SFR modifie les pages HTML, pour le bien du client selon l'opérateur mobile

Mais cela appartiendra bientôt au passé 60

Vendredi dernier, notre confrère Reflets est revenu sur un sujet assez ancien : la modification des pages par l'opérateur. Officiellement, cela permet d'accélérer l'affichage par le client mobile. Une modification positive pour l'abonné donc, mais qui soulève de nombreuses questions, notamment de confiance et de neutralité du net.

Reflets SFR modifications HTML

« Cette technique existe et fonctionne depuis longtemps »

Lorsqu'un abonné mobile de SFR se rend sur une page internet, l'opérateur réalise donc des modifications sur la source HTML afin d'en accélérer son affichage. Une façon de procéder en réalité ancienne et que ne renie pas SFR, contacté par Clubic« Cette technique existe et fonctionne depuis longtemps. L'optimiseur permet d'afficher plus rapidement les images. Par contre, nous ne touchons pas aux transferts de fichiers, mais pour le client le recours à cette méthode peut lui être bénéfique, car cela lui permet de réduire sa consommation en Data et d'afficher les pages et les photos plus rapidement. »


En plein débat sur la neutralité du net, la méthode que certains pensaient révolue peut étonner. En effet, comme l'explique très bien ZDNetles modifications sur les pages HTML des sites visités étaient monnaie courrante il y a 10-15 ans, ceci alors que les réseaux mobiles étaient extrêmement lents. Mais à l'heure de la 3G+, du Dual Carrier et du LTE, ces modifications censées optimiser les pages perdent de leur sens, même si l'explosion de la consommation des données sur les réseaux mobiles peut pousser les opérateurs à réduire ladite consommation et donc leur facture.

Des modifications HTML qui disparaitront avec la 4G ?

Contacté par nos soins, Nicolas Chatin, directeur de l'information chez SFR, nous a aussi confirmé réaliser ces modifications, tout en précisant bien qu'il n'y avait aucun filtrage, qu'aucun fichier n'était trié, regardé, etc. Et l'optimisation n'est pas systématique.


L'opérateur au carré rouge nous a bien concédé qu'à l'heure du très haut débit mobile, ces optimisations maison ont beaucoup moins d'intérêt. Pour autant, pour les personnes surfant encore en 2G, l'intérêt est très important nous a-t-on confiés. Et même sur 3G, le gain n'est pas négligeable nous assure-t-on. Toutefois, avec les hauts et très hauts débits de type Dual Carrier et LTE (4G), ces modifications de pages devraient fortement se réduire voire disparaître nous assure Nicolas Chatin.

Pour SFR, d'ailleurs, il ne s'agit pas là d'une violation de la neutralité du net. Tout est en effet question de sa définition. Est-ce qu'optimiser une page pour un affichage plus rapide brise cette neutralité ? Au sens strict, certainement. Ce qui implique que tous les opérateurs au monde violent la neutralité du net, dès lors qu'ils imposent une simple modification (filtrer les spams, etc.). Derrière ce sujet se cache donc surtout la question de sa définition, mais aussi de la confiance que l'on accorde à son opérateur. Vaste débat.

Publiée le 18/03/2013 à 18:00
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...