Quand Twitter affiche les sauts de lignes, les utilisateurs se lâchent

Une petite partie d’échecs sur Twitter 54

Twitter vient d'ajouter une nouvelle fonctionnalité à son site : la possibilité d'afficher des sauts de lignes. Un petit plus qui permet si besoin d'apporter de la clarté à vos messages... et qui n'a pas laissé indifférent certains utilisateurs qui ont rapidement trouvé un côté humoristique à la chose. 

Twitter saut de ligne

C'est via un message publié sur son réseau social que Twitter vient d'annoncer la mise en place d'une petite révolution : son site est désormais capable d'afficher un saut de ligne, ce qui n'était pas le cas auparavant. En effet, même si vous en insériez un dans vos messages (via Shift + Entrée), il n'apparaissait pas une fois publié. 

Notez que cette mise en page n'est pour le moment disponible que via son site web, les autres clients tels que TweetDeck ne peuvent pas (encore ?) en profiter. Bien évidemment, chaque saut de ligne est compatibilisé comme un caractère. Twitter ne semble pour le moment pas imposer de limite sur la hauteur des tweets et nous avons pu en publier un de... 70 lignes de haut.

Quoi qu'il en soit, cette nouvelle fonctionnalité a donné des idées à de certains utilisateurs qui s'en sont donné à coeur joie. En effet, il suffit de suivre la recherche #Linebreaks ou #Asciiart pour trouver de nombreuses réalisations.

Nous les avons insérées sous forme d'image, car, à l'heure actuelle, l'insertion d'un Tweet ne conserve pas sa mise en page, gageons que cela soit rapidement le cas :

Twitter Linebreaks

 

Twitter Linebreaks

 

Twitter Linebreaks

Si cette nouvelle fonctionnalité vous donne quelques idées, n'hésitez pas à nous les signaler via les commentaires, ou bien directement sur Twitter.

Publiée le 15/03/2013 à 16:51
Sébastien Gavois

Journaliste, jamais bien loin d'une connexion internet. Spécialiste du stockage sous toutes ses formes et du décryptage de PDF des opérateurs de téléphonie mobile.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...