WhatsApp pour iOS basculera sur un abonnement annuel dès cette année

Chose promise, chose due 36

La société WhatsApp, qui propose l’application mobile du même nom, a indiqué récemment qu’un abonnement annuel de 0,99 dollar serait prochainement demandé aux nouveaux utilisateurs. Un passage au payant prédit de longue date mais pour lequel l'éditeur ne semblait clairement pas pressé.

skype wp8 

Le cas spécifique de WhatsApp pour iOS 

WhatsApp est une application mobile qui connait un grand succès depuis des années. Le concept est simple : une messagerie instantanée capable de gérer également l’envoi de photos et de vidéos, de notes vocales ou encore la position géographique. Le service en arrière-plan gère, à la manière de BlackBerry Messenger et plus tard de Messages sur iOS, les statuts de livraison de messages, et renseigne donc l’utilisateur si le contact a reçu puis lu les éléments envoyés. Enfin, WhatsApp gère les groupes de conversations.

whatsappwhatsappwhatsapp

Mais la vraie force des applications de ce type est d’être disponible sur de nombreuses plateformes (notamment Android et Windows Phone) et d’exploiter la connexion data. Conséquence, on peut envoyer des « SMS/MMS » à n’importe qui dans le monde sans surfacturation.

La société WhatsApp gère donc en arrière-plan un service qu’il faut entretenir. Il faut savoir que l’application est gratuite sur toutes les plateformes, sauf sur iOS où le fonctionnement est différent. Ainsi, pour Android par exemple, l'utilisateur télécharge l'application et l'utilise gratuitement pendant un an. Au-delà de cette période, il doit s'acquitter d'un abonnement de 0,99 dollar par an. Sur iOS, pas d'abonnement : l'utilisateur achète l'application 89 centimes et est ensuite tranquille.

Uniformité du système d'abonnement 

TechCrunch rapporte que l’entreprise a enfin pris sa décision : l’abonnement sera mis en place cette année pour iOS. L’objectif est de rendre WhatsApp pour iOS identique à ce qui existe sur les autres plateformes. L’application sera donc gratuite à télécharger et restera active durant la première année. Puis, à partir de la deuxième, l’utilisateur devra s’abonner pour 0,99 dollar par an. Un abonnement modeste mais qui sera répercuté sur les millions d’utilisateurs du service. Pour information, sur la seule plateforme Android, 100 millions d’utilisateurs actifs ont été recensés.

Il existera cependant une exception notable : les utilisateurs de la version iOS qui auront déjà déboursé les 89 centimes de l’achat de l’application resteront sur le modèle actuel. Cela signifie qu’ils ne paieront jamais d’abonnement. De fait, les éventuels intéressés procèderont sans doute à cet achat tant qu’il est disponible, même si WhatsApp n’a fourni pour l’heure aucune date précise pour l’entrée en vigueur de l’abonnement.

Des voies d'évolution à explorer 

WhatsApp restera pendant encore un bon moment une application réservée aux smartphones. Il n’est ainsi pas question d’une application pour les ordinateurs, qui aiderait pourtant à rester en contact facilement avec les utilisateurs du service. Concernant les tablettes, aucune information n’a été donnée, ni pour l’iPad, ni pour les tablettes Android, ni pour celles sous Windows 8/RT. Puisque l’entreprise semble décidée à rester coûte que coûte dans l’univers mobile, une telle extension aurait pourtant du sens. Cela impliquerait cependant un fonctionnement différent, l’application se servant du numéro de téléphone de l’utilisateur pour identifier ce dernier sur le service.

Enfin, l’ajout d’une fonction de streaming vidéo pour la caméra du smartphone n’est a priori pas d’actualité. Cela étant, avant même de parler de vidéo, l’ajout des appels serait une priorité. Il est possible en effet que WhatsApp finisse par être dépassé par certains concurrents, à commencer par Line, un outsider gérant les appels et ayant grandi au point de dépasser la barrière des 100 millions d’utilisateurs.

Publiée le 19/03/2013 à 16:50 - Source : TechCrunch
Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...