Le recap' des tests : cartes graphiques, claviers et souris pour joueurs

Les excuses ne manquent pas : Tomb Raider, SimCity... 5

Aujourd'hui, le récapitulatif des tests s'attarde sur le matériel pour les joueurs. Cartes graphiques, souris, clavier, nous avons sélectionné pour vous quatre tests qui valent de leur accorder quelques minutes pour les lire. 

NVIDIA a surpris son petit monde en annonçant la GeForce GTX Titan, une carte graphique exploitant une puce GK110 jusqu'alors utilisée dans un modèle pour serveur : la Tesla K20. Cependant, son tarif est dissuasif, et pour le même prix des solutions multi-GPU sont disponibles. 

Faut-il craquer pour la GTX Titan, ou se tourner vers une solution multi-GPU ?

Nos confrères de chez Hardware Canucks se sont penchés sur la question, et ont opposé les 7,1 millions de transistors de la Titan à quatre solutions bi-GPU à base de GeForce GTX 670 et 680 ainsi que de de Radeon HD 7950 et 7970 GHz Edition.

Pour les départager chaque solution a été testée sur six jeux supportant Direct X 11, dont Assassin's Creed III, Crysis 3 et Hitman Absolution. La GeForce GTX Titan offre-t-elle un rapport performances/prix intéressant ? Vous le saurez en lisant le test de nos confrères :

  GeForce GTX Titan

HIS Radeon HD 7850 iPower IceQ Turbo 4GB : autant de mémoire, est-ce bien utile?

Chez TweakTown, c'est une carte graphique plus modeste qui est passée à la loupe : la Radeon HD 7850 signée HIS. Cependant, bien qu'elle embarque un GPU relativement modeste, elle se paye le luxe de l'épauler avec pas moins de 4 Go de GDDR5. 

Comment cette mémoire supplémentaire influe-t-elle sur les performances de la carte dans les définitions les plus hautes ? Cela lui permet-elle d'afficher des performances supérieures à celles d'une Radeon HD 7870 ? C'est à découvrir tout de suite :

HIS Radeon HD7850 iceQ 4Go 

Razer Blackwidow Ultimate : un clavier mécanique rétroéclairé

Sorti en 2010, le clavier Blackwidow de Razer s'est rapidement fait une excellente réputation auprès des joueurs grâce à l'utilisation de touches mécaniques. Celles-ci sont équipées de switchs Cherry MX Blue qui ont la particularité d'émettre un clic sonore lors de chaque appui. 

Deux ports USB sont nécessaires pour l'alimenter, rétroéclairage oblige, mais il fait également office de hub USB et propose des prises micro et casque. Faut-il encore craquer pour le BlackWidow Ultimate, alors qu'une version 2013 est disponible depuis peu? Nos confrères vous le diront :

Razer BlackWidow 2010 

Roccat Kone XTD et Kone Pure : deux souris taillées pour les joueurs ?

Enfin, terminons ce récapitulatif non pas avec une, mais avec deux souris Roccat testées par nos confrères de Neoseeker : les Kone XTD et Kone Pure. Toutes deux partagent le même capteur Pro-Aim Laser Sensor R3 dont la définition est compriseentre 200 à 8200 dpi. Elles embarquent également 576 ko de mémoire afin de pouvoir retenir plusieurs profils de raccourcis.


En parlant de raccourcis, sachez que toutes deux disposent d'un bouton Easy-Shift[+] permettant d'associer des combinaisons de clics à des actions. La XTD et la Pure se distinguent sur le nombre de leurs boutons disponibles : huit pour la première et sept pour la seconde. La XTD est également la seule à disposer d'un système de masselottes pour régler son poids ainsi que d'un d'éclairage à 16.7 millions de couleurs. Faut-il craquer pour l'une d'entre elles ?

Roccat Kone XTD et Pure

Publiée le 16/03/2013 à 00:01
Kevin Hottot

Journaliste spécialisé dans l'univers du jeu vidéo. Passionné par le Dogecoin, le financement participatif. Ne se déplace jamais sans son poney.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité


chargement
Chargement des commentaires...