Un député se demande ce que fait Valérie Trierweiler sur le site de l’Élysée

Jeu de dame 110

Un député de l’opposition vient d’adresser deux questions écrites au Premier ministre afin de l’interroger sur le coût et la raison pour laquelle Valérie Trierweiler, compagne du chef de l’État, dispose d’un espace dédié sur le site Internet de l’Élysée.

valérie trierveiller

Capture effectuée sur la page dédiée à Valérie Trierweiler : www.elysee.fr/valerie-trierweiler.

 

Refondu au cours du mois de décembre 2012, le site Internet de l’Élysée contient une page dédiée à Valérie Trierweiler, qui y est officiellement présentée comme journaliste et « compagne de François HOLLANDE investi 24e président de la République française, le 15 mai 2012 ».

 

Mais Guillaume Larrivé, député UMP de l’Yonne, s’inquiète aujourd’hui de cet espace réservé à la première Dame. Dans une première question parlementaire, publiée mardi au Journal Officiel, l’élu demande en effet à Jean-Marc Ayrault « de bien vouloir préciser en vertu de quel texte - constitutionnel, législatif ou réglementaire - la compagne du président de la République bénéficie ainsi d'un site internet présentant une biographie et des portraits photographiques ».

 

Dans une seconde question, Guillaume Larrivé interroge le chef du gouvernement afin de connaître « le coût, pour les finances de l'État, des collaborateurs affectés au service de Madame Valérie Trierweiler, compagne du président de la République, faisant l'objet d'un site internet officiel à l'adresse http://www.elysee.fr/valerie-trierweiler ».

 

trierweiller

 

Certains pourront néanmoins regretter que cet élu attende d’être dans l’opposition pour contester la mise en avant de la première Dame sur le site Internet de l’Élysée, ce qui était déjà le cas auparavant puisque Carla Bruni-Sarkozy disposait par exemple elle-aussi d’une page dédiée. D’autant plus que Guillaume Larrivé fut notamment conseiller pour les affaires juridiques et institutionnelles à la présidence de la République de 2011 à 2012.

Par Xavier Berne Publiée le 14/03/2013 à 15:38
Publicité


chargement
Chargement des commentaires...