979 commentaires
Il faut se dire que Unreal Engine 3 passe en WebGL :
http://www.youtube.com/watch?v=XsyogXtyU9o

Edité par zefling le mardi 2 avril 2013 à 16:56
Avatar de tsubasaleguedin INpactien
tsubasaleguedin Le mardi 2 avril 2013 à 16:58:41
Inscrit le mercredi 20 octobre 04 - 2810 commentaires
C'est la fin des pilotes


Hein ? Je vois pas le rapport, si firefox tourne en safe mode VGA, ca va pas le faire ...
Avatar de antoinet INpactien
antoinet Le mardi 2 avril 2013 à 16:59:06
Inscrit le mardi 8 mai 07 - 55 commentaires
Si ce n'est pas un poisson d'Avril, je me remettrai peut-etre a jouer.
Ca me parait hallucinant de pouvoir faire des trucs complexes en HTML5, mais ca ouvre des perspectives de dingues!
Avatar de Citan666 INpactien
Citan666 Le mardi 2 avril 2013 à 17:00:24
Inscrit le mardi 17 mai 05 - 2886 commentaires
Si les studios pourront très facilement créer des jeux fonctionnant sur toutes les plateformes, que restera t-til aux consoles de jeu ?

À cette question, si l'on prend en compte cet élément de la news : "On fait du C++ pur, le même code que l'on utilise pour d'autres plateformes, et il est seulement compilé en HTML5 et JavaScript pour l'environnement web"
La réponse est simple : les mêmes arguments qu'auparavant, notamment l'uniformisation et la fiabilité de l'expérience de jeu.
Parce que porter en HTML5 et JS, c'est bien, mais il me semble que les performances d'un langage interprété sont incomparables avec un langage compilé. Outre le fait que la version console tire parti des spécificités techniques, tandis que la version HTML5 va à priori servir pour tous les périphériques possibles, avec leur diversité d'interprétation et de matériel.

Donc là, comme ça, pour tous les gros jeux, je doute que cette capacité de portage phagocyte le marché des consoles. En revanche pour des jeux moins gourmands, on peut l'envisager.

Reste que dans tous les cas, ça va nécessairement faciliter un développement multiplateforme, et ça c'est une bonne nouvelle pour les dev de tout poil, et un très bon argument marketing pour Epic Games.

Il y a 82 commentaires

;