S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Google : le retrait de SnapSeed et la problématique des App Stores

Fin de commercialisation et distribution électronique : bienvenue au néant

Dans son ménage de printemps, Google a décidé d'éliminer plusieurs produits. Si l’on parle beaucoup de Reader, au grand dam de nombreux utilisateurs, l’application de retouche photo SnapSeed disparaît également sur Windows et OS X. Elle connaît finalement le même sort que Sparrow il y a quelques mois.

snapseed

Dans l'ombre de Google Reader, Snapseed

Depuis ce matin, le ménage de printemps de Google se fait surtout entendre par la disparition prochaine de Reader. Ce service d’agrégation des flux RSS va en effet fermer ses portes le 1er juillet prochain, plongeant ses nombreux utilisateurs dans le désarroi. Mais le ménage de Google a touché également Snapseed, un logiciel de retouche photo que la firme avait récupéré en rachetant la société Nik Software en septembre.

 

Le rachat aura finalement tourné comme celui de Sparrow. Ce dernier, client email qui s’était fait remarquer sur OS X pour la qualité de son interface, a instantanément vu son développement stoppé à la suite de son rachat, provoquant l’ire des utilisateurs. Dans le cas de SnapSeed, le produit aura quand même continué a être vendu pendant plusieurs mois sur Windows et OS X. Mais Google vient de retirer de la vente le logiciel, ne laissant en place que les versions mobiles pour Android et iOS.

Vous avez payé ? Tant pis

Mais il existe une différence très notable avec Sparrow. En effet, quand bien même le client email est officiellement arrêté (ses développeurs ayant été envoyés vers d’autres projets), l’application reste présente dans le Mac App Store. Ce n’est pas le cas de Snapseed : le logiciel a été supprimé de l’App Store d’OS X, et ce, même si le seul moyen de l’obtenir était de l’acheter. Cela signifie que les utilisateurs qui l’ont actuellement ont tout intérêt à faire attention à l’archive de l’application car il ne sera pas possible de le réinstaller en cas de formatage, de suppression ou quelle que soit la raison.

 

snapseed

Un simple droit d'utilisation qui ne pèse pas lourd 

Il s’agit malheureusement d’une piqure de rappel pour les utilisateurs : lorsqu’ils achètent un logiciel, ils payent pour un droit d’utilisation du produit, et non le produit lui-même. Et dans le cas de Snapseed, il ne s'agissait pas d'un tarif symbolique puisque le tarif était de 15,99 euros.


Sauf que l’arrivée des boutiques d’applications crée un nouveau type de cas. Avant, il était tout à fait possible de garder le CD ou le DVD (ou même un exécutable) pour réinstaller le logiciel, le jeu ou autre, même après l’arrêt de sa commercialisation. Mais si le seul moyen d’accès à l’installeur est la boutique centralisée, alors l’éditeur du produit a droit de vie et de mort et peut choisir brusquement le retrait de l’App Store.

 

Sous Windows, nous vous recommandons donc de mettre de côté l’exécutable qui contient l’installeur de l’application. Sous OS X, vous pouvez vous rendre dans le dossier Applications et faire directement une copie du logiciel dans un autre dossier. Enfin, Google précise qu'il sera possible d'écrire au support pour demander un nouveau téléchargement du logiciel. Auquel cas il sera bien sûr prudent de mettre soigneusement de côté le fichier.

 

Il est intéressant de noter en tout cas que Google procède à des achats qui n’ont pas nécessairement de lien direct avec les produits. Ce que la firme achète, ce sont visiblement des compétences afin d’intégrer les auteurs à ses propres équipes, en vue d’enrichir ses solutions. Toutefois, les achats de ce type ont tendance à se multiplier, laissant littéralement sur le carreau les utilisateurs des applications.

Vincent Hermann

Rédacteur/journaliste spécialisé dans le logiciel et en particulier les systèmes d'exploitation. Ne se déplace jamais sans son épée.

Google+

Publiée le 14/03/2013 à 16:09

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...

Il y a 55 commentaires

Avatar de FunnyD INpactien
FunnyD Le jeudi 14 mars 2013 à 16:15:01
Inscrit le mardi 22 novembre 11 - 8690 commentaires
Ca me motive encore plus à ne prendre que des applications gratuites
Avatar de ayaredone INpactien
ayaredone Le jeudi 14 mars 2013 à 16:17:20
Inscrit le mardi 3 janvier 06 - 230 commentaires
Ça me motive à ne plus rien prendre du tout et retourner aux plaisirs simples d'antan. Et cerise sur le gâteau, ça me fera des économies.
Avatar de lincruste INpactien
lincruste Le jeudi 14 mars 2013 à 16:19:15
Inscrit le vendredi 26 août 05 - 637 commentaires
Ça me motive à stocker mes APK à côté de mes disquettes Amiga.
Avatar de belgeek INpactien
belgeek Le jeudi 14 mars 2013 à 16:24:24
Inscrit le samedi 29 novembre 08 - 577 commentaires
Ca me motive a voler les crayons couleurs de mon fils.
Avatar de Loeff INpactien
Loeff Le jeudi 14 mars 2013 à 16:25:54
Inscrit le mercredi 12 mai 04 - 2463 commentaires
Ben j'ai bien fait de profiter de le prendre quand il était gratuit...

Il y a 55 commentaires

;